IDEOZ Voyages > HONGRIE > Budapest > La Budapest Card: un bon plan ou un attrape touriste ?

La Budapest Card: un bon plan ou un attrape touriste ?

BUDAPEST CARD

Comme beaucoup de capitales, Budapest possède sa propre carte de réductions, sésame pour les touristes à la recherche de bons plans. La Budapest card suscite des interrogations chez la plupart des touristes qui cherchent à savoir si elle est vraiment pertinente et rentable lors d’un court ou plus long séjour. La Budapest card est-elle un bon plan? Eclairages.


Qu’est-ce que la Budapest card?

Avec la Budapest card, la capitale hongroise semble vous ouvrir grands ses bras avec son offre de gratuité et réductions toutes aussi prometteuses les unes que les autres : transports, transferts et musées gratuits, nombreuses réductions dans toute la ville, 2 visites guidées en groupe. L’office de tourisme de Budapest vante forcément ses mérites et annonce que vous ferez une moisson d’économies, exemples à l’appui. Elle inclut 86 remises et prestataires.

Comment ça marche ?

Chaque carte est valable pour une personne et pendant un an après l’achat, du moment qu’elle n’a pas été activée. Vous pouvez donc l’acheter sans problème à l’avance pour bénéficier des transports dès votre arrivée.

Il existe 3 formules : 24h, 48h et 72h. Chaque durée de carte débute dès la première utilisation jusqu’à la même heure suivant l’échéance choisie.

Petit bémol : il n’est pas prévu que les enfants puissent bénéficier des réductions s’ils sont accompagnés par un porteur de carte.

budapest card pass touristique

Combien coûte-t-elle?

Prix au 1er Mars 2021 (n’hésitez pas à vérifier car les prix sont susceptibles d’évoluer)

Budapest Card 24 h22 €
Carte de 48 h33 € (soit 16,5€/ jour)
Carte de 72 h44 € (soit 14,67 €/ jour)

La Budapest card est-elle rentable ?

Vous la trouvez partout: sur internet, à l’aéroport, dans les hôtels et dans tous les points d’informations touristiques en ville. Et la réalité? Si dans certaines capitales comme Prague, son utilité ne fait aucun doute, il suffit de lire les commentaires d’utilisateurs sur la Budapest card pour se poser la question: “J’ai pris la Budapest card 120 h et je suis loin de la rentabiliser”, “La Budapest card est impossible à amortir, à éviter”, “Je vous déconseille fortement cette carte. Prenez uniquement l’accès à tous les transports.”

Je ne vais pas refaire ici l’inventaire d’offres et réductions de la Budapest Card, vous trouverez tout sur le site officiel en français. Mais je préfère vous aider à répondre à la question: la Budapest card, fausse bonne idée?

Dans quel cas ce pass touristique n’est-il pas un bon plan?

Pour cela, il faut vous demander quel genre de touriste vous êtes en général. Si vous aimez préparer votre séjour, vous concentrer sur les incontournables sans laisser trop de place à l’imprévu, cette carte permet d’aller à l’essentiel, de faire votre liste de visites et de sites à voir en fonction des réductions et gratuités. Il suffit ensuite de comparer votre budget avec et sans la carte. Au final, elle peut donc se révéler pratique et même rentable sur un court séjour, à condition de planifier du début à la fin.

Un exemple avec les bains: la carte vous donne droit à une entrée gratuite aux bains, mais vous n’avez pas le choix , l’offre s’applique aux bains Lukàcs uniquement. Si vous souhaitez profiter des bains Rudas, Széchenyi ou Gellért, c’est alors une réduction de 20% (env.4€) qui s’applique. La gratuité ne s’applique pas forcément aux adresses et sites les plus intéressants

Il y a en tout cas un certain public auquel la carte est destinée: les fans de musées. Avec une vingtaine de musées gratuits dont la galerie nationale, le musée national et le musée des beaux-arts, elle devient intéressante si vous programmez au moins 2 musées lors de votre séjour. Et c’est là qu’on atteint les limites de cette carte.

Un voyage à Budapest doit aussi être source de découvertes et de surprises, notamment lors de balades à pied. Et si vous faites partie des touristes qui sont un peu plus contemplatifs et flâneurs, alors vous serez susceptibles de trouver des pépites dans des quartiers moins touristiques, de découvrir des petits restaurants populaires ou des boutiques de quartier…et la carte ne sera vous sera pas très utile car elle vous enferme dans un parcours où vous allez devoir courir pour la rentabiliser. Mieux vaut alors acheter simplement un pass des transports en commun (13€ pour 72h) qui vous permet d’aller rapidement d’un quartier à l’autre.

Autre option à envisager: faire appel à un guide francophone à Budapest, si vous n’avez pas trop le temps de préparer le séjour mais que vous recherchez tout de même des recommandations et des bons plans.

Certes, cela fait un budget supplémentaire, mais une visite d’une demi-journée en début de séjour permet de prendre ses repères, d’avoir un concentré de la ville en quelques heures et de préparer ensemble l’organisation de votre séjour, sans compter qu’un local peut a toujours une moisson de bons plans, et vous permet d’éviter les pièges à touriste grâce aux adresses locales bien souvent moins chères. On peut par exemple manger à Budapest en semaine au déjeuner pour 10€/personne et souvent dans des endroits d’exception. Il peut aussi aider à trouver des spectacles, concerts etc… Pensez-y!

visite guidée à budapest avec jean christophe cuny

Vous apprécié IDEOZ? Partagez avec vos amis!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *