1 291 vues

Frontière Serbie / Kosovo : dégradation de la situation au Nord du Kosovo

1

serbie kosovoPeut-on franchir la frontière entre le Kosovo et la Serbie sans difficulté? Quelle est la situation des relations diplomatiques aux frontières et quel est leur impact sur les formalités administratives pour aller du Kosovo en Serbie et vice versa, en particulier en passant par le Nord du Kosovo?

Concernant le franchissement de la frontière « administrative » entre le Kosovo et la Serbie, deux autres paramètres sont à prendre en compte.

-l’un, temporaire (du moins je l’espère) concerne le franchissement du nord du Kosovo, à majorité serbe.

– l’autre, plus durable depuis la déclaration d’indépendance du Kosovo, porte sur le tamponnement des passeports

Frontière du Nord du Kosovo avec la Serbie : à éviter!

Depuis juin dernier, la situation dans cette zone s’est détériorée, et la population locale (serbe), qui refuse la souveraineté de Prishtina, a dressé des barricades sur les routes principales. Au jour d’aujourd’hui (février 2012) la plupart sont encore debout, rendant le franchissement de la zone assez hasardeux. Je l’ai fait en janvier pour relier en bus Sarajevo à Thessalonique (ou j’étudie désormais) via Prishtina et Skopje. Nous avons emprunté une piste alternative pour franchir la frontière, de qualité très médiocre (nous avons dû attendre 2h au milieu des montagnes qu’un chasse neige vienne débloquer le bus, pour ceux que ça intéresse, voici les quelques photo que j’ai faites : consulter ici l’album) et à la légalité moyenne, vu que la police du Kosovo n’effectue aucun contrôle dans ce cas là.

En raison de la situation, je déconseillerais fortement d’aller dans le Nord du Kosovo (en ce moment, en 2012) : les récents évènements tels que les barricades ont conduit à une dégradation de la situation politique et à une baisse du contrôle de Prishtina sur la zone qui se passe désormais quasiment de toute autorité étatique. De ce fait, il convient d’être extrêmement prudent, et de n’y aller qu’après s’être informé sur place (pas à l’ambassade, directement auprès de gens qui y vivent) de la situation immédiate (deux trois jours auparavant maximum), de préférence accompagné. La situation est normalement sans danger dans le nord du Kosovo pour les étrangers, mais en cas de pépin, ça peut très rapidement tourner au vinaigre. Il est à noter que et avertissement concerne uniquement le nord du Kosovo, la situation dans le reste du pays (y compris les autres enclaves serbes) continue à être aussi sûre qu’avant.

Aller au Kosovo en bus ?

Je conseille de trouver un moyen de rentrer par le Kosovo autre que le nord du Kosovo. C’est-à-dire ne pas prendre le bus direct Sarajevo-Prishtina, Novi Pazar Prishtina, Belgrade-Mitrovica ou Niš-Mitrovica. Les autres bus à destination du Kosovo, y compris depuis la Serbie, empruntent généralement d’autres routes ne passant pas par le nord.

En raison de la crise, OSE, les chemins de fer grecs, ont suspendu toutes leurs relations internationales. Résultat, pour rejoindre la Grèce depuis l’ex-Yougoslavie, le voyage en bus s’impose.

Peut-on rentrer en Serbie avec un passeport tamponné au Kosovo?

Concernant le tamponnement des passeports, j’ai observé que la police aux frontières kosovares tamponne désormais systématiquement les passeports à l’entrée et à la sortie au franchissement de la frontière Kosovo Serbie à Merdare (le principal point de passage entre le Kosovo et la Serbie), ce qu’elle ne faisait pas auparavant. Par conséquent, même si vous avez un tampon serbe de moins de trois mois, pour franchir la frontière Kosovo-Serbie, il faut désormais absolument avoir sa carte d’identité avec soi, et ne pas montrer son passeport à la police serbe mais seulement sa Carte nationale d’Identité car les serbes, eux, n’ont toujours pas changé leur politique quant au tamponnement. J’ai pu l’observer en franchissant en décembre la frontière à Merdare: la police kosovare a tamponné le passeport d’un américain, celui-ci s’est fait refoulé par les serbes, il a donc dû retourner à pied du côté kosovar, de nuit, sous la neige. Pour avoir eu le même problème en 2010 de jour en été, c’est pas bien sympa, de nuit en hiver, je ne le souhaite à personne !



Partager

A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Passage de la frontière Kosovo Serbie et Serbie Kosovo : comment faire? - IDEOZ Voyages

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!