19 vues

Boucle d’un mois au nord Laos

0

11 février

Nous avons passé notre première nuit au Laos. Avec le décalage horaire cette première nuit n’est pas très facile, d’autant plus qu’un chien n’avait pas l’air d’avoir sommeil.

Hier nous avons changé 600 euros et nous avons obtenu plus de 54 millions de kips. Nous sommes millionnaires.

P3170007.JPG

 

Nous avons trouvé facilement du gaz, car nous risquons au cours de notre périple de nous retrouver loin de tout sur les pistes montagneuses entre le Mékong et la frontière thaïlandaise.

Quelques photos du temple  magnifique à côté de notre hôtel

IMAG0047.JPG

IMAG0042.JPG

10 février

Le trajet a été assez long, avec une halte de 5 heures à Bangkok. Paris Bangkok , trajet de 10 heures; pour la première fois je voyage en A 380. Cet avion est vraiment gigantesque, et en particulier l’aile est d’une dimension incroyable. Puis sur la dernière partie jusqu’à Vientiane nous avons pris utilisé un Boing 737. Il faisait tout petit.

Arrivée vers 13 heures locales, les démarches pour l’obtention du visa sont vite effectuées. On verse son dû de 30 dollars et le tour est joué. Les vélos n’ont subi aucune casse, c’est toujours un peu l’angoisse quand on ouvre nos emballages. Le remontage a pris une bonne heure Gérard a bataillé avec son porte-bagages et moi avec ma potence pour surélever le guidon.

P3160004.JPG

Puis nous avons rejoint en quelques kilomètres la capitale et nous sommes installés dans un hôtel pas très loin du Mékong. Nous sommes allés y faire un petit tour. beaucoup de gens s’y promène, pas mal de Laotiens et aussi des touristes occidentaux.

IMAG0029.JPG

IMAG0032.JPG

Puis nous sommes allés manger en bordure de promenade l’incontournable platée de riz accompagnée du non mois contournable poulet rôti. Cependant nous avons agrémenté le tout avec des champignons locaux relevés d’une sauce somptueuse, juste suffisamment pimentée pour que les champignons à la chair ferme s’expriment complètement.

 

IMAG0035.JPG

 

IMAG0037.JPG

IMAG0039.JPG

IMAG0038.JPG

 

 

9 février

On vient d’arriver à l’aéroport de Roissy. La grosse galère avec les vélos. hier une fois déposé à la gare de Remiremont par Danièle, premier constat pas de train, donc transporter mon bardoa jusqu’à la gare routière. 3 heures de bus au lieu d’une heure trente de train. Ce matin le tram à Nancy, la navette pour la gare TGV Metz-Nancy, puis l’aéroport  et enfin la délivrance du booking. le poids des bagages mon bagage à mains  14,5kk, mon vélo et sa housse 21,6 kg et mon bagage à maint 5,6 kg plus l’ordi. Je comprends pourquoi je trouvais dur de marcher avec tout ce barda sur le dos. Super sympa les hôtesse d’air thaï, bien que nous dépassions tous les deux les poids autorisés elles nous ont laissé passer. Gérard le vélo: 14,5 kg et le bagage à main 19 kg. dire qu’on va trimbaler tout cela sur les pistes? mais comme d’hab ça devrait faire.

 

Un mois au nord Laos à vélo

Avec Gérard nous partons pour un mois à vélo sur les pistes du nord Laos.  Nous partons de Paris le 9 février. De Vientiane dans un premier temps nous allons remonter le Mékong lorsqu’il marque la frontière avec la Thaïlande. Puis lorsque le fleuve s’enfonce dans le territoire laotien, nous allons la traverser et rouler sur des pistes dans cette zone entre fleuve et frontière thaïlandaise. Puis nous allons traverser le fleuve monter encore au nord puis mettre le cap à l’est , et lorsque nous nous approcherons de  la frontière vietnamienne nous partirons au sud jusqu’à intercepter de nouveau le Mékong, et nous rentrerons sur Vientiane.

Voilà en très gros notre projet. Mais les pistes au Laos ne sont pas faciles à trouver par endroits. Cette partie du pays est très montagneuse, il y pousse une véritable forêt vierge. Donc il est très vraisemblable que notre parcours se décidera au fur et à mesure en fonction des possibilités et des renseignements que nous glanerons. ans toute la mesure du possible nous essayerons de nous éloigner des grandes routes pour nous plonger dans le Laos profond. mais ce ne sera pas toujours possible et il est fort à parier que nous serons obligé d’emprunter  des routes asphaltées. mais elles sont aussi jolies, j’en ai l’expérience, ayant traversé le pays du nord au sud sur 1700 kilomètres, cela fait maintenant trois ans.

is.jpg

Carte_LAOS.gif

Découvrez mes balades à pied, dans les livres et autrement…



Partager

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!