299 vues

Bazoches, ou l’empreinte de Vauban dans la Nièvre (Tourisme Bourgogne)

0

Partez à la découverte de la petite commune bourguignonne de Bazoches dans la Nièvre, son église Saint Hilaire et sa chapelle Saint Roch. Mais retrouvez aussi la marque de Vauban. Tourisme Bourgogne.

 

 

La photo et la vidéo ont été « capturées » le 19 juillet 2012 sur la commune de Bazoches dans la Nièvre. C’est la première commune nivernaise que vous rencontrez en venant de Vézelay et en vous dirigeant vers Corbigny lorsque vous passez par Saint-Père sous Vézelay.

 

charolais en morvan
Charolais en Morvan

Bazoches, contrée typique de la Nièvre

L’histoire de la commune est bien sûr marquée par l’omniprésence de Vauban qui n’est pas né ici mais qui possédait le château don du Roi. Le roturier Le Prestre était né non loin en Morvan, à St Léger.

Le tombeau de ce grand architecte est à l’intérieur de la petite église Saint Hilaire.  Vauban meurt le 30 mars 1707. Son corps est enterré à Bazoches selon ses volontés. En 1804, on retrouve une boîte en plomb contenant son cœur scellé sous l’autel de l’église de Bazoches. Napoléon l’ayant toujours admiré, il décide de lui rendre un hommage solennel en transférant son cœur aux Invalides à Paris en 1808. L’église fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques. Elle est dominée par le château que l’on peut visiter très agréablement pour y mieux côtoyer le Maréchal.

Sur la très courte vidéo vous apercevrez la petite chapelle de Saint Roch qui appartient à la famille héritière de Vauban. En 1670, les sources nous indiquent qu’un voeu continue d’être rendu à saint Roch de Bazoches, en commémoration de sa protection contre la peste. La dévotion pourrait être née au moment de l’épidémie dite de Dix ans survenue entre 1627 et 1637, laquelle affecta particulièrement les villes bourguignonnes d’Auxerre, Nevers et Dijon. Au XIXe siècle, les populations voisines continuaient de se rendre à la chapelle pour faire bénir leur bétail. Un meurtre survenu à proximité de la chapelle mit un terme aux dévotions.

Les images sont prises d’un petit chemin qui remonte vers les bourgs de Champignolles le haut et le bas, le chemin des « Copries ». Dans ce chemin vous êtes encore sur le calcaire mais en arrivant dans les hameaux vous serez sur le granit !

Voir la vidéo sur le château de Bazoches



Partager

A propos de l'auteur

Ne nous prenons pas trop au sérieux; il n'y aura aucun survivant ! Tous les textes ont été publiés à l'origine sur Le blog cacophonique Et ... Bourguignon : Le Chat

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!