101 vues

Hommage au caporal Paul-Marius Henryn à Poilly sur Serein

0

A la mémoire du caporal Paul-Marius Henry, tué à l’ennemi le 17 avril 1916 et du soldat Olivier Léger, mort des suites d’une blessure de guerre, le matin de Noël 1942. Les tonnes d’éloquence compassionnelle et pleurnicharde sous lesquelles on ensevelit aujourd’hui la mémoire des combattants de la première guerre mondiale ont fini par m’exaspérer autant que me révoltaient les rodomontades à la Déroulède, débitées il y a cinquante ans par des patriotes de fin de banquet.

 

 

poilly-sur-serein

L’horreur de la guerre n’est pas plus soluble dans la niaiserie des bons sentiments que dans l’imbécillité nationaliste.
En faisant comme si, tout étant égal à tout, n’étaient tombées, dans les deux camps, que les victimes innocentes d’une folie dont, à vrai dire, on ne désigne jamais clairement les coupables, on transforme ces hommes en une grande masse passive et triste, perpétuellement dépassée par les événements.

Autant dire qu’on ne leur accorde, dans les faits, guère plus d’intelligence et de conscience morale qu’à un troupeau mené à l’abattoir, cliché dont on use et abuse et qui n’est pas plus supportable que celui de la fleur au fusil.
Cette variété de pacifisme contemporain ne bêle pas, elle brait au sens classique du mot. Nul ne nie que la guerre soit une chose horrible et la première guerre mondiale a, de ce point de vue, repoussé les frontières de l’abomination.

Pourtant réduire ses combattants à n’être qu’une cohue indifférenciée de victimes, ne voir que leur misère et jamais leur bravoure, refuser de leur reconnaître ce que Marc Bloch , qui fut un des leurs, appelait une héroïque résignation, c’est leur nier ce dont ils furent, et dont nous devrions être encore, le plus fiers, leur courage et par conséquent une des plus belles parts de leur humanité.

Chambolle

 

 

 

[voir l’original…]

 

 

Cliquez sur la bannière pour découvrir le blog Le Chat

Cliquez sur la bannière pour découvrir le blog Le Chat



Partager

A propos de l'auteur

Ne nous prenons pas trop au sérieux; il n'y aura aucun survivant ! Tous les textes ont été publiés à l'origine sur Le blog cacophonique Et ... Bourguignon : Le Chat ----

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!