43 vues

Janvier 1991 à Vilnius et à Riga : morts pour la Liberté

0

Le 11 Mars 1990, à 22H44, le Soviet Suprême de Lituanie, devenu Diète Reconstituante, adoptait l’Acte de rétablissement de l’Etat indépendant de Lituanie. La Diète déclare également le retour en vigueur de la Constitution de 1938, afin de bien monter la continuité de la souveraineté de la Lituanie, occupée depuis 1940 par l’Union soviétique.
 
Pour cause de Perestroïka, les autorités soviétiques ne réagissent pas tout de suite, jusqu’au début de 1991.
 
Le 2 Janvier 1991, à Riga, capitale de la Lettonie,  ce sont les troupes spéciales du Ministère de l’Intérieur d’URSS qui investissent l’imprimerie d’où sortent presque tous les journaux du pays. Le 7 Janvier, ce sont les parachutistes du Ministère de la Défense d’URSS qui sont dépêchés dans les trois Etats baltes pour contraindre les conscrits à rejoindre l’armée soviétique. A Vilnius, où les blindés soviétiques patrouillent dans les rues, le Président Vytautas Landsbergis, issu des élections démocratiques de 1990, appelle la population lituanienne à se rassembler pour exiger liberté et indépendance.
Vytautas Landsbergis, dans le Seimas protégé par des sacs de sable
 
Le 10 Janvier, Mikhaïl Gorbatchev, président non élu d’URSS, exige du « soviet suprême de Lituanie » la restauration de la Constitution soviétique. Les dirigeants lituaniens se tournent vers les gouvernements occidentaux à qui ils demandent d’être garants de l’indépendance de leur pays. Ceux-ci pensent généralement que Gorbatchev ne bougera pas.
 
Les 12 et 13 Janvier à Vilnius, alors que le monde entier a les yeux tournés vers l’Irak où la guerre va bientôt se déclencher (premières frappes aériennes le 16 Janvier), les parachutistes de l’Armée rouge tentent de prendre le contrôle de la tour de télévision lituanienne, défendue par des civils sans arme. On y relèvera 14 morts et plus de 600 blessés. Le 13, Gorbatchev s’entretient au téléphone avec Vytautas Landsbergis à qui il assure n’avoir appris les faits qu’après coup. Qui peut croire ça une seule seconde dans l’URSS hyper centralisée ?! Une partie du monde a enfin ouvert les yeux et découvert le vrai visage du « gentil Gorby », lauréat du Prix Nobel de la paix, tellement adulé à l’ouest.
 
Pendant ces journées, des milliers de Lituaniens formeront un rempart humain pour défendre le Parlement et empêcheront ainsi sa prise d’assaut.
 
 
A Riga, c’est le 17 Janvier que les militaires soviétiques se heurtent aux civils qui avaient mis en place des barrages pour bloquer les accès de la ville. Un manifestant est tué. Le 20 Janvier, quatre personnes sont tuées lorsque les forces spéciales du Ministère de l’intérieur d’URSS donnent l’assaut au Ministère de l’Intérieur letton à Riga. 
Dès le 13 Janvier, Boris Eltsine, Président élu de la Fédération de Russie, condamne l’attaque et reconnaît la souveraineté des Etats baltes, tout en organisant celle de la Russie. A Moscou, 100 000 personnes descendent dans la rue pour protester contre la répression qui sévit dans les républiques baltes. Gorbatchev recule, les Lituaniens ont fait reculer l’Union soviétique. Mais celle-ci continuera à tuer : 7 douaniers et gardes-frontières lituaniens sans armes seront assassinés à Medininkai le 31 Juillet 1991.
 
On me dira que tout ça c’est le passé. Outre que 22 ans, ce n’est pas si vieux que ça, alors qu’on juge toujours des criminels nazis, la Russie d’aujourd’hui refuse toujours de reconnaître qu’il y ait eu occupation des Etats baltes. Et son homme fort, Vladimir Poutine, a toujours considéré le démantèlement de l’URSS comme la plus grande catastrophe géopolitique du XXe siècle ! Et d’autres, comme Vladimir Jirinovski, demandent ouvertement le « retour » des Etats baltes au sein de la Russie !   
 
Les héros morts le 13 Janvier 1991 pour la liberté de la Lituanie :
 
Loreta Asanavičiūtė (24 ans)
Virginijus Druskis (22 ans) 
Darius Gerbutavičius (18 ans)
Rolandas Jankauskas (22 ans)
Rimantas Juknevičius (25 ans)
Alvydas Kanapinskas (39 ans)
Algimantas Petras Kavoliukas (52 ans)
Vytautas Koncevičius (50 ans)
Vidas Maciulevičius (25 ans)
Titas Masiulis  (29 ans)
Alvydas Matulka (36 ans)
Apolinaras Juozas Povilaitis (54 ans)
Ignas Šimulionis (18 ans)
Vytautas Vaitkus (48 ans)

Découvrir le blog de Gilles en Lettonie



Partager

A propos de l'auteur

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!