IDEOZ Voyages > FRANCE > Corse > Réserve naturelle de la Scandola : un merveilleux enfer, avec des vues époustouflantes

Réserve naturelle de la Scandola : un merveilleux enfer, avec des vues époustouflantes

reserve de la scandola

Si vous choisissez la région de Porto pour passer vos vacances en Corse, Scandola devrait faire partie de vos destinations. Beaucoup la surnomment le merveilleux enfer. A Scandola, un paysage étonnant dans un écrin de roches rouges vous attend… C’est peu dire que la réserve naturelle de Scandola est belle à couper le souffle…. 


Toute nauséeuse que je suis à cause de la route sinueuse qui y mène, j’arrive quand même à m’en rendre compte et je ne pense pas exagérer. Inscrite au patrimoine mondial de l’humanité, cette réserve mériterait presque d’accepter d’être malade pour la découvrir. L’origine du site de Scandola est volcanique, ce qui explique, sur terre comme sous la mer, ces paysage chaotiques et figés par le refroidissement de la lave. Pour conserver ces lieux intacts et protéger la faune et la flore qui y ont élu domicile, une réserve est créée en 1975 jusqu’à ce qu’elle intègre en 1983 la liste de l’Unesco.

roches rouges de scandola


Que dire de ce paysage exceptionnel, où la roche rouge caractéristique des lieux est comme déchiquetée par je ne sais quelle magie naturelle. L’eau est limpide et turquoise, tellement attirante qu’on voudrait y plonger, mais c’est interdit! Ces eaux renferment en leur sein un grand nombre d’espèces rares. Si vous avez de la chance, vous pourrez croiser des dauphins! Malheureusement ils n’ont pas eu envie de montrer le bout de leur nageoire le jour de mon passage. Des bans de poissons à la couleur vert bleuté deviennent presque luminescents quand ils montent à la surface pour accrocher les reflets du soleil. Ce spectacle de la faune maritime locale ne fait que magnifier ce tableau.

Une faune et une flore très riches

Ici les coraux se développent en toute sécurité, grâce à la préservation du site, de même que les gorgones, les langoustes, de nombreuses espèces de coquillages, des mérous, dentis, murènes, rougets, et autres sars. La faune terrestre ne manque pas d’attirer l’attention des visiteurs, car des dizaines d’espèces d’animaux, d’insectes ont élu domicile dans la réserve, mais les habitants les plus étonnants restent les balbuzards pécheurs, des espèces d’aigles en voie de disparition. C’est ainsi que sur des pics rocheux, on peut apercevoir des nids d’aigles! Nous avons même eu la chance d’apercevoir des petits becs dépasser des nids, ainsi qu’un adulte voler au dessus de notre embarcation…Très impressionnant! Ce ne sont pas les seuls bêtes à plumes à voir : ici résident aussi des cormorans huppés, des goélands, des petites fauvettes, des merles bleus…


La flore de Scandola reflète la variété des plantes caractéristiques du maquis corse. Malgré le relief inhospitalier en apparence, elles continuent de pousser sur la roche, voire de fleurir les lieux. On se demande comment, aussi loin de la terre et à même la roche, des plantes peuvent trouver l’insolence de pousser! comme quoi, quand on veut on peut n’est ce pas! La roche par endroits se couvre d’un tapis verdatre, c’est les lichens qui, ‘sy trouvant bien à l’abri, on décidé de peupler ces lieux atypiques.

On appréhende aussi la réserve de Scandola par la mer. Les bateaux qui vous emmènent jusque dans les sites incontournables sont des embarcation de faible envergure, afin de pouvoir vous en faire découvrir tous les recoins. Le capitaine nous a fait entrer dans ce qu’on appelle une faille rocheuse : un immense trou, un peu à l’image d’une grotte, creusée dans la roche grâce à l’érosion. Nous avons ainsi pu découvrir de nombreuses criques, plus ou moins petites. Autant de recoins qui restent encore vierges de toute habitation, présence humaine (à part les nôtres dans les bateaux) et confiés à la bonne âme de Dame nature.


Comme nous le rappelle à raison le guide, ” tout ce qu’on pourra vous dire sur la réserve sera bien un piètre tableau en rapport à ce que vous pourrez voir de vos propres yeux. Il faut donc savoir apprécier à sa juste valeur ce lieu particulier, qui ne tient son charme que dans sa richesse végétale, animale et paysagère…c’est tout pour les yeux ”’.

1 commentaire pour “Réserve naturelle de la Scandola : un merveilleux enfer, avec des vues époustouflantes”

  1. Retour de ping : Séjour en Corse en été loin des foules et du covid

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *