779 vues

Tourisme Islande – Cascade de Gulfoss et Geysir

0

Destination Islande. La nature en Islande est exceptionnelle et surprenante… Difficile d’aller en Islande et de ne pas découvrir les cascades et le geysers…. en particulier la cascade Gulfoss et Geysir, qui offrent des chutes d’une rare puissance… Récit et album photos d’Islande!

la vue générale des chutes de Gulfoss
sur le bord de la grande chute de 22 m qui tombe dans un canyon de 2,5 km
on devine le canyon où chute la 2e cascade
Célèbre double chute d’eau réellement impressionnante quant à la dimension, la puissance, la quantité d’eau, qu’on a du mal à imaginer qu’elle puisse être gelée en hiver… Un vrai rideau de gouttelettes fines oblige à se prendre une petite douche pour aller sur le bord du rocher pour mieux apprécier le lieu. Mais il est bien aussi de prendre de l’altitude et d’avoir un peu de hauteur par rapport au paysage.
De nombreux cairns font penser que le brouillard l’hiver doit être dense pour délimiter ainsi le bord de la falaise, à moins que ce ne soient quelques trolls malicieux qui viennent batifoler et faire la fête la nuit au milieu de ces pierres !
le portrait de Sigridur Tomasdottir sur les lieux des chutes, inauguré en 1978.
Il faut rendre hommage à une jeune fille courageuse, Sigridur Tomasdottir (1874-1957) qui a défendu le site des chutes alors que des investisseurs étrangers, intéressés pour exploiter les chutes d’eau pour la production électrique, voulaient acheter les terres de la ferme paternelle qui comprenaient l’accès aux chutes. La demoiselle, courageuse et cultivée a marché jusqu’à Reykjavik (120 km) pour défendre sa cause et était prête à se jeter dans les chutes si les terres étaient vendues. Heureusement, un avocat, qui devint par la suite le premier président islandais, put faire annuler la vente et Gulfoss devint la propriété du peuple islandais.
Gulfoss et Geysir sont des excursions d’une journée à partir de Reykjavik.

Geysir en islandais signifie “le déclamateur” : c’est lui qui a donné leur nom à tous les geysers du monde. Le vrai Geysir est cependant essouflé aujourd’hui, et c’est son petit frère Strokkur qui a pris le relais.

Le grand Geysir au siècle dernier, photo du centre multimédia.
et son petit frère Strokkur qui démarre après avoir gonflé sa bulle !
Le spectacle est impressionnant et très prenant : les explosions sont irrégulières, toutes les 3 à 5 minutes, et plus ou moins fortes. On a donc la surprise à chaque fois et on se prend à rester un bon moment au bord de l’eau bouillonnante pour arriver à saisir avec son appareil photo l’instant où l’eau se met à “gonfler” brièvement en une bulle d’un beau bleu qui éclate vite en panache de vapeur. Le moment où l’on voit l’eau qui commence à gonfler est impressionnant ! comme si une grosse baleine allait jaillir soudainement du trou ! Et puis d’un seul coup, le jet part, monte, monte encore en paliers, et redescend aussi rapidement.
des petites mares brûlantes un peu partout et dont on ne sait pas quand elles “exploseront” !
D’autres mares d’eau bouillonnantes sont également visibles sur le site.On peut monter sur la colline, pour aller voir de l’autre côté ce qu’il y a (juste des prés… ) mais on a une vue un peu plus générale sur les lieux, tout en découvrant encore dans la pente d’autres petites mares bien chaudes.
Vue générale sur les geysers principaux.



Partager

A propos de l'auteur

Amoureuse de l'Inde depuis 25 ans, j'accompagne également des voyages un peu hors normes pour faire connaitre ce pays et la vie de ses habitants. Passionnée par les coutumes, les façons de vivre, les problèmes sociaux, la vie des femmes...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!