Transylvanie

brasov panorama

Visiter Brasov en Transylvanie : Top 5 des sites immanquables

Une petite escapade dans le centre de la Roumanie pour y découvrir l’une des plus belles destinations touristiques de vacances : la ville de Braşov et ses alentours. Il vous faudrait au moins une semaine pour visiter tous les points forts de cette ville magnifique.Mais, comment faire si vous n’avez à votre disposition qu’un seul jour pour découvrir cette ville fascinante ? Par où commencer ? A quoi renoncer ? Eh bien, une idée serait de rester à l’écoute de l’actuelle édition pour mieux organiser votre petite escapade de quelques heures à Brasov. Pour vous donner un coup de main, nous avons choisi, parmi la myriade de points d’attraction de cette ville, 5 objectifs à ne pas rater.

sculptures en bois en bucovine

Entre riante Bucovine et Transylvanie…

Il pleut encore. Nous continuons la route de montagne dans le brouillard à la recherche du « Lago Rosu » que nous ne voyons pas, mis à part une sorte de mare à droite de la route, mais ça ne peut pas être ça ! Quittée la montagne, nous arrivons dans une plaine où les villages sont maintenant misérables. Maisons à demi écroulées mais habitées. Là où il y avait des fleurs partout, ce sont des mauvaises herbes qui poussent.

Sibiu, une ville au parfum médiéval et l’une des plus belles de Roumanie

Sibiu. Une ville aux ruelles étroites et multicolores, aux endroits chargés d’histoire et aux gens très accueillants. On est au cœur même de la Roumanie, en Transylvanie, dans une zone multiculturelle qui a toujours impressionné par ses paysages variés. Ce n’est pas un hasard, si la ville de Sibiu compte parmi les meilleures destinations touristiques européennes.

Sibiu, une ville au parfum médiéval et l’une des plus belles et des plus propres de Roumanie. Surtout, après l’installation d’un Allemand sur le fauteuil de maire de la ville, les choses ont commencé à bouger à Sibiu; travaux de rénovation, un centre ville impeccable, façades éclairées et mises en valeur, nombre croissant de touristes. Chapeau bas, Monsieur le Maire!

Située au cœur de la Roumanie et baignée par la rivière Cibin, la ville de Sibiu charme le voyageur par son air de bourg médiéval qui invite à la découverte en toute saison. Avec son air d’autrefois, Sibiu est un véritable musée en plein air, aux maisons datant de 1380 qui se dressent au bord des ruelles étroites, aux escaliers qui descendent vers la «ville basse », à l’imposante église évangélique dont la construction a duré deux siècles, à la Grande et la Petite Place entourées par des édifices séculaires.

La rigueur allemande et l’esprit latin, alerte, badin, ont créé à Sibiu une façon de vivre originale et pittoresque. Mais Sibiu est également un véritable centre culturel de la Roumanie. C’est ici que fut créée, en 1861, l’Association transylvaine pour Littérature roumaine et culture » qui se chargea de la création de la Bibliothèque. Un important rôle culturel revint également à la publication «Tribuna » dirigée au début par le grand écrivain roumain Ioan Slavici.

Lorsque l’on dit Sibiu, on dit aussi le Musée Brukenthal, inauguré en 1817. Réalisé par le baron Samuel von Brukenthal, le musée renferme de nos jours non seulement une remarquable galerie d’art, mais aussi des collections d’archéologie, d’histoire, d’ethnographie et de sciences naturelles.

Partie intégrante du Musée Brukenthal, le Musée d’Histoire fonctionne dans un édifice représentatif pour la Roumanie et pour la Transylvanie, car il s’agit d’un grand monument gothique laïque. De 1850 à 1948, ce bâtiment abritait la mairie de Sibiu. On a changé les décorations pour mettre en évidence l’importance de l’époque, mais, après la révolution de décembre ’89, on a décidé de modifier la structures. Le baron Brukenthal a été un esprit éclairé du siècle des lumières et il s’est mis à collectionner toute sorte d’objets d’art et de tableaux depuis sa jeunesse. Une partie des collections lui appartient. Entre temps, elles se sont enrichies avec nombre d’objets d’archéologie.

Le musée est structuré sur 2 grands thèmes : le premier présente l’évolution du sud de la Transylvanie, à partir de la préhistoire jusqu’à la modernité, c’est-à-dire jusqu’en 1918, et le deuxième est dédié aux grandes collections du musée. Vous allez y découvrir des objets fabuleux datant du temps des Daces et des Romains, une exposition consacrée aux mouvements culturels nationaux de Transylvanie ; il y a ensuite la grande collection d’outils des maîtres artisans d’autrefois, une collection d’armes et d’armures médiévales, une autre consacrée à l’évolution de l’art de la verrerie et finalement une riche collection de sceaux de la région.

