Excursions et sites naturels incontournables dans la région de Zadar

Où partir en Croatie pour profiter au maximum de la nature? La Dalmatie du Nord présente un triple avantage : la proximité de Plitvice si vous êtes près de Zadar, des îles superbes et verdoyantes, moins connues que les classiques Hvar ou Mljet et surtout des paysages de montagne qui côtoient d’autres paysages plus plats… Un choix exceptionnel en somme…


Tourisme nature en Dalmatie du Nord entre îles et montagne

La Dalmatie st une région riche en paysages naturels d’une grande beauté.  C’est d’autant plus vrai pour la Dalmatie du Nord qui sur 150 km environ concentre des montagnes, des canyons impressionnants, des lacs salés, des îles aux paysages lunaires, et pas moins de trois parcs nationaux et deux parcs naturels.

Telascica kornati

 

La partie Nord de la côte dalmate avec son plus grand centre urbain, la ville de Zadar fondée il y a trois mille ans, est appelée aussi “la porte des parcs nationaux” a cause de sa position géographique unique qui lui ouvre littéralement la porte aux cinq parcs nationaux que l’on peut visiter en une journée: les gorges de Paklenica, le parc national de Krka, Slapovi Krke (les chutes d’eau de la Krka), Plitvička jezera (les lacs de Plitvice), Sjeverni Velebit (Velebit Nord) et les îles Kornati montrent tous une beauté à couper le souffle.

Vous êtes à la recherche d’un itinéraire d’une semaine ou plus pour découvrir les merveilles de la nature autour de Zadar? On était convaincu que cela devrait vous plaire, voici une idée de circuit autour de Zadar mélangeant parcs nationaux, îles, nature et petites villes dalmates pleines de charme…


Des parcs nationaux variés dans la région de Zadar


Paklenica : hymne à la montagne en Dalmatie

Les deux canyons de Paklenica, avec leurs cascades et parois abruptes idéales pour la varappe, représentent un défi pour les amoureux de la nature et les randonneurs. C’est le repère de tous les amoureux d’escalade.

Parc national Paklenica vue aérienne
Parc national de Paklenica


Velebit Nord : une réserve naturelle inscrite à l’Unesco

La flore et la faune de cette région cachent un grand nombre d’espèces endémiques telles que vautour fauve, dont Velebit est l’un des deux habitats en Croatie. N’oublions pas les grottes et les phénomènes karstiques que l’on peut voir au sommet de cette montagne, dans le Parc national de Velebit Nord. Cette montagne a été proclamée  ”réserve mondiale de la biosphère” par l’UNESCO et répertorié au patrimoine mondial de l’Unesco.

velebit nord

Parc national de Krka : et au milieu coule une rivière aux chutes fabuleuses


Le parc national de Krka est le parc national dalmate le plus touristique et est trop souvent réduit aux principales chutes circulaires, où l’on a longtemps pu se baigner.

Situé à moins de 20 km de Sibenik, le parc de Krka est un espace protégé autour d’une rivière, appelée Krka, d’origine karstique, qui forme par endroits des cascades et chutes impressionnantes de plus de 20 mètres. C’est à la fois un site naturel, culturel, historique et religieux, ce qui fait une grande différence avec Plivice, avec lequel les touristes le comparent souvent de façon erronée.

Chutes circulaires du parc national Krka

A mon sens, rien ne vaut de consacrer une journée complète pour visiter le parc de Krka hors des sentiers battus en mode curieux, sans se limiter aux chutes de Skradinski buk, qui n’exigent que 2 ou 3h, surtout maintenant qu’on ne peut plus s’y baigner! Vous pouvez découvrir avec le billet « tous les sites » l’ensemble des entrées et des sites naturels et culturels qui font de cet espace plus qu’un parc… Le tour classique vous amène sur le sentier de Lozovac contournant les cascades avec une arrivée en bateau depuis Skradin ou en bus depuis Lozovac.

En option, vous envisagerez peut-être une balade en bateau (+18€) sur la rivière intégrant une pause découverte de l’îlot de Visovac où a été bâti le monastère de Visovac d’obédience catholique.

Ilot monastère de Visovac dans le parc Krka
Krka monastère Visovac

Vous devriez aussi vous rendre jusqu’à Roski slap, l’une des trois principales entrées du parc, plus marquée par les paysages rocailleux et karstiques.

Krka Roski Slap en automne

Le long de la rivière, on déniche des vestiges des forteresses médiévales de Krka qui rappellent combien cette zone était prisée par les divers envahisseurs au fil des siècles.

Forteresse de Kljuc près de Drnis


Parc national des Kornati  et ses îles Robinson


La nature intacte, les espèces animales et botaniques, les grottes et les fosses abritées de cette montagne boisée, ainsi que ses collines sont en opposition parfaite avec la vue qui s’ouvre quand on regarde de ces hauteurs sur la dentelle d’îles du Parc national de Kornati.

Panorama sur les ruines des Kornati

On compte 365 îles dans l’archipel de Zadar, dont 150 îles de tailles différentes ainsi que quelques rochers abruptes et sans végétation se précipitant dans les profondeurs de la mer d’une couleur d’azur incomparable, tout ça forme le Parc national de Kornati. Ce vrai paradis nautique, riche de criques, petits ports et de plages cachées, est devenu l’endroit inévitable pour chaque plaisancier qui visite l’Adriatique, mais aussi pour les Robinsons des temps modernes à la recherche des endroits isolés, de nature intacte et de mer cristalline.

Criques dans les îles Kornati en Dalmatie

Pour admirer les îles et prendre la mesure de leur identité, rien ne vaut un séjour dans une cabane de pêcheurs, mais si ce n’est pas votre rêve, rien ne vaut de parcourir les îles en bateau en optant pour une balade au départ de Pakostane en petit bateau en privé ou en petit groupe avec David (francophone) qui est un excellent connaisseur de l’archipel, avec Jure dont les sorties en bateau rapide (jusqu’à 11 personnes) intègrent Telascica et les Kornati pour une journée complètes pleine d’émotions…

Contactez Topic (entre le 1er Juillet et le 13 Septembre) qui propose des balades sur mesure ou Ivan, skipper anglophone très expérimenté, qui vous amène en petit comité (jusqu’à 20 personnes) dans les Kornati depuis Zadar.

paysages lunaires des iles kornati

La partie boisée de l’île de Dugi otok, voisine des Kornati se constitue du Parc naturel de Telašćica, une des baies naturelles les plus sures de l’Adriatique. Ici vous trouverez le lac salé Mir (Paix) dont l’eau est plus chaude que l’eau de mer! La végétation méditerranéenne dans ces champs karstiques paisibles est l’habitat des mouflons, mais aussi le lieu des vacances et de chasse depuis les temps romains.

La partie boisée des îles de Kornati est le Parc naturel de Telašćica, une des baies naturelles les plus sures de l’Adriatique. Ici vous trouverez le lac salé Mir (Paix) dont l’eau est plus chaude que l’eau de mer! La végétation méditerranéenne dans ces champs karstiques paisibles est l’habitat des mouflons, mais aussi le lieu des vacances et de chasse depuis les temps romains.

Criques dans les îles Kornati en Dalmatie

Des parcs naturels plus confidentiels


Parc de Vrana Vransko jezero : le plus grand lac salé croate


paysages du parc naturel de vrana

Le lac de Vrana (Vransko jezero), avec son réservoir ornithologique, est le plus grand lac de la Croatie. Situé dans la région de Zadar, ce lac est à certains endroits éloigné de quelques 800 mètres de la mer. Seul habitat d’hérons du littoral de la Croatie, le lac de Vransko abonde de poissons d’eau douce. A cause du mélange de l’eau douce avec l’eau de la mer, on peut y trouver des anguilles. Les visiteurs du lac ont la possibilité de se procurer le permis de pêche ainsi que de louer une barque à rames.

Parc de Vrana Vransko jezero champs de fleurs
Vransko Jezero
lac de vrana depuis kamenjak
vransko jezero

Un tel paysage, avec ses sommets de montagnes et ses criques dans les îles donne des possibilités incomparables de vacances actives, qu’elles soient organisées par des agences ou individuellement, à travers de nombreuses pistes cyclables au bord de la mer ou en montagne, ou en pratiquant le trekking, le paragliding, le free-climbing ou alors les activités spéléologiques.

A découvrir à pied ou à vélo!

