15 635 vues

Château Neuschwanstein ; château de Louis II de Bavière dans les Alpes Bavaroises

7

Destination le château Neuschwanstein sur la route allemande des Alpes et sur la Ludwigstrasse, au coeur de Allgau, dans la région de Füssen, où l’on découvre l’un des plus fameux châteaux de Bavière et même d’Allemagne, imaginé par Louis II de Bavière…

Sous ce nom de Neuschwanstein se cache un château irréel perché sur les rochers des Alpes Bavaroises qui fut construit par Louis II de Bavière et inspira le dessinateur Walt Disney pour le château de sa Belle au Bois dormant… Comment aller en Bavière et ne pas découvrir le château Neuschwanstein, qui se situe à un peu plus d’une heure de Munich, tout près de la frontière de l’Autriche tyrolienne…? Neuschwanstein, à associer avec une balade ou même une randonnée autour du lac de Forggen, la découverte de la petite ville médiévale de Füssen et du château de la famille royale de Bavière Hohenswchangau est l’occasion d’une excursion féérique…

Sa vie avait la même allure dramatique que l’irréel château Neuschwanstein perché sur ses rochers. Un château sorti d’un conte de fée, à l’image du régent célèbre surnommé le « roi féerique ». La force symbolique du château Neuschwanstein fascine dans le monde entier par l’association d’une architecture romantique idéalisée et l’histoire tragique de la vie de son propriétaire. Conformément à sa situation excentrée et à sa vue époustouflante sur les Alpes bavaroises, ce château était un véritable abri dans les nuages.

Histoire de Louis II de Bavière (Ludwig II)

Ludwig Friedrich Wilhelm, connu sous le nom de Louis II, vit le jour le 25 août 1845 au château de Nymphenburg à Munich. Louis II vénéra le romantisme du Moyen Age et la cour française si brillante sous l’absolutisme. Par ses châteaux, il devint célèbre comme « roi féerique ». Louis II de Bavière vient de la famille princière allemande des Wittelsbach et régna à partir du 10 mars 1864 jusqu’à sa mort comme roi de Bavière. Il se noya le 13 juin 1886 dans des circonstances mystérieuses dans le lac de Starnberg. Les châteaux de Louis II de Bavière, dans lesquels, selon sa volonté, personne ne devait entrer, furent visités depuis la mort du roi par plus de 50 millions de personnes.

louis II de baviere LudwigLe jeune Louis II, depuis 1864 roi de Bavière, détestait la ville résidentielle de Munich, car à peine deux ans plus tard il dut se ranger sous la bannière prussienne. Par ailleurs, il préférait se consacrer aux beaux-arts. Comme il ne pouvait plus être un souverain réel dans son propre empire, il créa son propre univers alternatif composé de mythes et de légendes. Enfant déjà, le prince fut impressionnée par l’ambiance médiévale du château de Hohenschwangau, où il grandit.

 

Non loin de là se trouvait une vieille ruine de château dans les gorges de la Pöllat. L’endroit idéal pour réaliser ses rêves : un château « dans le style authentique des anciennes forteresses allemandes », écrivait-il à Richard Wagner. De plus, il venait d’assister à l’opéra wagnérien « Tannhäuser », où il était question d’un concours de chant sur la forteresse de la Wartburg. Le roi était enthousiasmé par ce drame musical qui combinait les légendes médiévales avec une musique puissante. Le compositeur Wagner a considérablement influé sur les faits et gestes, mais aussi sur les constructions architecturales du roi bavarois.

Le château Neuschwanstein n’était que l’un de ses nombreux projets. Wagner et Louis II, qui firent connaissance en 1861, furent liés par une amitié profonde d’un type particulier. Le roi était fasciné par les opéras de Wagner et par ses idées, le compositeur et l’inventeur de l’opéra comme « œuvre d’art totale » avait avant tout besoin des fonds de son mécène pour construire son opéra à Bayreuth.

Pour les anglophones, cette vidéo raconte l’essentiel de ce qu’il faut savoir à propos de Neuschwanstein

Château Neuschwanstein sur la Route romantique, la Ludwig Strasse…

Chateau Neuschwanstein en Bavière


 

Château Neuschwanstein, genèse d’un château romantique


Le château de Neuschwanstein, qui ne reçut ce nom qu’après la mort de Louis II, puise aux sources du romantisme allemand, au 13e s. Il s’agit de bien davantage que d’une simple copie d’une forteresse médiévale : c’est une nouvelle création de l’historisme. Cela signifiait alors de citer les styles des précurseurs pour les porter à la perfection. Le jeune roi idéaliste était la personne parfaite pour incarner ce courant. Le château Neuschwanstein mondialement célèbre est également un monument pour le compositeur tant admiré, Richard Wagner : un « temple digne de l’ami divin », notait le roi. Le roi fantasque ne vécut que très rarement dans son château qui donnait l’impression d’un mirage. Il ne le vit jamais sans les échafaudages. La partie sud ne fut achevée qu’en 1891, cinq ans après la mort mystérieuse du roi dans le lac de Starnberg.

Neuschwanstein, mariage du romantisme allemand et de l’imaginaire wagnérien

Avec la construction du château Neuschwanstein à partir de 1869, Louis II associa des éléments de la Wartburg, un symbole allemand remis à flot juste un an auparavant, et des éléments d’une forteresse du Graal de l’opéra wagnérien « Parsifal ». Deux salles comptent parmi les salles les plus fastueuses qui soient. La salle des chanteurs combine les modèles de la salle festive et de la salle des chanteurs de la Wartburg pour en faire une seule salle encore plus grande et somptueuse que les originaux, à la seule différence près qu’on n’y chanta jamais. Le roi mélancolique préférait la solitude et tout le château Neuschwanstein n’était destiné qu’à un seul habitant : lui-même.

 

Dans la salle du trône, d’une hauteur de 15m qui comprend deux étages, avec des arcades, on est ébloui par le décor opulent tout en bleu et or. Sur les murs se trouvent magnifiés des rois sacrés ainsi que leurs actes.

Conçu dans le style d’une basilique byzantine, inspiré par deux modèles d’églises à Munich, le roi considéra que cette salle était la transposition de la légendaire « salle du Graal ». Le trait étonnant de cette salle, comme du château tout entier, ce n’est qu’à la fin du 19e s., le roi fit revivre le Moyen Age, mais avec des moyens techniques très modernes.

Intérieur du chateau Neuschwanstein

 

La conception de l’espace de la salle du trône, l’une des plus compliquées du siècle à en croire certains experts, est due au roi lui-même, qui avait suffisamment de connaissances en la matière. La construction porteuse en acier fut dissimulée sous le plâtre. Cette salle officielle construite à partir de 1881 ne fut jamais utilisée, elle non plus, et lorsque le roi, privé de ses pouvoirs en 1886, fut amené au château de Berg, le trône n’était toujours pas installé, ce qui était de mauvais augure. Pendant ses repas, le roi voulait également se sentir en plein Moyen Age. Sa salle à manger est décorée avec des motifs du concours de chant de la Wartburg, et la table est ornée en son milieu par une image montrant Siegfried qui combat le dragon.neuschwanstein chateau louis II de baviere

La chambre à coucher était inspirée par le style gothique, et même certains détails réfèrent à des opéras de Wagner. La table avec le lavabo possède un robinet en forme de cygne : une allusion à Lohengrin.

Et sur le Forum dédié à l’Allemagne…

Retrouvez les avis et conseils des voyageurs de la communauté IDEOZ à propos du château Neuschwanstein:

picto plusLa visite intérieure du château Neuschwanstein vaut-elle vraiment la peine? 

 

Neuschwanstein Chambre royale de Louis II de Bavière

Chambre royale de Louis II de Bavière

Chateau Neuschwanstein salle d'étude

Salle d’études

Curiosités du château Neuschwanstein

La grotte de Neuschwanstein
Entre les appartements et la chambre de travail se trouve la pièce la plus extravagante du château de Neuschwanstein. A l’époque de Louis II, la grotte impressionnait avec de petites chutes d’eau et un éclairage bariolé, en donnant l’impression d’une grotte à stalactite naturelle. La musique en provenance de la salle des chanteurs arrivait par une petite ouverture dans le plafond.

La salle des chanteurs
La salle des chanteurs est la pièce la plus spacieuse du château Neuschwanstein. Après la visite de la Wartburg par le roi Louis II en 1867, celui-ci fut tellement impressionné par la salle des chanteurs qu’il voulait combiner dans son château la salle des fêtes et la salle des chanteurs de la Wartburg.

 Neuschwanstein salle de la chanteuse

Pour les plus pressés : réalisez le Circuit à Neuschwanstein, Hohenschwangau et Linderhof
excursion visite guidée
Excursion à Neuschwanstein depuis Munich avec un guide et un accès prioritaire au château dès 42€
excursion visite guidée
Pour plus de tranquillité, privilégiez un tour privé à Neuschwanstein et Hohenschwangau (depuis Munich)
excursion visite guidée

Diaporama pour découvrir en détails Neuschwanstein

Pour les germanophones : ce documentaire de 42 min sur Neuschwanstein est instructif


Excursions autour du château Neuschwanstein


Que voir depuis le château de Neuschwanstein?

ll existe de nombreuses idées d’excursions depuis le Château de Neuschwanstein dans le Schwangau. Voici les recommandations de visites:

Château de Hohenschwangau
Le château de Hohenschwangau fut mentionné pour la première fois au 12e s. Sous Maximilian II, la ruine fut réaménagée en 1832 dans le style néo-gothique. Le château servait alors de résidence d’été à la famille ; c’est là où Louis II passa son enfance. Il fit édifier son propre château de Neuschwanstein directement en face du château de Hohenschwangau. La décoration intérieure de style Biedermeier est resté intacte.

Bains romains du Tegelberg
Les bains romains sont un monument impressionnant de l’architecture antique. En 1934, les premières traces de ce domaine romain furent découvertes. Le domaine fut probablement fondé au milieu du 2e s. après J.-C.

Ville de Füssen ; Füssen est à 5 km et affiche sur ses façades, dans ses rues, tout le typisme des villes bavaroises de Haute Bavière

Eglise de Wies ; église de pélerinage classée au patrimoine mondial de l’Unesco et représentant l’un des plus beaux exemples du style rococo

Wieskirche WIES eglise rococo baviere

  • Lacs de Foggernsee
  • Château de Linderhof
  • Abbaye d’Ettal
  • Garmisch-partenkirchen à moins d’une heure par la route…

Et sur le forum Allemagne

Et retrouvez aussi nos conseils de lieux pour faire une demande en mariage au château Neuschwanstein et dans ses environs en évitant trop les touristes…

Où loger à Füssen?

coeur2Nos recommandations : l’hôtel de charme Landhotel Guglhupf à Schwangau pour ses chambres cosy ; l’Hôtel Christine dans un quartier résidentiel calme de Füssen, un studio de style alpin totalement rénové dans le chalet chez Monika Wörle (environ 40€), la maison d’hôtes Gästehaus Weiß 3* où l’accueil est très convivial et pour les petits budgets, en plein centre de Füssen, la maison d’hôtes Maurushaus qui cultive l’esprit de famille!

 

Comment aller au château Neuschwanstein?

Le château Neuschwanstein se trouve à proximité de la commune de Schwangau. La localité de Hohenschwangau est la dernière possibilité de parking et le point de départ pour le chemin vers le château. On peut également se rendre au château à pied en 30 min.