Dirigeons-nous maintenant vers Dumbrava Sibiului – la Clairière de Sibiu, là où l’on a créé le Musée de la Civilisation traditionnelle de Roumanie qui abrite toute sorte d’outils et d’équipements spécifiques aux ateliers des maîtres artisans de la région. Si vous êtes plutôt amateurs des beautés naturelles, suivez-nous au Musée d’Histoire nationale qui renferme une riche collection de zoologie et de botanique.

On ne saurait quitter la ville de Sibiu sans visiter aussi les alentours où se trouvent quelques remparts datant des siècles passés. Un exemple serait la Tour des marches, ou bien celle des Potiers qui date depuis le XVème siècle.

Alors, chers amis, comme vous voyez, Sibiu abrite nombre de trésors. C’est à vous d’y venir pour les découvrir. Franchement, ça vaut la peine, vous avez du tout: musées, ambiance, édifices, parcs et n’oublions pas la station de montagne de Paltinis, à une trentaine de km., absolument fantastique qui offre des panoramas à couper le souffle.

Ioana Stancescu

En partenariat avec Radio Romania International : http://www.rri.ro/Lire la suite »Sibiu, une ville au parfum médiéval et l’une des plus belles de Roumanie

Cisnadioara, village saxon et église fortifiée de Transylvanie (Tourisme Roumanie)

Cisnădioara est un village saxon et une église fortifiée de Transylvanie. Situé à une dizaine de kilomètres de Sibiu, Cisnădioara constitue une excellente idée d’excursions depuis Sibiu, d’autant que les paysages alentours sont très beaux et que ce village est l’un des plus anciens de Roumanie.

Lire la suite »Cisnadioara, village saxon et église fortifiée de Transylvanie (Tourisme Roumanie)

balea eglise de glace roumanie

Balea: église et hôtel de glace dans les monts Fàgàras (Tourisme Roumanie)

La seule église de glace de Roumanie se trouve à Balea Lac, dans les monts Fàgàras, à 2000 m d’altitude. Elle compte près de 70 mètres carrés et peut accueillir une vingtaine de fidèles. Ses murs, ses icônes, son autel et ses ornements ont été sculptés en glace, c’est pourquoi on n’y allumera jamais plus de 2 bougies en même temps.

Lire la suite »Balea: église et hôtel de glace dans les monts Fàgàras (Tourisme Roumanie)

Alba Iulia ; ville bastionnaire de Transylvanie, symbole de l’Union de la Roumanie

Située en Transylvanie, dans le centre ouest de la Roumanie, la ville d’Alba Iulia est chère au coeur des Roumains. En effet, c’est dans cette ville qu’en 1918 se déroula une réunion qui donna lieu à la Grande Union de la Roumanie, un 1er Décembre ; devenu jour de la fête nationale… Découvrir Alba Iulia, c’est un peu comme ouvrir une page d’une histoire unissant le destin de la Transylvanie à celui de la Roumanie…

Lire la suite »Alba Iulia ; ville bastionnaire de Transylvanie, symbole de l’Union de la Roumanie

Piatra Craiului ; la nature en montagne autour de Brasov en Transylvanie (Randonnée Roumanie)

monts bucegi roumanie transylvanie

En vacances en Transylvanie, dans la région de Brasov, vous recherchez des idées de  randonnée en montagne, dans les Carpates… ? Depuis Zarnesti ou Bran, découvrez la spectaculaire et magnifique montagne de Piatra Craiului… Dans le guide tourisme Roumanie, destination Transylvanie…

Lire la suite »Piatra Craiului ; la nature en montagne autour de Brasov en Transylvanie (Randonnée Roumanie)

BRAN hiver

L’hiver et les fêtes de fin d’année à Bran en Transylvanie

A la recherche d’une destination pour passer de bonnes fêtes de fin d’année? On ne pense pas forcément à la Roumanie. Pourtant, au coeur de la Roumanie, en Transylvanie, la région de Bran, où se situe le fameux château du comte Vlad Tepes, inspirateur de Dracula, est très agréable et offre un cadre parfait pour le tourisme hivernal et pour la célébration des fêtes de fin d’année… Un programme d’activités et de spectacles riche pendant toute la période entre l’Avent et le Nouvel An saura réjouir les touristes….