7 390 vues

Visiter la Suisse en train : 1001 découvertes et voyages merveilleux

5

La Suisse ne se limite pas à d’excellents chocolats, des banques puissantes et convoitées ou une horlogerie d’orfèvre … La Suisse, c’est aussi de nombreux trains, des petits trains, des trains touristiques, des trains de transport qui traversent des paysages  magnifiques, au coeur des Alpes, notamment.


Visiter la Suisse en train : mille et une idées de voyages


Du chocolat, des montres… et des trains. Ebloui par le soleil à 2200 mètres d’altitude, charmé par des sourires angéliques tout autour de moi, je me laisse bercer par les rails. C’est dans une parfaite extase que je traverse les Alpes suisses, ce paysage légendaire de Heidi. Vous ne me ferez jamais changer d’avis : la Suisse est un paradis.

Bernina Express : voyage spectaculaire en Suisse

Je l’avais déjà soupçonné en me rendant sur Internet et en feuilletant des brochuresbernina express touristiques : les voyages en train à travers la Suisse sont spectaculaires. Je me suis aperçu que les liaisons les plus recommandées étaient assurées par les Chemins de fer rhétiques (ou Rhätische bahn, RhB). On apprend en plusieurs endroits que « le RhB est connu pour la beauté des paysages que les trains permettent de découvrir. Il joue le rôle de chemin de fer touristique ». Ses lignes de l’Albula et de la Bernina ont, au passage, été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco il y a deux ans.

La ligne du Bernina express, précisément, convient au circuit que j’ai ambitionné. Le train, qui part de Landquart, au sud-est de Zurich, évolue rapidement à une altitude de 2200 mètres. Le voyage s’arrête à Tirano, juste de l’autre côté de la frontière, dans le nord de l’Italie. De là, un bus franchit à nouveau la ligne imaginaire entre les deux Etats pour un voyage assez court qui s’achève à Lugano, dans le Tessin. Un second voyage en train débute alors, grâce à la ligne Lugano – Flüelen, une petite ville située à l’extrémité sud du Lac des Quatre Cantons. Point d’orgue à ce parcours : une traversée du lac en bateau à vapeur pour se rendre à Lucerne. C’est décidé, je prend l’avion pour Zürich. Et c’est le matin suivant que la magie commence.

Zürich, Bernina – Heidiland et les Alpes suisses vues du train …

 

Zürich est une ville magnifique, pleine de rues piétonnes et de restaurants accueillants. Mais c’est sans tarder que j’entame mon premier voyage en train à travers les Alpes, dans la région de Bernina – Heidiland (et oui, c’est en lien avec le personnage de Heidi). 

Le premier choc est la contemplation sans limites de la nature belle et sauvage et des battisses, bien conservées. Confortablement assis, j’étais au sommet. Je pouvais admirer la cime des montagnes. Et c’est sans vraiment s’en rendre compte que l’on grimpe à 2200 mètres d’altitude. En revanche, la descente vers Tirano se fait lentement : on a mis une heure pour faire les cinq derniers kilomètres. Le train, prenant davantage l’apparence d’un tramway, s’enfonçait dans le bâti urbain. Le soleil et les sourires m’ont entouré tout au long du voyage.

Wilhelm Tell Express ; Lugano, magie des contrastes en Suisse

La magie se prolonge à Lugano : A l’extrémité sud de la Suisse, la ville semble baignée sous les tropiques du fait de ses nombreux palmiers et des belles voies de promenades le long du Lac de Lugano. C’est la touche un peu spéciale des villes du sud de la Suisse : une combinaison de hautes montagnes, qui culminent à plus de 1000 mètres en périphérie, et des plages cernées de palmiers. C’est beau et merveilleux, mais l’aventure doit continuer. Je prends le Wilhelm Tell Express, le train reliant Lugano à Flüelen. Se faufilant dans les montagnes pour relier le Tessin au centre de la Suisse, l’express borde plusieurs petites localités que je peux admirer à différentes altitudes.

A Flüelen c’est un bateau à vapeur qui nous attend pour un voyage de trois heures sur le Lac des Quatre Cantons. Tout ce qui fait le charme des Alpes peut ainsi être contemplé avec des reflets magnifiques sur la surface du lac. Arrivés à Lucerne, mon cœur fut emplit, et j’avais la sensation d’avoir pu admirer une des beautés les plus magnifiques au cœur de l’Europe, comme si, dans ces montagnes, j’avais ouvert le coffre des trésors. La Suisse est un pays merveilleux, surtout en train, et que je recommande chaudement.



Partager

A propos de l'auteur

J’ai 39 ans et je suis chef du personnel dans un hôtel du boulevard de Clichy, à Paris. Je suis passionné de voyages, et je pose mes bagages pour vous faire part de mes coups de cœur et de mes bons plans.

5 commentaires

  1. Bonjour, je suis au Canada. J’explore la possibilité de faire un voyage en train en Suisse en 2019. Pour le moment, je ne fais que regarder les sites sur le sujet. Merci beaucoup et bonne journée.

  2. Souvent je voyage sur les forums et je suis obligé de m’étonner du poids des stéréotypes qui voyagent sur la Suisse mais en fait, beaucoup de voyageurs s’inspirent des voyages des tours opérateurs pour faire leurs choix et c’est dommage car c’est rarement des programmes proches des réalités des habitants de la Suisse. Certes Lucerne, Genève, Zürich, Zermatt sont des destinations touristiques prisées mais en se documentant un peu on arrive à découvrir des destinations plus modeste pour l’aura mais plus nature, plus aux services des hôtes, plus sauvage, simplement plus représentative d’une vraie Suisse et de la vie de ses habitants. Une bonne préparation des visites avec un guide papier traditionnel peut vous ouvrir des autres horizons. Je propose également mon site où on peut découvrir, entre-autres, un tour de Suisse en 60 jours en tapant uniquement “gapion” sur un moteur de recherches. Bientôt je vais sortir mon 2ème livre qui sera consacré cette fois uniquement à la Suisse et je pense sans prétention qu’il pourra être un bon reflex pour préparer des vacances ou un séjour en Suisse hors du commun et même hors sentiers battus.
    Bon séjour en Suisse et ne pas oublier que l’on peut visiter l’Helvétie en ménageant son porte-monnaie.

  3. C’est pas à proprement dire une réponse mais c’est peut-être un complément pour souligner qu’en Suisse Romande on peut aussi faire de merveilleuses balades en train avec le MOB depuis Montreux. C’est probabement une des plus belle ligne du pays qui offre un départ au bord du lac Léman et qui se poursuit jusqu’au coeur des Alpes.
    Il existe aussi des petits trains comme l’ASD, Aigle-Sépey-Diablerts qui conduit aux pieds du massif des Diablerets avec le célèbre téléphéqique glacier 3000 ou encore des funiculaires comme Montreux-Rocher de Naye ou une ballade de Nyon-St. Cergue-La Cure, voir Morges-Apples-Bière du Léman dans le Jura et je passe beaucoup de belles autres possibilités.
    Il ne faut pas oublier aussi les courses en cars postals qui nous conduisent sur les plus hauts cols du pays, depuis les villes sitées au bas des vallées de toutes les régions de Suisse.
    Vraiment, la Suisse vue des montagnes, cela vaut le détour.

  4. Superbe Suisse

    j’avoue les paysages sont magiques et si beau
    les montagnes suisse sont à voir et à visiter
    un petit paradis !! avec des langages et cultures si incroyable
    beauté de la montagne !neige éternelle beauté des villes et beauté des lumières du ciel
    bravo à ce reportage sur la suisse
    ne pas oublier les recettes et repas

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!