60 vues

8 Octobre 1920 : le général polonais Lucjan Żeligowski attaque Vilnius

0
Un des drapeaux de la “République de Lituanie centrale”
On s’accorde généralement à dater la création d’un Etat lituanien de 1253, lorsque le Grand-duc Mindaugas, qui avait unifié les tribus lituaniennes, fut couronné Roi. Vilnius est la capitale de l’Etat lituanien depuis au moins 1323, date à laquelle le Grand-duc Gediminas envoie des lettres dans les capitales européennes pour inviter les marchands, gens instruits et prêtres étrangers à s’installer in civitate nostra regia Vilna.
 
Au XVe siècle, Vilnius est capitale d’un empire multiculturel et multiconfessionnel qui s’étend de la Baltique à la Mer Noire, englobant la majeure partie du territoire de l’ancienne Rus’ (Ruthénie). Le Grand-duché de Lituanie unira son destin à celui du Royaume de Pologne en 1569 (Union de Lublin) au sein de la République des Deux Nations. Le Grand-duché de Lituanie sera annexé, principalement par la Russie, lors des trois partages de la Pologne-Lituanie (1772, 1793 et 1795).
 
 
A l’issue de la Première Guerre Mondiale, le territoire du Grand-duché de Lituanie est partagé entre la République de Pologne, une éphémère République Démocratique de la Ruthénie Blanche (appelée aussi République Nationale Bélarusse) et la République de Lituanie, avec des frontière définies seulement vaguement par le Traité de Versailles (28 Juin 1919). Le Chef d’Etat polonais, le Maréchal Józef Piłsudski, estima que c’était le bon moment pour étendre les frontières de la Pologne et imagina de créer une fédération d’Etats centre et est européen, la Międzymorze (entre les mers), dirigée par la Pologne, qui ferait tampon entre les impérialismes allemand et russe. 
Le Maréchal Józef Piłsudski
 
Il s’ensuivit à partir de 1919 une série de conflits frontaliers mais qui dégénéra, à partir de Février 1919 , en une véritable guerre entre la Pologne et la Russie soviétique (l’Union soviétique n’existera qu’à partir du 30 Décembre 1922), au cours de laquelle Vilnius changera plusieurs fois de mains.
 
La guerre entre la Pologne et la Lituanie éclata lorsque les deux Etats s’affrontèrent à propos des  régions de Suvalkai et de Vilnius, à partir du 26 Août 1920. Les premiers combats eurent lieu le 22 Septembre 1920. La Société des Nations (SDN) s’impliqua pour qu’il y ait des négociations et un cessez-le-feu, appelé Traité de Suvalkai(Suvalkų sutartis), fut signé le 7 Octobre 1920 à minuit. Il devait prendre effet le 10 Octobre à midi. Le cas de Vilnius n’était pas explicitement abordé dans le Traité, mais la capitale lituanienne était derrière les lignes lituaniennes et abritait une garnison lituanienne. 
 
Le général Lucjan Żeligowski
 
Mais, le 8 Octobre 1920, le général polonais Lucjan Żeligowski, à la tête de la 1ère Division Lituano-biélorusse, lança une attaque contre les unités lituaniennes de la région. La Pologne déclara qu’elle n’y était pour rien et que le général Żeligowski s’était rebellé. Cette version fut contredite par Piłsudski lui-même, en Août 1923, quand il déclara en public au théâtre de Vilnius qu’il avait donné personnellement les ordres pour l’attaque.
 
Le 12 Octobre 1920, le général Żeligowski proclama la République de Lituanie centraleet annonça la formation d’un gouvernement et la tenue d’élections le 9 Janvier 1921. Mais celles-ci furent reportées au 8 Janvier 1922. Les Lituaniens, la plupart des Juifs et de nombreux Biélorusses boycottèrent le scrutin.
 
Pendant ce temps-là, les négociations indirectes continuaient, avec notamment le « plan Hymans », mais qui fut rejeté aussi bien par les Lituaniens (car il laissait Vilnius aux mains des Polonais) que par les Polonais.
Les factions polonaises qui avaient gagné les élections (étant seules en lice) demandèrent le 20 Février 1922 que la « République de Lituanie centrale » soit incorporé à la Pologne, ce qui fut accordé par le Parlement Polonais (le Sejm) le 22 Mars 1922.  
 
Troupes polonaises sur Gedimino à Vilnius en 1920
 
Le contentieux entre la Lituanie et la Pologne perdura pendant toute la période entre les deux guerres mondiales et l’occupation est encore bien présente dans les mémoires aujourd’hui. La Lituanie ne récupérera sa capitale Vilnius que le 10 Octobre 1939, après que l’Union soviétique et l’Allemagne nazie, eurent envahi et occupé la Pologne. Mais c’était pour mieux tomber sous le joug soviétique en Juin 1940.  
   
    

Découvrir le blog de Gilles en Lettonie



Partager

A propos de l'auteur

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!