1 041 vues

La Crimée : Sebastopol

1

Embleme de Sebastopol

Comment parler de la Crimée sans parler de Sebastopol ?

Sebastopol compte plus de 2000 monuments historiques, archéologiques et architecturaux. Nous pouvons croire que c’est une ville-musée mais Sebastopol continue de vivre et de se développer et récemment l’accord trouve entre le Russie et l’Ukraine pour maintenir la flotte russe a Sebastopol jusqu’en 2052 est un signe fort de son futur développement

Beaucoup de ces édifices rappelle la guerre de Crimee (1853 – 1856), au cours de laquelle les Occidentaux et plus particulièrement Anglais et Français affrontèrent les Russes  dans un siège acharne qui dura 11 mois. Le Panorama retrace cet histoire sur une toile panoramique de 115 mètres de long et 14 mètres de haut, peinte par François Roubo, artiste français qui a reproduit d’une manière saisissante le siège de Sebastopol par les Allies en 1854, ou monter sur la colline de la fameuse redoute Malakoff, jonchée de canons de canons de l’époque, ou se trouvent, cote a cote, les sépultures des Russes et des Français morts au combat.

Panorama - Sebastopol

La ville de Sebastopol compte prés de 400 000 habitants avec une superficie comparable  a Moscou ou New York soit environs 1 000 km2. Elle inclut les villes d’Inkerman, de Balaclava et 40 villages. sa population est multiéthnique et comprend 18 communautés (ukrainienne, tatare, arménienne, karaite, allemande, grecque, biélorusse etc…. et bien sur russe majoritairement). La langue est avant tout russe a 90 %. Sebastopol est un centre scientifique et culturel de grande importance. C’est aussi une grande plate-forme commerciale du sud de l’Ukraine et un port de commerce et de peche tres actif. Sa pêche couvre 60% des besoins de la population Ukrainienne. Nous trouvons aussi de nombreuses exploitations vinicoles et ses vins valent le détour.

Delphinarium - Sebastopol

Nous trouvons aussi a Sebastopol l’un des plus grands complexes océanographiques. Ses dauphins participent a un programme médical pour traiter les maladies nerveuses. Vous pouvez aussi nager avec les dauphins dans la piscine.



Partager

A propos de l'auteur

Découverte de la CriméeA la confluence de l’Europe de l’Est et de l’Asie, au sud de l’Ukraine se projette une presqu’île dans la Mer Noire. C’est la Crimée, une republique autonome de l’Ukraine mais parlant essentiellement le russe. Ayant fait partie historiquement de l’Empire ottoman, puis de l’Empire russe suivi de l’USSR, en 1991 la Crimée devient liée à l’Ukraine lors de l’indépendence de celle-ci.Quels sont les atouts de la Crimée?Un climat méditerranéen du printemps à la fin de l’automne, qui favorise le tourisme de groupe aux périodes estivales, mais aussi individuelles pour les autres périodes. L’été, les températures flirtent avec les 35 °, mais toujours supportables, et celle de la mer aux alentours de 25.Pourquoi venir en Crimée?Terre de légende et de mythes, terre de civilisations. Réserve naturelle unique avec ses montagnes grandioses, sa côte fabuleuse, ses vallées pittoresques, sa mer d’un bleu profond et son soleil généreux. Pays de l’infinie steppe au charme si particulier, inconnue en France, et dont la lecture de Tchekhov peut donner un petit aperçu.Un étrange voyage dans un pays méconnu où l’alphabet nous est totalement étranger. Au fil des siècles les différentes invasions ont laissé de multiples empreintes de leurs passages. Sur Sébastopol, Chersonèse, berceau de la civilisation grecque en Crimée ; site d’ailleurs classé au patrimoine de l’Unesco. Le Panorama retraçant la guerre de Crimée, où les français furent très présents. Balaklava avec sa base navale, créée lors de la guerre froide, devenue aujourd’hui un musée naval; mais aussi son port hautement stratégique. Baktchissaraï, l’orient dans l’occident, avec le palais des khans de Crimée, mais encore Yalta connue pour ses fameux accords. ______________________________________________________________________________________________________________________ Contactez Tamadier sur sa messagerie

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.