Paysages de Mljet

Ferry Dubrovnik Mljet : gare aux mauvaises surprises!

Votre séjour en Croatie est unique ; notre expertise l’est aussi! Consultez le guide voyage et téléchargez les Ebooks gratuits : conseils pratiques, idées de visites et bonnes adresses

Il est facile d’aller sur l’île de Mljet depuis le port de Dubrovnik. Cependant, vous n’êtes pas à l’abri d’une mauvaise surprise, surtout si vous oubliez de prendre un billet aller retour pour votre ferry ou catamaran.


Nous avons réalisé un séjour en Croatie et nous avons profité d’être dans la région de Dubrovnik pour aller jusqu’au parcmljet parc national croatie national de Mljet qui nous tentait beaucoup. Un petit conseil suite à une mauvaise expérience que nous avons eue avec une compagnie de ferry pour le trajet Dubrovnik-Mljet.

Exigez un billet aller retour en ferry, si vous y allez pour la journée. Sinon ne partez pas a Mljet, vous risquez d’y être bloqué pour la nuit ce qui fut notre cas et celui d’une trentaine de touristes avec qui nous nous trouvions!

A Dubrovnik, l’employé au guichet nous a expliqué qu’elle vendait uniquement des billets aller simple et que le billet de retour devait être acheté sur l’île à partir de 16h30. L’après-midi sur l’île, le guichet a ouvert effectivement mais pour 2 minutes. Quelques personnes, les premières dans la queue ont eu des tickets, puis on nous a dit qu’il n’y a plus de tickets et le guichet a fermé sans autre explication ni possibilité de recours.

On peut trouver des liaisons avec les compagnies Krilo, Jadrolinja

Y a-t-il d’autres ferries ?
non.
D’autres moyens pour rentrer a Dubrovnik ?
Non.
Que proposez-vous comme solution puisque vous nous avez amenés ici vous-même ce matin ?
Rien.On ne sait pas. Ce n’est pas moi le/la responsable.

Après 3 heures d’inquiétude, un marchand de l’île nous a trouvés un moyen de rentrer. Un autobus a été loué pour environ 50 kunas par personne, afin de rejoindre un autre point de l’île. Nous avons pris un ferry qui s’est arrêté à ce port pour nous emmener au continent (environ 50 kunas encore), Et puis un dernier bus pour Dubrovnik pour un montant similaire. Tout cela pour arriver chez soi à minuit, en ayant dépensé plus de 150 kunas par personne pour le trajet de retour.

L’explication était la suivante : la compagnie de ferry savait le matin déja qu’il y avait peu de places disponibles sur le trajet retour. En effet, un groupe de touristes qui était passé par les excursions vendues très chers dans les hôtels avait réservé toutes les places du ferry pour rentrer à Dubrovnik. On ne nous a même pas informés quand on nous a vendu le billet aller. Le but pour la compagnie étant bien sûr de rentabiliser la course du ferry, bien qu’ils sachent que nous allions rester bloqués sur l’île.

 943 Visites au total,  4 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *