Jean-Paul Rousseau (chambolle)

Ne nous prenons pas trop au sérieux; il n'y aura aucun survivant ! Tous les textes ont été publiés à l'origine sur Le blog cacophonique Et ... Bourguignon : Le Chat ----

Sur les bords du Doubs dans le Haut Jura : Ma première truite

J’ai accroché ma première truite il y a un peu plus d’un demi-siècle (comme c’est loin tout ça, aurait dit Alphonse Allais). Je passais des vacances familiales et humides (il pleuvait deux jours sur trois) dans une grande maison du Haut Jura. Cette bâtisse était entourée d’une prairie au bas de laquelle coulait le Doubs.

Lire la suite »Sur les bords du Doubs dans le Haut Jura : Ma première truite

Contes des chemins de Compostelle : Chambolle

pelerinChambolle s’était lui-même affublé de ce surnom aux temps, lointains, où, militant d’organisations aussi virulentes qu’éphémères, il préparait le Grand Soir dans les arrières salles des bistrots du Quartier Latin. A l’issue d’une réunion (évidemment secrète) de ses instances dirigeantes, le groupuscule auquel il appartenait décida d’entrer dans la clandestinité.

Lire la suite »Contes des chemins de Compostelle : Chambolle

Contes du Chemin de Compostelle : Mademoiselle Lucie

Quand on pousse la porte du magasin, un ingénieux système de tringles et de ressorts met en branle une sonnette dont le timbre aigre et usé résonne dans toute la maison. Aussitôt, Mademoiselle Lucie sort de son arrière-boutique. Il lui suffit de soulever un rideau pour se glisser derrière son comptoir. C’est un comptoir de chêne massif. Le trisaïeul de Mademoiselle Lucie l’a commandé quand il a ouvert l’épicerie, il y a presque un siècle, à un menuisier de la rue des Farges.

Lire la suite »Contes du Chemin de Compostelle : Mademoiselle Lucie

Contes du chemin de Compostelles : le singe du chapiteau

La petite étoile rouge du Saint Sacrement clignotait au fond de l’antique église romane de ce vieux bourg Rouergat. Je la saluais d’un signe de croix et d’un bout de prière puis j’entrepris de faire le tour de l’édifice . Les chapiteaux surtout étaient admirables. Leurs sculptures, taillées jadis pour l’édification des fidèles par quelque maître anonyme, n’avaient que peu souffert du passage du temps.

Lire la suite »Contes du chemin de Compostelles : le singe du chapiteau

Conte du chemin de Saint Jacques : Légende

cteglisecoquillestQui aime les belles histoires, qu’il prenne le Chemin de Saint Jacques. De tous temps il a fait naître des légendes. Jadis, pèlerins et coquillards se racontaient les aventures du pendu-dépendu, de l’homme saint et du cavalier de Clavijo. Leurs successeurs ne sont pas moins avides de merveilleux. Il suffit, parfois, d’un incident banal, raconté le soir à l’étape et colporté ensuite de bouche de pèlerin à oreille de randonneur pour que naisse, croisse et embellisse un nouvel épisode de la geste du Chemin. Ces  contes font partie du voyage…

Lire la suite »Conte du chemin de Saint Jacques : Légende

Randonnée et pèlerinage avec Saint Vincent en pays bourguignon

stvincent… Petit pèlerinage sous la protection du Bienheureux préféré des Bourguignons : Saint Vincent (Carte IGN 2720 O).

Rappel de la règle du jeu : Le parcours proposé à la sagacité des blogo-randonneurs ou des rando-bloguistes ne comporte aucun nom de commune. Seuls sont cités les lieux-dits, hameaux et points « remarquables ».Comme d’habitude, il s’agit d’une boucle dont la longueur totale est d’une vingtaine de kilomètres….

