Le carnaval en Allemagne est une tradition pluriséculaire que l’on retrouve dans tout le pays en général entre les mois de Janvier et mars. Chaque grand carnaval de Munich à Cologne en passant par Dusseldorf ou la Forêt noire affirme son identité en couleurs et en costumes.

Quels sont les plus fameux carnavals en Allemagne?

Le carnaval en Allemagne se célèbre beaucoup et les traditions et spectacles ne manquent pas. « Helau », « Kölle Alaaf » et « Narri Narro »  Le carnaval, également appelé la « cinquième saison », bat son plein entre la Fête des Rois et le mercredi des cendres. Plus au sud, au carnaval souabe et alémanique, on pratique encore des coutumes paiennes : les grelots et les cloches des bouffons masqués et hab…illés de costumes anciens résonnent dans les vallées idylliques de la Forêt-Noire.


Le Carnaval rhénan ; le plus somptueux carnaval en Allemagne

TCarnaval en Allemagne ; la tradition des carnavals de la cinquième saison 2rois distinctes traditions de carnaval en Allemagne existent et cohabitent. L’une des plus connues est le carnaval rhénan. Il débute chaque année le 11.11. à 11h11 . La saison du carnaval dure jusqu’au “mercredi des cendres” qui marque le début du Carême. Pendant ce temps, des centaines de réunions et de bals costumés, organisés par les sociétés de carnaval, “préparent” l’événement majeur de chaque saison, le cortège du “Lundi des roses”. Depuis longtemps les villes de Cologne, Düsseldorf et Mayence sont les fiefs de cette liesse organisée.

Des chars somptueusement décorés et des fanfares colorées serpentent alors à travers les villes. Les “Jecke” ou Fous sont sur les chars, dans la suite du couple princier du Carnaval ou bordent les routes par certaines de milliers. Confettis et bonbons pleuvent par millions sur une foule déchaînée qui ne se couchera souvent que le surlendemain, au lever du jour.


Fasnet – Le carnaval alémanique


Carnaval en Allemagne ; la tradition des carnavals de la cinquième saison 3Le carnaval alémanique ou “Fasnet”, qui a ses foyers en Forêt-Noire et en Souabe, a conservé quant à lui son caractère païen et mystérieux. Chaque hiver, les habitants des villages et cités du sud-ouest de l’Allemagne se travestissent et peuplent les rues de dieux et de démons, de sorcières et de sorciers. Leurs masques en bois, sculptés et peints à la main au cours de l’année, varient selon les villes. Les différents costumes ont une signification particulière, ainsi les “Narro”, sortes de fous du roi aux traits aristocratiques, déguisés en monstres, chats, ânes ou encore des sorcières. Les festivités sont menées en “crescendo” jusqu’au mardi gras lorsque les défilés traversent les villes et les villages. Voici les hauts lieux du Fasnet alémanique : Villingen, Rottweil, Bad Dürrheim, Donaueschingen, Fribourg, Waldshut et Rottenburg.


Le “Fasching” de Munich, carnaval bavarois


A Munich, le carnaval s’appelle “Fasching”. Les journées folles et nuits chaudes de la saison carnavalesque munichoise débutent le 7 janvier, au lendemain de la fête des rois. Plus de 1 000 manifestations et bals auront lieu, organisés par les grands théâtres et les brasseries munichoises.

La clôture se fera avec la danse des marchandes en costume traditionnel, le “Dirndl”, sur la place du Viktualienmarkt en plein cœur du Munich.
Carnaval en Allemagne ; la tradition des carnavals de la cinquième saison 4
http://www.allemagne-tourisme.com/




Author

Tous les articles publiés émanent du site de l'Office National Allemand du Tourisme ___________________________________________________________ Office National Allemand du Tourisme 21, rue Leblanc 75015 Paris Tél.: 01 40 20 17 03 Fax.: 01 40 20 17 00 Le site ALLEMAGNE-TOURISME

Laisser un commentaire

Pin It