44 vues

« Manger du riz »

0

Je voudrais rassurer tout de suite  ceux qui souhaiteraient venir à Bangkok, une bombe a bien explosé il y a quelques jours dans la cité des anges déchus. Oh ! C’etait juste une jambe arrachée… Mais pourquoi paniquer et en faire la « une » des journaux ? Pourquoi faire comme les USA, Canada, Hollande, Japon, Norvège, Autriche, Brésil, Nouvelle Zélande qui ont mis en garde tous leurs ressortissants ? « Much ado about nothing » aurait titré Shakespeare. Mais écoutons plutôt le chef de la police : « Ces complots iraniens n’avaient pour but que de tuer de individus, pas du tout de s’attaquer ou de détruire les structures de la nation » ! Ouf

Sont vraiment obsédés ces policiers, politiciens, militaires. Qui voudrait saper les bases de la monarchie en Thaïlande ? Propos malencontreux donc de la part du chef de la police. Et s’il y avait eu des morts ? Ca n’était que des individus ! Pas de conspiration. On respire.

Explorer Bangkok – même dans ce contexte – reste une aventure agreable. Aucune ville n’est aussi inventive (si, il y en a quelques-unes en Chine, Shanghai par exemple) en matière « d’entertainement »…côté restaurant, bars, « diner’s out »

Blog _1820
Donc direction Sukkhumwit, soï 16. Un verre au balcon du 25e étage du « Column hotel’, au bord d’une piscine suspendue entre 25e et 40e. Siroter un cocktail avec vue mortelle sur la ville, près de votre « chéri » dans un vertigineux tête-à-tête tandis qu’en bas, glissent des files de « Dinky toys ».

Blog _1867
Je commande un « som o » (“pamplemousse”, en fait un audacieux mélange de Cointreau, vodka, lime, tequila, etc. dans lesquels tintinnabulent des glaçons qui reflètent les rouges sombres du bar et le bleu finissant d’une journée embrumée de chaleur) Le genre de cocktail rafraichissant qu’on avale d’une traite. On se laisse aussi rafraichir les idées par l’effet « frappé » de la boisson, les cheveux ébouriffés par le vent tiède du soir tandis que de la brume de chaleur émergent les lumières magiques de la ville. Dix minutes plus tard… absorbée par la vue (je râle, je n’ai que mon petit Canon), mon « chéri » me demande ; « Tu as commandé un autre cocktail ? » « Of course no » je réponds, un peu pompette déjà. C’est en fait une deuxième tournée, because « happy hours »

BLOG _1834
Quelques minutes plus tard, nous rejoignons le restaurant, intrigués par l’annonce très explicite :  « Caring is sharing » (« prendre soin c’est partager »)…en fait une longue table de 26 mètres ou chacun s’assoit a sa fantaisie (en principe), parce que si vous êtes seul je vous mets au défi de vous glisser dans le cercle familial des nouveaux riches sino thaïs. La plus longue table du monde ?

Blog _1836

Le temps d’avaler une « som o salad » (salade de pamplemousse, pour rester dans le ton) et d’aller visiter les toilettes – l’invention y est à la hauteur du décor extérieur de la ville et du bar.

On parle de tout, de l’état du monde, du crime de lèse-majesté, de l’amour qui dure parfois toujours, de l’envie de se jeter ensemble dans le vide, histoire d’en finir en beauté, en Romeo et Juliette plus si jeunes des temps modernes, happés par la ville vibrante et tentaculaire. Réflexion faite, on préfère quand meme emprunter l’ascenseur et quitter le soï 16 en taxi.

Blog_1841
A quelques mètres de l’hotel, mon « chéri » demande au chauffeur d’arrêter sa voiture face à un parking désaffecté,  ou des chinois s’affairent autour de cantines roulantes, parmi les détritus d’une fin de journée bien chargee et de quelques rats affamés.

 Je l’interroge du regard : « Bon eh bien maintenant on va manger ». J’éclate de rire, on  se commande un « khao thom » arrosé de thé au chrysanthème. Ben oui, manger, c’est sérieux, c’est manger avec du riz. D’ailleurs « manger » en thaï se dit « kin khao » « manger le riz » !

 

Blog_1856

Toilettes “ladies” Representation de l’ambassadeur “Ko Sapan” qui invite a un diner par le roi Louis 14 repond ainsi a une “lady qui lui demande ce qu’il “porte” “Dans mon pays, madame, nous ne portons pas de haut”



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!