Lire la suite »Randonnée et pèlerinage avec Saint Vincent en pays bourguignon

Contes des chemins de Compostelle : Pablo

coquillestjacques1Longtemps, Pablo n’accorda, aux pèlerins de Saint Jacques qui traversaient son village, guère plus d’intérêt qu’aux vols d’oiseaux migrateurs qui, au printemps ou à l’automne, passent dans le ciel de Castille. Parfois, il lui arrivait de trouver amusantes les tenues, assez excentriques de certains d’entre eux. Il en plaisantait un instant avec Jaime et Leonardo ses amis et voisins, puis il les oubliait pour se replonger dans les parties de dominos qui les réunissaient chaque dimanche, dans l’unique bar du lieu.

Lire la suite »Contes des chemins de Compostelle : Pablo

Chronique de l’oncle Chambolle : Scipion Labourdette et l’aïoli comme au pays

Scipion Labourdette était Marseillais.  Un de pur, un vrai de vrai, Marseillais de père en fils et depuis toujours. C’est simple, le premier Labourdette (qui ne portait pas encore ce nom vu qu’il était Grec) ramait sur un des navires qui, venant de Phocée, avait touché terre dans la crique dont on a fait le Vieux Port. Un de ses descendants accompagna Pythéas dans son voyage vers Thulé. Un autre gouvernait une des galères qui transportèrent les légions de Publius Cornelius Scipio, dit l’Africain, de Sicile en Tunisie (c’est d’ailleurs depuis cette époque que, de génération en génération, on donnait, au premier-né de la famille, le nom du vainqueur d’Hannibal). Lire la suite »Chronique de l’oncle Chambolle : Scipion Labourdette et l’aïoli comme au pays

Les recettes de l’oncle Chambolle et … leur histoire : l’oie aux pommes

oiepommeAssis sur le tas de paille qui lui sert de lit, Jean-Roch Coignet , grenadier de la garde impériale, contemple tristement l’infâme lavasse qui clapote au fond de sa gamelle. Deux mois, depuis l’abominable boucherie d’Eylau , qu’il est cantonné dans ce sinistre bourg d’Osterode. Les rations n’arrivent pas et il est impossible de se procurer des vivres. Quand ils voient arriver les soldats, les paysans se contentent d’ouvrir les portes des granges, des étables et des poulaillers tous également vides.

Lire la suite »Les recettes de l’oncle Chambolle et … leur histoire : l’oie aux pommes

Contes du chemin de St Jacques : Frère Francis

coquillestjacques0J’ai rencontré Rémy, à Anglés. C’est, à une trentaine de kilomètres de Castres, une des étapes de la voie qui, en passant par Arles, Toulouse et le Somport, conduit les Provençaux et les Italiens à Puente de la Reina où ils se mêlent au flot des jacquets venus du nord. Après avoir partagé le solide dîner de la ferme auberge de Peybarthès qui nous accueillait ce jour là, nous avons commandé une infusion censée nous préparer une nuit sans insomnie.

Lire la suite »Contes du chemin de St Jacques : Frère Francis

Contes du Chemin de Saint-Jacques : Les trois montagnes

coquilleCe jour-là, Vincent et moi nous arrivâmes au refuge un peu après trois heures de l’après-midi.  L’hospitalero de service, un Flamand paisible, apposa le sceau de l’étape sur nos credencials et, sans prendre la peine de quitter son bureau, il nous expédia à l’étage. Il y avait là-haut, nous dit-il, toute la place qu’on voulait et, contrairement à l’habitude, nous pouvions  choisir nos lits.

