96 vues

Lonely Planet Guide de voyage; une référence incontournable parmi les voyageurs

0

Quel est le meilleur guide de voyage pour bien voyager à l’aide d’un guide papier? Lonely Planet guide de voyage apparaît comme une référence en terme de qualité, de variété des destinations, et de fiabilité des informations. Si le Guide du Routard a la préférence des voyageurs français, le Lonely Planet guide est probablement l’un des plus populaires guides de voyage dans le monde!

A voir les hordes de backpackers qui se baladent avec leur LP (petit nom du Lonely Planet) dans la poche, on se dit que le concept s’est un peu dévoyé! Pourtant, Lonely Planet Guide de voyage reste une référence incontestable parmi les voyageurs.

La saga des Lonely Planet

lonely planet guide voyageEn 1973, Tony Wheeler publie “Asia on the cheap” (L’Asie pas chère”), suite à son voyage dans le continent. Le bouquin est populaire en Australie, et le second guide suit assez rapidement (“South-East Asia on a Shoestring”).
Les Australiens et les Anglais ont une culture du Backpacking (voyage de routard) développée: les uns parce qu’ils vivent au milieu de nulle part, et les autre parce que l’Angleterre, bon… Hypothèse toute personnelle, bien sur 😉 De plus, on est dans les seventies, et pour faire la route jusqu’à Kadmandou, autant emporter un guide!

Au fil des années, Lonely Planet se développe. Aujourd’hui, il y a trois bureaux principaux: à San Francisco, à Melbourne (son siège) et à Londres. Plus, bien sur, un bureau à Paris pour l’édition française.
LP, c’est environ 650 livres couvrant 118 pays! Les livres sont traduits en Français, et je crois même en avoir vu en Espagnol.

La plupart des livres sont des traductions anglaises, mais certaines éditions sont faites pour le public français (comme la Guadeloupe et la Martinique). Les traductions sont assez littérales, même si LP essaie de s’adapter au public francophone en lui donnant des informations spécifiques (visa, correspondances au système métrique…)

La Planète Lonely ; une philosophie du voyage

Lonely Planet guide, ce sont d’abord les guides de voyage sur un pays: France, Royaume-Uni, USA, Canada, Mexique…
Il y a aussi des guides dédiés à une ville comme Berlin, Prague, Turin, Paris, New York…

Certains bouquins couvrent une région complète: LP Mexique-Bélize-Guatémala, LP Europe Centrale, Ouest américain…
Les backpackers encore plus fauchés que la moyenne peuvent utiliser les “shoestring guide”. Je n’en ai pas encore vu traduits en Français. Tous les continents sont couverts; Central America on a shoestring, South America on a shoestring, Europe on a shoestring, Africa on a shoestring, South-East Asia etc. Pour un guide qui regroupe plusieurs pays, c’est vraiment un bon achat. Ces pavés là sont très complets!

Lonely Planet fait aussi des guides de conversation: Allemand, Croate, Mandarin… Je suis nettement moins convaincue, là.
Il y a aussi des guides d’activité, comme les guides de plongée (en Mer Rouge, à Tahiti…).

Lonely Planet version anglaise propose encore plus, avec des guides de la nourriture locale, des nouvelles de voyages, des conseils généraux sur le voyage etc.
Il y a aussi une émission de télévision LP (je ne sais pas si elle existe en France… peut-être sur le câble).

Le site internet de Lonely Planet est très fréquenté, notamment son thorn three (forum). Une version française du site existe (voir plus bas pour les références).
Bref, Lonely Planet guide à toutes les sauces, ce n’est plus vraiment la planète en solitaire!

 

Pourquoi Lonely Planet a-t-il autant de succès dans le monde?

LP a des guides de voyages sur des parties du monde encore assez reculées, et il ne se contente pas de donner quelques clés pour y survivre: tout est passé au crible!

Points forts du Lonely Planet guide

Lonely Planet guide voyage se veut encore pour les voyageurs purs et durs (10 mois sur la route, deux mois pour se refaire une santé financière – rigolez pas, ça existe, j’ai moi-même fait ça pendant 3 ans!), même si les voyages se sont beaucoup démocratisés ces dernières années, et qu’il n’est plus si rare de voire une famille crapahuter au Guatémala. LP a d’ailleurs suivit cette évolution, en proposant des hôtels pour tous les budgets, en dehors du traditionnel conseil backpackers (“dormir dans les gare de bus permet d’économiser une nuit d’hôtel” – je vous ai dit de pas rigoler, c’est encore du vécu!).
Les guides sont aussi actualisés très régulièrement: environ tous les deux ans pour les destinations prisées ou les pays qui changent vite (comme la Chine), tous les trois ans pour une région (Amérique Centrale).

Composition des guides Lonely Planet 

La première partie du Lonely Planet guide est la présentation du pays. Rien d’ennuyeux ni de trop didactique, il y a des renseignements sur l’histoire du pays, le climat, la politique, l’économie, la société, les règles de conduite…

Viennent ensuite les renseignements pratiques: suggestion d’itinéraires, visa et autre formalités, argent, poste et télécommunications, santé (très complet) etc. A noter, des petits conseils pour les femmes voyageant seules, les voyageurs handicapés, le voyage avec des enfants, pour les personnes plus âgées, et pour la communauté homosexuelle.
Puis, la partie “comment s’y rendre”, avec des idées de tarif de billets d’avion, des conseils sur la conduite…

La partie suivante du Lonely Planet Guide, “comment circuler”, indique quels sont les meilleurs modes de transports ou les plus économiques et les réglementations pour rouler dans les pays.
Puis, chaque région est découpée en chapitre, sous-découpés en ville. Pour chaque ville, le plan est identique:
– Brève histoire de la ville
– Orientation
– Renseignements (postes, banques etc.)
– Ou se loger (classé par ordre de budgets)
– Ou se nourrir (idem)
– Ou sortir (boites de nuit, ciné)
– Achats (si la ville s’y prête)
– Comment s’y rendre
– Comment circuler
Le tout est agrémenté d’une carte au minimum (plusieurs si la ville est grande, ou si c’est la capitale).

Cet agencement se répète dans tous les Lonely planet guide, il est donc facile de trouver l’info qu’on cherche rapidement.
A la fin du guide, généralement un glossaire des termes locaux ou employés dans le bouquin, et un mini-dico de la langue locale.

A noter que les guide sont super résistants – j’ai trimbalé South America et Central America on a shoestring à travers 14 pays sans dommages (autre que mon dos, parce que ca pèse un peu lourd deux guides).

Critiques et points faibles du Lonely Planet guide de voyage

On est loin de la première époque hippie – maintenant, ca serait plutôt yuppie. Certain voyageurs utilise LP comme un anti-guide: ils vont dans les restaurant qui n’est PAS dans le Lonely Planet!
C’est vrai que parfois, on a un peu l’impression d’être une bande de moutons… Je me souviens d’une étape perdue, à la frontière entre le Pérou et la Bolivie, un bled, vraiment. A la tombée de la nuit, on repère quelques visages pales, comme nous (façon de parler, mon mari est d’origine chinoise et moi je fais plutôt latina!). Tout le monde s’en va manger…. Il y a une rue avec quatre ou cinq restos, dont un est cité dans le LP. Je vous laisse deviner… eh oui, la dizaine de voyageurs de tous bords que nous étions s’est retrouvée là!

Le LP étant devenu “grand public”, les conseils deviennent plus politiquement correct. J’ai quelques “vieux” guides qui conseillent encore de travailler au noir, font l’inventaire des drogues disponibles sur place (Cf. Bélize, Bolivie…) et les plans pour resquiller aux frontières.

 

A-t-on vraiment besoin d’un Lonely Planet guide de voyage pour bien voyager dans le monde?

Oui, oui et oui pour les pays un peu “en marge”. Par exemple, pour la Chine, le LP est bien fait, parce qu’il comporte le nom des lieux en caractères, avec la prononciation.
De même pour l’Amérique Centrale et du Sud, il y a peu d’office du tourisme, et les cartes sont très utile.

Après, je trouve que le LP est surtout utile pour les voyageurs de longue durée – pour un WE à Londres, ce n’est peut-être pas la peine d’investir dans LP!
Les sites LP:
– www.lonelyplanet.com (en anglais)



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!