3 115 vues

L’Abbaye de Bonnecombe ; un lieu paisible près de Rodez dans l’Aveyron

1

L’Abbaye de Bonnecombe d’ordre cistercien est un lieu de paix à l’histoire très riche, qui se situe dans un cadre calme et bucolique en Aveyron, tout près de Rodez.

Au cœur de l’Aveyron, non loin de Rodez, blottie dans un vallon au bord de la rivière Viaur, l’Abbaye  de Bonnecombe, d’origine cistercienne frappe tout d’abord le promeneur par sa taille, sa beauté et le calme qui y règne. On y accède par la porte de la tour de Saint Bernard, tour carrée construite au cours de la guerre de cent ans pour se protéger des « routiers ».

 Abbaye bonnecombe en Aveyron

Histoire de l’abbaye de Bonnecombe dans l’Aveyron

La construction de l’abbaye de Bonnecombe intervient en 1162 et est dirigée successivement jusqu’en 1470 par 31 abbés qui lui donnent un fort rayonnement sur toute la région. Son déclin s’amorce lorsqu’elle est dirigée (de 1470 à 1790) par des abbés commendataires (dont Mazarin) qui pour la plupart n’y résident pas et qui ont leurs intérêts dans d’autres lieux. Durant cette période de nombreux travaux d’amélioration ont cependant lieu. La présence des cisterciens sur place est avérée jusqu’à la révolution, époque à laquelle l’abbaye subit de très nombreuses dégradations. Le retable est démonté et installé dans l’église du petit village de Comps la Grand Ville située 4km plus haut, où il se trouve toujours.

Vers la fin du 19ème siècle, l’abbaye cistercienne de Bonnecombe  est occupée et restaurée par les moines trappistes d’Aiguebelle, pour être à nouveau érigée en Abbaye en 1895. En 1965 elle ferme pour des raisons économiques et par manque de vocations religieuses. Elle est ensuite occupée jusqu’en 2009 par divers habitants laïcs ou religieux. A cette date et jusqu’à aujourd’hui c’est l’Association Notre-Dame de Bonnecombe qui occupe et entretient les lieux, et organise des manifestations cultuelles et culturelles.

Malgré ses diverses dégradations et remaniements au fil des siècles, de nombreux éléments datant de sa création au 12ème siècle subsistent : le sanctuaire et les 3 chapelles latérales et leurs voutes, ainsi que le cellier et de nombreux murs.

On peut visiter l’Abbaye cistercienne de Bonnecombe en parcours libre ou bien guidé à partir de 6 personnes.

 

Comps La Grand Ville, charmant petit village de l’Aveyron

Comps la Grand villeL’Abbaye de Bonnecombe se trouve sur la commune de Comps La Grand Ville, charmant petit village de 500 habitants , au sud de Rodez et à proximité des grands lacs du Lévézou. Les façades rénovées des vieilles bâtisses au cœur du village lui donnent un air coquet. Plusieurs chemins de randonnées mènent à la forêt, sur les bords du Viaur, et jusqu’à l’Abbaye. L’église, construite vers la fin de l’époque Romane, classée monument historique depuis 1968, a subi au fil du temps de nombreuses modifications dont la suppression des fenêtres romanes remplacées par des fenêtres gothiques. Elle abrite un retable et un tabernacle classés depuis 1938. Pendant la révolution, le maire décide de sauver du pillage ces trésors de l’abbaye en les installant dans l’église. Le tabernacle date de 1729, le retable de style baroque, remarquable par ses dimensions et son excellent état, fut construit en 1660.

 

Au 16ème siècle, l’un des abbés commendataires de l’Abbaye cistercienne de Bonnecombe, Alexandre de Carreto fit construire au centre du village un petit château dans lequel il installa sa famille. Celle-ci  le conserva jusqu’au 17ème siècle. Il passa ensuite dans une famille de bourgeois avant d’être racheté par un notaire qui devint maire du village.randonnee aveyron

Il servit ensuite de couvent, puis d’école avant d’être cédé en 2003 à un couple de parisiens qui l’a entièrement rénové. Le petit château devient alors Le Clos d’Albray, une belle maison d’hôtes où il fait bon se poser et se reposer.

 Où dormir en Averyon près de Rodez?

Conseil de voyageur
Maison d’hôtes Le Clos d’Albray

Vivre la vie de manoir dans l’Aveyron

Le Clos d’Albray est une maison d’hôtes classé 3 clés vacances et un gîte 4* aménagés dans un ancien manoir du XVIIIème siècle, où se conjuguent respect des traditions et attachement à l’histoire locale aveyronnaise. Sélectionnée dans le Guide Michelin 2013, la maison d’hôtes Le Clos d’Albray est tenue avec passion par les sympathiques Dany et Gérard.

Au-delà de sa position très intéressante pour découvrir l’Averyon, elle offre un cadre parfait pour se détendre tout en faisant du tourisme et des randonnées dans les environs. Quant aux chambres spacieuses et confortables, elles permettent de s’immerger dans l’histoire des lieux grâce à une décoration et un mobilier à l’ancienne.

 Pour en savoir plus sur l’abbaye de Bonnecombe

 



Partager

A propos de l'auteur

Propriétaire d'une maison d'hotes en centre Aveyron

Un commentaire

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!