3 330 vues

Aller en Croatie avec sa voiture personnelle : quel coût et quel itinéraire privilégier?

0

Quels avantages y a-t-il à aller en voiture en Croatie avec sa voiture personnelle? Quel coût prévoir pour le budget transports jusqu’en Croatie et quelle route privilégier selon votre région de départ? Voici quelques éclairages pour effectuer vos calculs et valider ou modifier votre choix de voyager en Croatie avec votre véhicule si vous êtes encore hésitant.


Aller en Croatie avec sa voiture personnelle : est-ce un choix pertinent?


Tout d’abord, il faut prendre en compte :

  1. le nombre de personnes et leur âge
  2. le point de départ 
  3. le point le plus éloigné où vous prévoyez d’aller en Croatie

Au-delà de 4 personnes a fortiori des adultes, le calcul restera toujours plus favorable à la voiture à moins de trouver des offres très attractives comme il en existe entre 9 et 49€ le vol ou d’opter pour des forfaits famille pour le train comme en proposent le pass Interrail multipays ou le pass Rail Europe intégrant Italie, Slovénie et Croatie ; judicieux pour les voyageurs établis dans le sud de la France.

Quel que soit le point de départ d’où vous partez, à moins d’être situé dans la région de Nice d’où on rejoint l’Istrie en 9-10h par l’autoroute, il faut compter entre 12 et 20 heures de trajet. Soit entre un jour et demi et deux jours à moins de rouler jour et nuit en changeant de conducteur régulièrement. Vous êtes les seuls à connaître votre organisation. Mais il faut prévoir entre 2 jours et demi au mieux, 3 à 4 jours pour le déplacement aller / retour, selon votre rythme de conduite et vos contraintes, ce qui suppose que vous disposiez d’au moins 10 jours ou 15 pour profiter un minimum du pays.  

Dans l’hypothèse de 10 jours disponibles, bornez vous à l’Istrie, au Kvarner, au Gorki Kotar et à la Croatie centrale, éventuellement à la Dalmatie du nord (Zadar, Sibenik). 

Via Michelin et autres Google maps vous proposeront des évaluations indicatives souvent sous-estimées ou ne prenant pas en en compte tous les frais.

Le principal avantage qu’il y a à aller en Croatie en voiture est la fluctuation des prix assez minime quelle que soit la saison. Alors que les prix de l’avion ou du bus et du train varient selon la période et les taux de remplissage, il est possible de poser un budget assez juste en amont malgré les évolutions du prix du carburant. 

Les propositions ci-dessous ne prennent pas en compte l’hébergement et le camping, puisque cette donnée variera selon vos habitudes de déplacement. Il est peu recommandé de dormir sur les aires d’autoroute rarement sûres, ni aménagées pour un arrêt prolongé dans les pays que vous traverserez.  


Quelle route emprunter pour aller en Croatie depuis le Sud-Ouest de la France?


En partant du Sud-Ouest de la France, vous paierez l’autoroute française et italienne à chaque péage.

Je vous laisse évaluer le coût de votre trajet en France.

A titre indicatif, depuis Toulouse jusqu’à Vintimille le prix est de 60€ environ et entre 50 et 55€ de carburant soit grosso modo 110€. Rajoutez 50 € si vous partez de Bordeaux.

Quel coût pour aller en Croatie en voiture depuis la frontière italienne/ Nice?

Le coût de la traversée de l’Italie en empruntant l’autoroute est d’environ :

  • 60-65€ en péages
  • 60 – 70€ en carburant

Soit environ 120 – 130€. Le prix du carburant est à peu près similaire à la France.

L’autoroute en Slovénie se paie par vignette de 15€ pour une semaine : à acheter à la frontière ou aux stations services (en Italie ou dès l’entrée dans le pays) sous peine d’une amende de 150€!

La traversée est courte pour rejoindre l’Istrie, je vous conseille donc de vous en dispenser, non pas en ne l’achetant pas mais en empruntant la route dès la sortie de Trieste puis les routes secondaires en Slovénie, puisque les voies express et autoroutes sont concernées par la vignette. Si vous rejoignez la Croatie centrale et Zagreb, l’achat est plus rentable (220 km). Elle est valable 7 jours à compter du pointage obligatoire à l’achat et le collage sur le pare-brise.

Pour arriver jusqu’à la frontière de l’Istrie par exemple, comptez donc environ 250€  en partant de Toulouse et environ 280-300€ en partant de Bordeaux.

