77 vues

La particule de Dieu

0

 

Croisé ce matin une voisine-amie, thaïlandaise de Bangkok travaillant dans un laboratoire pharmaceutique américain. Son appartement proche du mien est un placement pour ses « vieux jours ». Nos échanges ne sont pas nombreux mais très chaleureux. J’ai suivi l’inondation de sa maison à Bangkok ouest. A présent, un désastre est en train de se faire jour, peut-être pire que l’inondation elle-même. Des milliers de litres de détergents, de pesticides, d’anti-fugus chimiques sont utilisés pour nettoyer les maisons, les voitures, la rue.

« L’odeur du chlore flotte partout, mêlée à celle, pestilentielle des relents d’humidité et de saleté ».

Blog _MG_8827

Dans notre immeuble, il faut, pour y pénétrer montrer patte blanche ou plutôt présenter son pouce ou un doigt à un appareil digital à infrarouge qui enregistre les empreintes digitales. L’appareil vous répond alors un « thank you » agréable et la porte s’ouvre ou alors un « try again » décourageant puisqu’elle refuse l’accès à de possibles intrus. Mon amie se voit refusée systématiquement l’entrée de l’immeuble et donc l’accès à son appartement et subit des « try again » répétés. Pourquoi ?

« Parce que mes mains, soumises aux détergents de toutes sortes, même avec des gants protecteurs, ont subi les agressions de ces produits qui ont altéré mes empreintes digitales. » 

Tout ce qu’elle touche dans sa maison a été passé au chlore, à  l’acide, et autres produits tueurs de bestioles et de champignons. Je lui conseille alors de demander un numéro de code au bureau.

« Mes yeux aussi ont été attaqués et sont enflammés, j’ai du mal à lire les chiffres du tableau. Et ce n’est pas seulement ma maison qui est polluée, c’est l’eau, qui court dans la rue, et s’infiltre dans la terre et les nappes phréatiques, rejoint la mer et va toucher tout ce qui y vit. »

Les eaux se sont retirées, les fêtes euphoriques d’anniversaire sont passées et les criminels sont sortis de prison, des scientifiques viennent de découvrir le « beson de Higgs » (quel rapport tout ça ? mais c’est le même monde, le nôtre…), ce chaînon manquant à l’explication possible du Big Bang et vraisemblablement à l’origine du monde. Le “beson”, cette particule qui donne sa masse à toutes les particules et appelés « particules de Dieu »,  particule de dieu qui serait partout mais de façon très élusive. Comme dieu. Un dieu qui se dérobe toujours, qui évite de répondre aux sempiternelles et obsédantes questions de l’homme sur son origine. « Si l’univers est la réponse à tout ça, c’est quoi la question ? »

Eh bien continuons de nous en poser, même après la mort si nous nous transformons en “beson de Higgs”, particule d’un univers en éternel expansion. Nous servirions donc à ça…: participer à l’expansion sans limite d’un monde qui n’a pas de bord et qui serait déjà sans limite. Alors pourquoi s’exciter à interroger un dieu qui ne répond à rien et ne répondra jamais à rien ?

Notre monde est si micromicromicroscopique à l’échelle de cet infini et nous trouvons le moyen d’en faire un foutoir. Si dieu nous a créé, il a mêlé les mauvais ingrédients à la farine. (– j’ai une tante qui croit toujours que dieu a créé la femme à partir de la cote d’Adam – et plein de cretins qui continuent de faire comme si c’était vrai)

Lorsque je serai transformée en « beson de Higgs » ou en « particule de dieu », est-ce que j’aurais encore une conscience et est-ce que, de mes yeux microscopiques je verrais encore le monde se castagner, se désagréger, se lancer des grenades et des anathèmes ?  passer le jardin de la terre aux pesticides chimiques ? Et merde ! Je crois que le futur “beson” (bon jaimerais mieux “poussiere d’etoile” mais je n’aurais pas le choix) que je suis préférerait finalement être aveugle et sourde.

(Pensées émues pour le peuple belge mes voisins, mes frères)

Blog_0808

Powered By WizardRSS.com | Full Text RSS Feed | Amazon Affiliate | Settlement Statement



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!