Aller à Füssen en voiture

En voiture, prenez l’autoroute fédérale A7 (Ulm-Kempten-Füssen) jusqu’à la fin de l’autoroute Nesselwang-Lachen. D’ici, continuez en direction de Füssen. Depuis Füssen, prenez la route fédérale B17 en direction de Schwangau et après la fin de la localité, prenez à droite vers Hohenschwangau. Retrouvez les routes Munich – Füssen recommandées ici

Aller à Füssen en train

Vous pouvez atteindre aisément le château Neuschwanstein par train. Prenez le train jusqu’à Füssen puis continuez avec les bus 73 (direction Steingarden/ Garmisch-Partenkirchen) ou 78 (direction Schwangau juqu’à Hohenschwangau/ Alpseestraße).

Aller à Munich en Avion et rejoindre Füssen

Les aéroports à proximité sont l’aéroport de Munich (148 km), l’aéroport de Stuttgart (220 km) et l’aéroport de Nuremberg (318 km). Depuis ces aéroports, vous pouvez aisément continuer avec le train ou la voiture.

Informations pratiques sur le château Neuscwhanstein

Tickets d’entrée à Hohenschwangau en bas du château.
Prix régulier: 113,00 €
Prix réduit: 12,00 € Carte combinée “Ticket royal” pour le château Neuschwanstein et le château de Hohenschwangau pour le même jour: 22 à 25 € selon la combinaison de château et 31,50€ pour Linderhof, Hochenschwangau et Neuschwanstein.

Réservez votre billet en ligne pour être sûr de visiter le château si vous le découvrez en moyenne et haute saison!

Heures d’ouverture du chateau Neuschwanstein
Avril – septembre: 9h – 18h
Ouverture des caisses: 8h – 17h
Ouvert tous les jours Octobre -mars: 10h – 16h
Ouverture des caisses: 9h – 15h Ouvert tous les jours

Pour en savoir plus sur Neuschwanstein :

Tourisme Bavière : sur les traces de Louis II de Bavière

 

voyage en allemagne

Vous préparez votre voyage en Bavière ?

Des questions auxquelles n’ont pas répondu notre guide de voyage sur la Bavière, le guide pratique dédié à Munich ou les brochures officielles de l’office du tourisme ? Les voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la Bavière vous répondent!



Partager

A propos de l'auteur

Tous les articles publiés émanent du site de l'Office National Allemand du Tourisme___________________________________________________________ Office National Allemand du Tourisme 21, rue Leblanc 75015 Paris Tél.: 01 40 20 17 03 Fax.: 01 40 20 17 00Le site ALLEMAGNE-TOURISME

7 commentaires

  1. Pingback: Louis II de Bavière ; le Roi romantique (Histoire de la Baviere)

  2. Pingback: Les Châteaux de Louis 2 de Bavière sur la route romantique

  3. Pingback: Chateau Herrenchiemsee ; le Versailles de Louis II sur le lac Chiemsee

  4. Pingback: Hommage à Ludwig II, Louis 2 de Bavière, au lac Starnberg (Tourisme Bavière) - IDEOZ Guide voyage en Europe

  5. Il faut d’abord visiter le château des parents de Ludwig II, pour comprendre qu’il eut envie d’autre chose, de quelque chose de plus luxueux, de plus Standesgemäss et plus approprié au goût du jour, le renouveau, même en France, du gothique. Le premier château est moche, meublé avec des meubles encore plus moches, seule la vue sur le lac et les montagnes est jolie. Il faut aussi savoir, que Louis II n’a jamais vraiment pu habiter dans un de ses châteaux construits par lui. Le Comte de Türckheim vint avec d’autres gentilshommes depuis Munich, pour arrêter le roi fou. Quand je vois Charlotte de Türckheim, je pense toujours à son ancêtre venant arrêter Louis II avec pas mal de brutalité.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.