 


Quelle est la meilleure route pour rejoindre la Croatie depuis le Centre de la France?


En venant du Centre, de la région lyonnaise ou des Alpes et en passant par la Suisse ou/et par l’Italie :

Acquittez vous de la vignette suisse valable un an : elle coûte 40 francs suisses (plus ou moins 40 euros) puis de l’autoroute en Italie à péage jusqu’à Trieste (environ 55€) et de l’autoroute en Slovénie (vignette de 15 € la semaine)

Vous pouvez privilégiez uniquement l’autoroute en Italie : comptez dans les 140€ en incluant l’autoroute depuis l’entrée sur le territoire italien, jusqu’à la frontière croate en Istrie. Il ne vous reste qu’à ajouter le coût de l’autoroute en France!

Le coût moyen pour aller en Croatie depuis le Centre de la France, selon le point de départ varie entre 280 et 360€ pour le déplacement jusqu’à la frontière croate.

Tous les Viamichelin, Googlemaps vous orienteront vers l’Italie mais sachez qu’il existe une alternative pas beaucoup plus longue, très intéressante en terme de paysages plus alpins, et avec des coûts plus réduits pour l’autoroute ; elle consiste à traverser la Suisse, puis l’Autriche et la Slovénie (où l’autoroute sera amortie puisque vous la traverserez entièrement sur des autoroutes neuves)

ou si vous préférez rejoindre la zone maritime :


Quelle route emprunter jusqu’en Croatie depuis le Nord ou l’Est ?


En venant de l’Est ou du nord

  • l’autoroute en Allemagne est encore gratuite jusqu’au 1er janvier 2019. A compter de cette date, il faudra s’acquitter d’un droit de circulation en passant par internet pour vous enregistrer par carte bancaire ou par une borne que vous trouverez dans toutes les stations services. L’enregistrement de l’immatriculation permettra de vérifier via des portiques répartis sur tout le réseau que vous avez payé le droit sous peine d’une amende de 150 €! Une voiture étrangère devra s’acquitter de ce droit pour 10 jours ; le prix variera selon le type de voiture, le nombre de cylindre, l’âge du véhicule, son niveau de pollution. Ils devraient s’établir sous réserve de changements entre 2,50 € et 25 € pour 10 jours et entre 7 € à 50 € pour 2 mois. 
  • L’autoroute en Autriche se paie sous forme d’une vignette de 9€ pour 10 jours pour tous les véhicules de moins de 3T5. Elle s’achète aux postes frontières et dans les stations service.
  • L’autoroute en Slovénie se paie aussi grâce à une vignette de 15€ pour une semaine.

Cela reste l’itinéraire le plus économique tout en bénéficiant de l’autoroute sur tout le trajet à partir de la frontière allemande. Attention, certains coûts ne sont pas inclus, comme certains tunnels (Karavanken par exemple à 13€ qui se paie au péage).

Le coût moyen pour aller en Croatie depuis le Nord ou l’Est de la France, selon le point de départ varie entre 160 et 220€ pour le déplacement jusqu’à la frontière croate.

Départ depuis Lille Départ depuis Strasbourg

Prix des carburants au litre en Allemagne, Autriche, Belgique, Luxembourg Italie, Croatie, Slovénie, Suisse (en moyenne) :

Prix des carburants en été 2018
  Diesel Super 95Super 98 
Allemagne  1,30€ 1,47€ 1,52€
Autriche 1,23€ 1,28€ 1,37€

Belgique

  1,45€ 1,47€ 1,51€
 Croatie 1,33€  1,42€ 1,46€
 Italie 1,53€ 1,65€ 1,70€
 Luxembourg 1,10€ 1,26€ 1,30€
 Slovénie 1,28€ 1,34€ 1,38€
 Suisse 1,47€ 1,405€ 1,405€

 

Préparez au mieux votre voyage en Croatie

N’attendez plus pour télécharger gratuitement nos Ebooks dédiés à l’hébergement et aux conseils de voyage en Croatie et consulter le guide pratique et le forum si vous avez la moindre question.

Pour réserver vos vacances en Croatie au meilleur prix (séjour clé en main ou sur mesure, avion, transports, hébergements, activités sur place…) sans y passer un temps fou, accédez aux offres et comparateurs retenus pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.



Partager

A propos de l'auteur

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques.J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!