On ne manque pas l’un des plus beaux couchers de soleil de Croatie … depuis les hauteurs à Kamenjak pour admirer les îles de l’archipel de Pakostane et le lac Vrana…

vrana vransko jezero archipel de pakostane depuis kamenjak (1)

Le parc naturel Telašćica entre falaise, baie et plages


Telašćica est l’un des plus grands ports naturels et les mieux protégés de l’Adriatique et la longueur totale de ses côtes développées est de 68 kilomètres. La baie de Telašćica, qui a donné le nom au parc entier, est située dans la partie centrale de la côte orientale de l’Adriatique, dans la partie sud-est de l’île Dugi otok. Grâce à une beauté exceptionnelle, une richesse importante, cette baie est proclamée parc naturel en 1988. La baie est entourée de 13 îles et îlots, et à l’intérieur de la baie il y a six îlots magnifiques, une falaise et 25 petites plages.

lacs de Telascica en Dalmatie du nord

Grâce à sa position, le Parc de  Telašćica est protégé du vent bura qui souffle du continent et du vent jugo qui souffle de la mer et a plus de 2500 heures ensoleillées par an.

Il y a trois phénomènes qui représentent les caractéristiques essentielles de cette zone. Au premier lieu c’est le port naturel le plus sûr, le plus beau et plus grand de la mer Adriatique. Puis il y a les soi-disant «rochers» qui s’élèvent à 160 mètres d’altitude et descendent à des profondeurs de 90 mètres, et enfin le lac salé Mir aux propriétés curatives. Le monde maritime de Telašćice a plus de 300 plantes et 300 espèces animales. Cette diversité existe grâce à son emplacement et les conditions microclimatiques de son fond marin, qui est presque entièrement recouvert d’herbiers marins, importants habitats pour la reproduction de nombreuses espèces de poissons.

Dans le voisinage il y a des prairies cultivées et des coteaux riches d’une végétation méditerranéenne, avec près de 500 espèces végétales et endémiques. Il est intéressant de noter que, en 2000, dans le fond d’une demi-grotte dans le parc à 24 mètres de profondeur a été trouvé une éponge carnivore de l’espèce Asbestopluma hypogea (Bakran-Petricioli et Petricioli), qui est la deuxième constatation du genre au monde. Pour le bonheur de tous les visiteurs, un invité fréquent du Parc Naturel est le grand dauphin, et ces dernières années le Parc est devenu un lieu de refuge pour les ânes abandonnés sur l‘île de Dugi otok.

parc naturel de telascica sur dugi otok

Depuis longtemps Telašćica a été une région peuplée, dont nous témoignent les vestiges des constructions romaines à Mala Proversa et de nombreuses églises préromanes, parmi lesquelles ressort l’église de St. Jean à Stivanje polje. Le fait que les débuts de la pêche en Croatie ont commencé sur ces rivages nous témoigne le premier enregistrement de la pêche dès la fin du 10ème siècle.

Les falaises de Telascica sont réputées pour leurs coraux rares et encore préservés, contrairement à la plupart de zones en apparence paradisiaques où les fonds marins sont très pauvres en terme de faune et de flore. Vous pouvez plonger dans certains lieux attractifs proches des falaises, vous promener et profiter d’une vue magnifique depuis le belvédère Grpašćak vous ne pouvez pas le manquer.

favorite

L’un des meilleurs endroits pour faire de la plongée en Croatie vous sera révélé par celui que je considère comme le meilleur instructeur de plongée. Un passionné, pédagogue pour lequel le baptême de plongée doit rimer avec envie de forcément recommencer…

Contactez Sam (anglophone) ici : sam-justdive@switcheoz.com

fonds marins sous le parc de telascica

Dans la zone du Parc il y a quelques restaurants où vous pouvez profiter des spécialités traditionnelles de poissons et de viande. Ils se trouvent dans l’île de Katina et dans les baies Mala Proversa, Mir et Magrovica.

Dans le parc, le camping est interdit.

» Réserver une balade avec David (francophone) pour découvrir Dugi Otok en petit bateau et en privé? Vous apprécierez sûrement de loger aussi dans l’un de ses superbes appartements à Pakostane à deux pas de la mer…


Des paysages à couper le souffle entre Dalmatie et Lika

Canyon de la rivière Zrmanja, l’un des plus beaux de Croatie


Le canyon de la rivière Zrmanja s’apprécie en rafting et en kayak. Les amateurs de sensations privilégieront les zones de la rivière faites de beaux tourbillons entre les montagnes… Les moins aventureux pourront l’explorer en suivant son lit qui mène jusqu’à l’Adriatique.

