142 vues

Quand le Duché de Courlande vendait des navires à Louis XIV

0

Nous pouvons dater le début de l’existence du Duché de Courlande du 28 Novembre 1561 quand Gotthard Kettler, ci-devant Maître de l’Ordre Livonien, qui avait été auparavant sécularisé, signa le « Pacta Subjectionis » par lequel il faisait allégeance au Roi de Pologne – Grand-duc de Lituanie.
 
Le duc Jacob / Jekabs
 
Mais, de facto, le Duché de Courlande allait être un Etat souverain. Il atteint son apogée sous le règne du Duc Jekabs fon Ketlers (Jacob ou Jacques Kettler).
 
Jacob naît le 28 Octobre 1610 à Goldingen (aujourd’hui Kuldīga). Son père Guillaume (1574 – 1640), duc de Courlande, qui entretient de mauvaises relations avec les barons baltes, est déposé en 1616 au profit de son oncle Frédéric (1569 – 1642), duc de Sémigalle, lequel réunit les deux duchés sous son nom. Frédéric étant sans postérité, Jacob/Jekabs est nommé régent dès 1638 et devient duc de Courlande – Sémigalle au décès de son oncle, le 16 Août 1642. 
  
Dès la période de sa régence, le duc Jacob avait commencé à créer des chantiers navals, à Windau (Ventspils) et Libau (Liepāja). A partir de 1643, les bateaux, aussi bien de guerre que de commerce, y furent construits en série. Pendant le règne de Jacob, ce sont 135 navires qui vont sortir des chantiers courlandais, principalement entre 1643 et 1658.
 
Le château de l’Ordre livonien à Ventspils
 
 
Or, pendant cette période, l’Europe est en pleine guerre de Trente Ans (1618 – 1648), véritable guerre civile européenne. Le duc de Courlande y trouve l’opportunité de vendre une grande quantité de fusils, de canons et de poudre aux belligérants. La France, engagées parallèlement dans une guerre contre l’Espagne avait alors un grand besoin de bateaux. La Courlande lui en vendit 24.
 
Il faut dire que, dès 1643, le duc Jacob avait envoyé en France George Fircks pour négocier un traité commercial. Fircks raconta par la suite qu’il avait dû verser des pots-de-vin au Cardinal Mazarin (Premier Ministre : 3 500 florins de bijoux), aux ministres (3 000 florins de bijoux au comte de Brienne, Ministre des Affaires Etrangères) et aux membres de la famille royale. Mais le traité commercial fut signé le 30 Décembre 1643. Des agents consulaires et diplomatiques courlandais furent installés à La Rochelle, Bordeaux, Nantes et Marseille.  
 
Le drapeau naval du Duché de Courlande
 
Par ailleurs, les moyens créant le besoin (le Duché eut jusqu’à 60 gros navires, employant 2 à 3 000 marins), le duc Jacob, ayant des bateaux, se lança dans le trafic des esclaves à grande échelle entre l’Afrique et les Caraïbes. Il voulut alors se doter de colonies. Tobago fut colonisée en 1642 (baptisée alors Nouvelle-Courlande), abandonnée en 1650 en raison du massacre de colons par les Amérindiens, puis reconquise en 1654 et la ville de Jekaba pilseta (devenue aujourd’hui Jamestown) construite. Par ailleurs, en 1651, trois forts furent construits sur l’île James, dans l’embouchure du fleuve Gambie, où les Courlandais furent les premiers Européens à s’installer. En 1659, la Courlande perd toutes ses colonies au profit des Hollandais. Mais, pendant quelques années, elle fut le plus petit Etat colonial européen. 
 
L’île James
   
A cet apogée commercial et colonial, on ajoutera un apogée social. Le comte de Brienne, alors qu’il n’était pas encore Ministre des Affaires Etrangères, de passage à la Cour ducale de Mitau (aujourd’hui Jelgava), où il reçut un présent en ambre, témoignera : « Il n’y a pas de meilleure Cour en Europe, et il m’a semblé être en France ».  
 
Le duc Jacob décédera le 1er Janvier 1682 à Mitau, sa capitale. Son fils Frédéric II Casimir lui succédera de 1682 à 1698. Le Duché de Courlande et Sémigalle sera rayé de la carte par la volonté de la Tsarine Catherine II en 1795.
 
Source bibliographique principale : « The reign of Duke James in Courland – 1638-1682 » d’Alexander V. Berkis, 1960
 

Découvrir le blog de Gilles en Lettonie



Partager

A propos de l'auteur

Découvrez le blog Gilles en Lettonie : La Lituanie, la Lettonie, l'Ukraine et leurs environs, vus par un retraité Français, amateur d’Histoire...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!