Lire la suite »Contes du Chemin de Saint-Jacques : Les trois montagnes

Le crapet de Jacqueline Béraud selon Maître Chambolle

Comme dans la chanson, elle s’appelait Jeannette et lui Pierre. Jeannette était la fille de maître Gaspard Béraud, menuisier, qui avait, rue du Champ à Auxerre sa maison et son atelier où, depuis trois mois, travaillait Pierre Boujut dit Bressan Le Chapiteau, compagnon du Devoir de Liberté près de finir ici un tour de France commencé trois ans plus tôt. Comme dans la chanson Jeannette aimait Pierre et Pierre aimait Jeannette avec cette différence que personne, et surtout pas Gaspard, ne voulait pendouiller le Bressan.Lire la suite »Le crapet de Jacqueline Béraud selon Maître Chambolle

Bourgogne – Déjeuner de Pâques en Bresse : Salades, fromages et desserts

Comment se passe un déjeuner de Pâques en Bourgogne? Traditions de la Bresse autour des salades, fromages et desserts, compléments incontournables du gigot et du jambon persillé!

[après jambon persillé, truite et gigot… salades, fromages et desserts !]

Intermède : Salades et fromages. En Bourgogne, la délicatesse des mets et la bonté des vins ont plongé vos convives à un état proche de la félicité. Une aimable tolérance règne autour de la table. Votre gendre n’a pas sourcillé quand vous avez autorisé vos petits-enfants à courir dans le jardin, pour y chercher les babioles qu’ils n’ont pas encore su y trouver. Votre soeur vous a épargné le récit de son dernier voyage au nord du Ténéré.

Lire la suite »Bourgogne – Déjeuner de Pâques en Bresse : Salades, fromages et desserts

Chemin de Saint Jacques vers Compostelle, chemins battus, de traverse et grand chemin…

Le Chemin de Saint Jacques ne se limite pas à un espace plus ou moins large entre deux haies, deux talus ou deux fossés (ces divers éléments pouvant, bien sur, se combiner).  Il est ponctué d’édifices antiques ou modernes, humbles ou grandioses qui sont les phares et balises du pèlerin au long cours.

randonnée chemins de saint jacques de compostelle

Lire la suite »Chemin de Saint Jacques vers Compostelle, chemins battus, de traverse et grand chemin…

Le déjeuner de Pâques en Bresse Bourguignonne : Le gigot

gigot1206171257.1239377841.jpgOpéra en trois actes avec ouverture, intermède et final. [après le jambon persillé et la truite … Le gigot !]

Race dégénérée que nous sommes, nos modernes estomacs ne supporteraient plus la profusion de viandes au moyen de quoi nos ancêtres compensaient l’austérité des jours ordinaires. Cernés par les triglycérides, le cholestérol et l’excès de lipides comme jadis Saint Antoine par les démons, nous ne luttons plus contre la disette mais contre la surabondance. J’oublierai donc la volaille sans laquelle, il y a un demi-siècle, il n’était pas de repas de fête digne de ce nom, pour en venir au gigot.

Lire la suite »Le déjeuner de Pâques en Bresse Bourguignonne : Le gigot

auxerre ville historique

Auxerre de ma fenêtre (Yonne Tourisme Bourgogne)

Visiter Auxerre depuis les hauteurs ou une manière de faire du tourisme à Auxerre en regardant par la fenêtre… Auxerre … sa cathédrale, ses vieilles petites maisons à pan de bois, les quartiers anciens, la tour des neiges… Une promenade insolite à la découverte de la Bourgogne et du patrimoine bourguignon cher à Auxerre, capitale de l’Yonne…

Lire la suite »Auxerre de ma fenêtre (Yonne Tourisme Bourgogne)

Cocido maragato, le plat du pèlerin de Saint Jacques (Cuisine espagnole)

Dans la cuisine espagnole, le cocido est une spécialité culinaire traditionnelle qui se déguste dans plusieurs régions comme la Galice, la Castille Léon. L’une des versions que consomment les pèlerins du chemin de Compostelle est le Cocido maragato, qui doit son nom à la comarque de Maragatería dans la région de Léon (province Castille Léon) et qui se compose d’une soupe, de choux, de pois chiches et de sept viandes…

Lire la suite »Cocido maragato, le plat du pèlerin de Saint Jacques (Cuisine espagnole)