158 vues

Histoire Estonie: Indépendance de l’Estonie (24 Février 1918)

0

drapeau estonie
Histoire Estonie. Au cours de sa longue histoire, la nation estonienne ou plus exactement este, d’ethnie finno-ougrienne, a toujours vécu sous la domination de ses puissants voisins, Teutoniques, Lituaniens, Suédois et finalement Russes depuis 1710.
Les Germano-baltes, encore appelés « barons baltes », issus des colonisateurs teutoniques avaient toutefois toujours gardé la prééminence sur les autochtones finno-ougriens. Et, même lorsque les idées des Lumières commencèrent à pénétrer, les Germano-baltes avaient plutôt tendance à croire que l’accès des autochtones à la « civilisation » se traduiraient nécessairement par leur germanisation.
 
Mais, à la fin du XIXe siècle, les Germano-baltes ne représentaient plus que 3,5 % de la population totale, et les Estoniens les plus éduqués commençaient à se demander pourquoi tous les droits dans leur propre pays devaient appartenir à une minorité.
 
Les mouvements d’unification en Allemagne et en Italie, mais surtout l’exemple des Finnois voisins, eux aussi membres de l’empire russe mais qui jouissaient d’une véritable autonomie, encouragea le mouvement national estonien, notamment avec la parution, à partir de 1858 à Pärnu, d’un journal en langue estonienne, le Eesti Postimees. L’épopée nationale de Kalevipoeg, qui jusque là était orale, fut imprimée à partir de 1862 en Finlande. En 1869 fut organisé à Tartu le premier festival du chant estonien. C’est ce qu’on appelle le réveil national (Ärkamisaeg).
 
Avec la Révolution de 1905, apparut de plus en plus l’exigence d’une autonomie nationale et territoriale. A l’automne 1905 se réunit pour la première fois à Tartu une assemblée de représentants du peuple venus de toute l’Estonie, en quelque sorte le premier Parlement des Estoniens.
 
Konstantin Päts
Il fallut une nouvelle révolution pour que le rêve d’autonomie des Estoniens devienne réalité. Un projet, élaboré en Mars 1917 par une réunion des organisations estoniennes, fut approuvé le 30 Mars (12 Avril) 1917 par le gouvernement provisoire russe. Le processus aboutit à la proclamation de la République d’Estonie le 24 Février 1918 par le « Conseil des Anciens » et à la formation du premier gouvernement provisoire estonien, dirigé par Konstantin Päts. Pour la petite histoire, le texte de la proclamation fut imprimé le 23 Février à Pärnu, car toutes les imprimeries de Tallinn étaient occupées par les bolcheviques, et ne put être affiché dans la capitale que le lendemain 24. 
Cette première indépendance dura de facto 36 heures car, dès le 25 Février, l’armée allemande entra dans Tallinn (qui allait donc redevenir Reval !), avant d’occuper tout le pays. L’une des mesures des occupants fut de dissoudre le nouveau gouvernement.   
 
Général Johan Laidoner
 
En Novembre 1918, les troupes allemandes se retirèrent, mais c’est l’armée rouge qui prit leur place ! Ce n’est qu’à partir de Janvier 1919 que l’Estonie se libérera grâce à l’action de l’armée nationale du général Johan Laidoner. Du 5 au 7 Avril, une Assemblée Constituante sera élue. Le 2 Février 1920, par le Traité de Tartu, la Russie bolchevique reconnaîtra l’indépendance de l’Estonie.
 
Comme il est de règle, les bâtiments officiels seront également pavoisés aujourd’hui en Lettonie et en Lituanie.
 
 

Découvrir le blog de Gilles en Lettonie



Partager

A propos de l'auteur

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.