166 vues

La Comédie du Caire de Carine Fernandez : Journal d’une exilée permanente

0

La quatrième de couverture évoque dans la fiche biographique de l’auteur “plus de vingt ans d’EXIL” au Liban, en Egypte et en Arabie Séoudite.  Le journal d’Helen, est bien celui d’une exilée permanente : européenne exilée au Caire, Cairote exilée en Europe.

journalcaireOn appréciera le récit lucide, tendre et cruel de la vie de ce groupe d’amis égyptiens et européens dans le Caire des années Sadate, on s’apecevra que le choc des cultures n’est pas seulement celui des religions : la belle-famille d’Helen est copte, ce qui n’empêche pas de terribles conflits “culturels”.
Une fresque amère où le regard occidental sur l’Egypte contemporaine s’affiche sans complexe, avec un effort sincère même s’il est souvent vain, un récit qui séduira autant qu’il irritera le lecteur occidental qui a connu la vie cairote de la fin du XXe siècle…

La note: 7 etoiles



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!