Histoire de la Lettonie

Début de la construction du château de Rundāle en Lettonie en 1736

Par Gilles Dutertre, le Mai 24, 2013, mis à jour le Jan 28, 2021 — 4 minutes de lecture

Début de la construction du château de Rundāle en Lettonie en 1736 1
Le château de Rundāle
En 1559, Gotthard Kettler, cinquantième grand-maître de l’Ordre Teutonique réduit à la Livonie, conscient des progrès du luthéranisme sur son territoire, se convertit et sécularise les terres de l’Ordre à son profit. Mais ayant besoin de l’aide de la Pologne contre les attaques russes, il signe le Traité de Vilnius du 28 Novembre 1561. Par ce traité, les terres de l’Ordre sont partagée en deux : la Livonie devient vassale de la Pologne, en échange de quoi le Roi de Pologne reconnaît Gotthard Kettler et sa descendance comme Duc de Courlande et de Sémigalle sur les terres éponymes.

Début de la construction du château de Rundāle en Lettonie en 1736 2
Anna Ivanovna

La dynastie Kettler régnera sur le Duché jusqu’en 1737, lorsque le Duc Ferdinand décède sans postérité.
Or, à Mitau (aujourd’hui Jelgava), capitale de la Courlande, réside toujours la veuve (depuis 1711) du Duc Frédéric III Kettler, Anna Ivanovna, quatrième fille du Tsar Ivan V, nièce de Pierre le Grand. Elle se console (entre autres) entre les bras d’un dénommé Ernst Johann Büren, fils d’un petit propriétaire terrien courlandais. Mais, à la mort du Tsar Pierre II (30 Janvier 1730), le Conseil privé, qui représente les intérêts des grandes familles aristocratiques de l’Empire russe, lui choisit comme successeur Anna Ivanovna, pensant ainsi limiter les pouvoirs du nouveau monarque.

Début de la construction du château de Rundāle en Lettonie en 1736 3
Ernst Johann von Biron


Ernst Johann Büren, devenu « miraculeusement » Ernst Johann von Biron, devient tout puissant à Saint-Pétersbourg, s’entourant de ministres et de généraux allemands, instaurant un régime de terreur, la bironovchtchina. En 1737, Biron se fait élire Duc de Courlande malgré l’opposition de la noblesse locale.

Anticipant sa nomination, Ernst Johann von Biron avait confié à l’architecte italien (né à Paris !) Bartolomeo Rastrelli, architecte principal de la cour de Russie depuis 1730, le soin de lui construire une résidence d’été près de Bauska (12 km à l’ouest), ce sera Rundāle pils. Le projet est prêt en Janvier 1736 et la première pierre du futur château de Rundāle est posée le 24 Mai 1736.  

En 1738 commencent les travaux du château de la capitale de la Courlande, Mitau / Jelgava, toujours sous la direction de Rastrelli, ce qui a pour effet de ralentir les travaux à Rundāle.

Mais la Tsarine Anna Ivanovna décède le 28 Octobre 1740. Sans descendance, elle avait auparavant désigné comme successeur son petit-neveu Ivan (qui régnera sous le nom d’Ivan IV) âgé de …… 2 mois !! Mais elle avait aussi désigné Biron comme Régent. Celui-ci est toutefois rapidement écarté du pouvoir (9 Novembre 1740), arrêté, et condamné à mort, peine commuée en exil en Sibérie. Les travaux à Rundāle  et Mitau / Jelgava sont stoppés.


Ce n’est qu’en 1762 que Biron est gracié par Catherine II, et, en Janvier 1763, il revient en Courlande. Les travaux reprennent en 1764, et le château ne sera habitable (et habité) qu’à partir de 1768. Ernst Johann von Biron décède à Mitau / Jelgava le 29 Décembre 1772. Son fils Pierre lui succède et sera le dernier Duc de Courlande.

Début de la construction du château de Rundāle en Lettonie en 1736 4

Lorsque le Duché de Courlande sera incorporé à la Russie en 1795, le château de Rundāle sera donné au Comte Valerian Zoubov, petit frère du favori du moment de l’Impératrice Catherine II, le Prince Platon Zoubov. Il passera dans la famille Chouvalov (et ce jusqu’à la Première Guerre mondiale) lorsque la jeune veuve de Valerian Zoubov se remariera avec le Comte  Andrei Chouvalov en 1824.

Très endommagé pendant la guerre d’indépendance de la Lettonie en 1919, le château devient successivement l’école communale locale, un musée d’histoire, un magasin à grains pendant la Seconde Guerre mondiale, puis un lycée. Ce n’est qu’en 1972 qu’il est définitivement installé comme musée.



Début de la construction du château de Rundāle en Lettonie en 1736 5



Découvrir le blog de Gilles en Lettonie



Vous apprécié IDEOZ? Partagez avec vos amis!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gilles Dutertre

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *