254 vues

Axente Sever (Frauendorf) ; village saxon et église fortifiée de Transylvanie

0

Axente Sever, Frauendorf, de son nom allemand, Arbäjen en dialecte saxon, est un village saxon possédant une église fortifiée, qui est situé dans la région de Sibiu. Dans Ce guide Roumanie Tourisme, découvrez le village de Frauendorf Axente Sever…  Un petit voyage au pays des Saxons en Transylvanie…. Une belle idée d’excursions depuis Medias, Sighisoara ou Sibiu pour remonter dans le temps et mieux comprendre la communauté des saxons, son mode de vie, l’architecture du village saxon…

 

Le village de Frauendorf Axente Sever


 

En 1931 le nom de la localité Frauendorf / Frâua a été changé en Axente Sever. Frauendorf faisait partie des communes libres du siège de Medias. En 2004, la communauté de Saxons comptait seulement 3 âmes. Un couple roumano-hongrois habite dans l’enceinte de la fortification ; il s’occupe de l’église et offre des informations aux touristes qui en franchissent le seuil. Ils maintiennent également la liaison avec la communauté des anciens habitants d’Axente Sever, dont la plupart a migré en Allemagne. Quand un de ceux-ci meurt, le couple est tenu immédiatement au courant et sonne les cloches. L’église résonne une dernière fois à la mémoire de ceux qui ont été jadis baptisés et confirmés ici il y a plusieurs dizaines d’années et se sont éteints à des centaines de kilomètres.

axente sever frauendorf transylvanie sibui roumanie


 

L’église fortifiée de Frauendorf


L’église du XIVème a comme saint patron Toussaint. Il s’agit d’une église à la nef carrée et au chœur pentagonal. La plus ancienne partie de l’église est le chœur, voûté sur croisée d’ogives et bâti en pierre de taille. La nef a une voûte sur croisée d’ogives nervées de pierres de taille carrée qui finit par une clef de voûte à rosette. À l’extérieur, sur le côté ouest, il y a quatre contreforts qui avaient au début une dimension moins impressionnante. L’église d’Axente Sever fait parti du petit nombre d’églises de Transylvanie qui ont le clocher au-dessus du chœur. Des exemples similaires se trouvent à Agârbiciu, Ocna Sibiului et Turnior. Le chœur possède une voûte de brique sans nervures reposant de chaque côté sur un  arc brisé en pierre, ouvrant ainsi vers l’est et l’ouest. Au-dessus sont bâtis les trois niveaux de la tour flanquée de la plate forme de défense en encorbellement sur des poutres de bois. Son poids s’appuie aussi bien sur les arcs déjà mentionnés que sur l’épaisseur des murs nord et sud. Au XIVème siècle, on a bâti une chapelle, ajoutée au côté sud du chœur, qui avait une abside à l’est. L’accès se fait par la porte dont l’encadrement de pierre est en arc brisé sur le côté sud du chœur. L’abside du sanctuaire a une voûte à pénétrations de brique à nervures en terre cuite qui finit par une clef de voûte simple.

A l’origine, il y avait cinq fenêtres dont deux ont été murées. Aujourd’hui, aucune fenêtre n’a sa forme originale. Vers la fin du XVème siècle, quand les invasions turques sont devenues de plus en plus fréquentes,  on a commencé la fortification de l’église. L’abside du sanctuaire et la nef ont été surélevées d’un niveau avec deux rangs de meurtrières. Dans les coins on a utilisé des blocs de pierres taillées. La communication entre les deux espaces au-dessus de l’abside et au-dessus de la nef se faisait au deuxième étage de la tour. Un escalier dans l’épaisseur du mur nord-ouest facilitait l’accès vers les chemins de ronde des niveaux fortifiés. Les contreforts sur le côté ouest de la nef ont été réunis par des arcs en brique, formant ainsi trois mâchicoulis qui défendaient la petite entrée semi-circulaire. Entre les contreforts on voit encore les traces pour le glissement de la herse. L’abside pentagonale a été renforcée avec quatre autres contreforts. Les hauts toits de la nef et de l’abside ont recouverts les fenêtres brisées du troisième niveau de la tour, et les cloches ont été déplacées plus haut, sous le toit du clocher. En 1777, on a effectué des changements à l’intérieur et on a bâti deux tribunes, une à l’ouest pour l’orgue, s’appuyant sur trois arcs semi-cylindriques et l’autre dans le chœur. On arrive à la première tribune par l’escalier dans l’épaisseur du mur nord de la nef, dont la porte se trouve à 3,50 mètres au-dessus du sol. La balustrade de la tribune ouest est peinte avec des anges musiciens sur des fonds alternés de rouge et vert. Un autre escalier qui mène vers l’étage de défense se trouve dans l’épaisseur du mur du coin nord-ouest.


 

La fortification de l’église de Frauendorf


L’enceinte, bâtie en même temps que les fortifications de l’église, possède un tracé ovale. Les courtines, hautes de 6-8 mètres, étaient pourvues de mâchicoulis, de meurtrières et de contreforts. À l’intérieur, les murs semblent plus bas à cause du niveau plus élevé du sol de la cour.

Le chemin de ronde s’élève au-dessus des dépôts de provisions qui communiquent avec lui par l’entremise de quelques trous pratiqués dans le plafond. Des réserves étaient bâties également à l’extérieur, sur les côtés nord et est.

Dans l’enceinte on entre par le côté sud-ouest, qui sert d’entrée pour les piétons, et à l’est par un bastion à herse, dont l’étage supérieur est devenu ensuite le logement pour le gardien. Sur le troisième contrefort, vers l’est par rapport à l’entrée piétonne, il y a un bas-relief commémoratif qui représente deux mains tenant la Bible, les Tables de la Loi et un calice.

axente sever frauendorf village saxon roumanie

Loger à Frauendorf : Chambres d’hôtes dans les fortifications

Les murs de fortification ont été aménagés en chambre d’hôte. Si les salles servaient autrefois aux Saxons à garder leurs réserves, alors elles servent aujourd’hui à accueillir les visiteurs.

Dans un style rustique, naturel, le confort est appréciable.

En toute modestie cependant, les hôtes proposent également une tasse de café ou de thé a ceux qui voudraient pour un moment s’asseoir aux pieds des imposants contreforts en contrebas des mâchicoulis.

Hébergement, services, guidages

Rodica Stefan
rodi.stef@yahoo.com
Tél : 0040 (0)269 84 08 41

Hébergement près d’Axente Sever

Iliescu Pension
Maria et Serban Iliescu
mariailiescu2005@yahoo.com
Tél: 0040 (0)269 840 750
0040 (0)744 390 103/

0040 (0)745 520 822

Trouver une chambre près de Sibiu?

 


 

Musée dans les remparts d’Axente Sever


 

Les remparts accueillent aussi un musée fort bien aménagé et aux explications fort bien présentées sur le phénomène de fortifications des églises en Siebenbürgen, et sur la culture saxonne. A l’aide d’une maquette de l’église, d’un jeu pour mesurer sa force afin de connaître combien de pierres on aurait pu transporter pour aider à la construction, et par d’amusants dessins colorés sur les panneaux informatifs, le côté ludique nous transporte au Moyen-Age en Transylvanie. Une visite à ne pas manquer !

Visites de Frauendorf Axente Sever :

D’avril à octobre, de 10h à 18h tous les jours. Dimanche : 12h – 18h.

Contact : rodi.stef@yahoo.com

Site web de l’église fortifiée et hébergement dans les remparts

Téléphone :             0040 (0) 269 84 08 41

carte roumanie axente sever



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!