104 vues

Des tablettes dans les écoles d’un pays toujours aussi énigmatique

0

 

Exercer son œil, affuter son regard sur le monde pour tenter de le comprendre, apprendre à réfléchir et penser par soi-même, maîtriser l’écriture afin de mieux transmettre et communiquer. – Car « ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément » (Boileau)  N’est-ce pas le rôle de tous les enseignants vis-à-vis de leurs élèves ?  Après la promesse de l’ex Premier Ministre Thaksin Shinawattra,  de distribuer des tablettes numériques à tous les élèves du  primaire, Yingluck, sa sœur, va enfin tenir en partie cette promesse, mais ne  distribuera ces tablettes qu’aux écoliers de « Prathayom 1 », c’est-à dire aux enfants d’environ six ans et demi-sept ans. Une tablette qui devrait les suivre ensuite  durant toutes leurs années de primaire  jusqu’à Prathayom  6.

« Pourquoi des tablettes numériques à cet âge ?…» je demande à mon compagnon thaïlandais…« à l’âge où l’on apprend habituellement à écrire… » « Pour apprendre le thaï, et aussi l’anglais… en fait pour étudier toutes les matières »… Ces tablettes vont donc remplacer les professeurs ?… « Qu’est-ce qu’ils feront pendant ce temps-là ? » « Oh ils sont très occupés.» « Tu parles ! Occupés à remplir des formulaires et à scribouiller des rapports à n’en plus finir  pour l’administration.. Je les ai vus à  l’œuvre….

Donc le gouvernement va distribuer à  ces écoliers du primaire, 900 000 tablettes tactiles que la Chine –  lui « avance » et qui seront reglées  «  plus tard ». « Later » ou la semaine des quatre jeudis ?  La Chine au grand cœur aide sa petite sœur la Thaïlande, qu’elle mangera un jour tout crue comme elle est en train de le faire pour le Tibet… La Chine, altruiste, qui prépare le terrain de ses conquêtes… car l’apprentissage du chinois est en train de prendre le pas sur l’anglais dans les écoles du royaume.

Donc des tablettes pour apprendre à écrire et à penser ? A six ans et demi ! Les mômes que j’ai croisés qui possédaient ces fameuses tablettes les utilisaient pour faire joujou… : jeux vidéo, musique… des “kames” comme ils disent.

Dans l’école du village de naissance de mon compagnon :  200 élèves  (de 7 à 12 ans) et  12 enseignants attitrés, payés par le gouvernement, plus  quelques bénévoles, diplômés ou pas, doués ou pas, mais plein de bonne volonté et qui touchent parfois quelques émoluments de la part de la communauté. Parmi ces 200 élèves, une bonne moitié ne mange pas le midi. Trop pauvres… Alors, sur l’instigation de mon compagnon qui a étudié l’agriculture à  l’université Kasertsarn de Bangkok, les enseignants ont décidé de faire pousser des légumes sur le terrain appartenant à  l’école, afin que ces enfants défavorisés mangent autre chose qu’un bol de riz… et encore pas toujours, le midi. Ce sont ces écoliers de  village, comme tant d’autres en Thailande, qui vont passer du quasi moyen age  à l’ère  du numérique… alors qu’il n’y a pas la wifi à moins de 40 kilomètres !

Blog 1961
Il y a quelques décennies, alors jeune voyageuse, la Thaïlande m’avait parue un des pays les plus  énigmatiques d’Asie… question d’aventures personnelles sans doute. Après des années, j’éprouve souvent cette impression d’un pays quasi indéchiffrable…. Tout comme le sourire de son roi…

Powered By WizardRSS.com | Full Text RSS Feed | Amazon Plugin WordPress | Android Forums | WordPress Tutorials

Qui est l’auteur?

michele jullian maleeJe m’appelle Michèle Jullian. J’aime les voyages, la photographie, l’écriture.

Voyager ce n’est pas seulement prendre l’avion ou parcourir la planète, c’est aussi voyager dans les livres, les deux étant l’idéal. Chaque voyage comporte sa part de découvertes et de déconvenues, lesquelles deviennent expériences, à partager ou pas. Voyager est une aventure de chaque instant. Mes repères sont en France et en Thaïlande où je réside « on and off ». J’ai écrit un roman “théâtre d’ombres” qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande …

Découvrez le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures …



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!