Rivière Zrmanja Sur la route entre Posedarje et Jasenice (1)
Rivière Zrmanja Sur la route entre Posedarje et Jasenice

La rivière Zrmanja offre l’un des plus beaux canyons de Croatie. La couleur translucide de son eau qui varie selon les saisons et le temps qu’il fait est magnifique… Si vous n’osez pas l’expérience du kayak, vous pourrez malgré tout apprécier le canyon depuis les hauteurs …

Canyon de la rivière Zrmanja en Dalmatie du nord

» Réserver une excursion en kayak sur la rivière Zrmanja? A partir de 35€/ jour (réservation obligatoire surtout hors saison)

Si vous recherchez les émotions fortes, le canyoning et le rafting sur la Zrmanja seront à la hauteur de vos attentes. Pour plus de tranquillité en famille ; voguez en canoe kayak à la découverte du canyon de la Zrmanja (dès 19€)

Rafting Rivière Zrmanja

Les îles près de Zadar

L’archipel de Zadar : des petites îles pour s’évader du continent

Si les îles Kornati aux paysages lunaires et quasi désertiques ne vous attirent pas forcément pour une expérience de Robinson, vous pourriez apprécier le charme de l’archipel de Zadar constitué de petites îles superbes et pour certaines assez calmes car méconnues. Ist, Molat, Iž, Olib, Rava, Premuda, Silba sont les principales et les plus connues de ces îles mais au-delà de leur nom déjà évocateur, elles recèlent de plages secrètes et de nombreuses opportunités de balade pédestre ou en vélo sur des sentiers verdoyants. Les îles sont recouvertes du maquis méditerranéen typique, d’herbes aromatiques qui embaument l’air et de forêts de pins. Les fonds marins sont tout aussi beaux et l’eau l’une des plus pures en Croatie.

ile de pasman dans l'archipel de zadar

En savoir plus sur les îles de l’archipel de Zadar

A noter que la plus proche des îles est située à 15 min à peine en ferry du port de Zadar. Ugljan par exemple peut être une base pour votre séjour en Dalmatie du Nord, même si un logement sur une île reste moins pratique qu’un hébergement sur le littoral, mais si vous avez envie de demeurer dans une ambiance insulaire, voilà un compromis qui pourrait être intéressant.

ile de ugljan (1)

Les Kornati, l’excursion classique

S’il y a bien une excursion qui est devenue une évidence pour la majorité des touristes à Zadar et dans sa région, c’est la balade en bateau à la journée dans les îles Kornati. A cette occasion, vous croiserez peut-être quelques dauphins et apprécierez ce chapelet d’îles et d’îlots sauvages, quasi inhabités, où les falaises vous défient et le sommet des principales îles vous réserve des points de vue panoramiques splendides.

Notre conseil : dès avril jusqu’à fin octobre : partir de Pakostane aux côtés de Jure en petit bateau jusqu’à 11 personnes pour une excursion francophone plus complète intégrant le parc de Telascica sur Dugi otok et le parc national des Kornati en une journée.

Point de vue sur les iles Kornati trek

Vous avez envie de découvrir la région de Zadar?

Comment y aller? Le mieux est d’arriver à Zadar pour démarrer votre pénible depuis le point le plus central si vous souhaitez suivre ma suggestion d’itinéraire. On trouve des vols avec Ryan Air à partir de 39€. Depuis Paris, vous pouvez opter pour Zadar, Split ou Zagreb en fonction des offres avec Easyjet par exemple. Vous trouverez entre avril et octobre des vols low cost avec Volotea vers Split.

drive_eta

Si vous devez louer une voiture pour votre séjour en Dalmatie, je vous recommande l’agence Lena, francophone, basée entre Zadar et Split, la meilleure en terme de rapport qualité / prix et conditions de location, puisqu’elle accepte la carte de débit et n’exige pas de caution. Egalement, Adriagate et Lastminute, qui sont assez compétitifs en prix, Turquoisetravel, Avax très clairs sur leurs conditions de vente avec des contrats tous risques (prévoyez l’assurance emprunt de ferries si vous voulez aller en voiture sur Dugi Otok, par exemple).

hotel

Enfin, voici nos meilleures adresses d’hébergements pour visiter la Dalmatie du nord et la Lika voisine. Des petits coins de paradis pour certains, qui transformeront votre voyage en expérience au coeur des traditions culinaires et d’hospitalité croates.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *