Aller au contenu

Ceauşescu

L’insouciante gravité de l’être

« Mais pourquoi donc vous voulez toujours croire que tout était horrible avant ? ». Combien de fois n’ai-je pas entendu ceci sous une forme ou sous une autre de la part d’amis, collègues et partenaires roumains qui gèrent leur barque au quotidien et ont parfois du mal à saisir cette envie permanente que nous avons, nous autres Ouest-Européens, de vouloir tout relier au chemin accompli par la Roumanie depuis 1989, présupposant qu’entre les intimidations et horreurs commises par la securitate et le shopping du dimanche dans les malles de Bucarest ou de Braşov le dimanche (sortie familiale de la semaine), il n’y a pas d’autre réalité à appréhender.Lire la suite »L’insouciante gravité de l’être

Scornicesti, la ville natale de Ceausescu, souhaite une statue à sa gloire

Un article paru récemment dans le Courrier des Balkans relate cette idée qui a de quoi surprendre. Extraits et explications. L’Europe célèbre en grande pompe le 20e anniversaire de la chute du communisme, Scornicesti ne sera pas de la partie. Les autorités de la ville natale de Ceausescu viennent de donner leur feu vert à l’érection d’un imposant buste en marbre à la gloire de l’ancien dictateur. Dans la petite ville, l’heure reste à l’admiration et à la nostalgie pour celui qui conduisit le pays d’une main de fer pendant vingt-quatre ans.Lire la suite »Scornicesti, la ville natale de Ceausescu, souhaite une statue à sa gloire

Cruel 20ème anniversaire pour les médias officiels : la « révolution roumaine » et son « charnier de Timisoara »

revoroumanie1revoroumanieRien n’est plus cruel pour les médias officiels que de les relire ou revoir plusieurs années après. Le 20èmeanniversaire de la prétendue « révolution roumaine », en décembre 1989 est pour eux à cet égard particulièrement douloureux :ils ont donné alors la mesure de leur talent et de leur connaissance de « la relation d’information ».

Lire la suite »Cruel 20ème anniversaire pour les médias officiels : la « révolution roumaine » et son « charnier de Timisoara »

bucarest palais du parlement de roumanie

Palais du Parlement de Roumanie – Visiter Bucarest : le Palatul Parlamentului

Palatul Parlementului, telle est l’appellation du palais du Parlement de Bucarest. C’est probablement le monument le plus imposant de la ville et souvent le premier qui vient à l’esprit des touristes quand on évoque la capitale de la Roumanie. Le Palais du parlement est une visite incontournable à Bucarest, non pour sa beauté, mais pour le symbole qu’il constitue et le rappel à la période de la dictature de Ceasescu, qui dans un délire mégalomaniaque, fit construire ce bâtiment démesuré, appelé à l’époque « Maison du peuple ».

Le fiasco médiatique de la révolution et des charniers de Timisoara en Roumanie

Premier soulèvement populaire retransmis en direct à la radio et à la télévision, la révolution roumaine reste le symbole d’un fiasco médiatique sans précédent. Des semaines durant, la presse occidentale a relayé images insoutenables, rumeurs insensées et bilans délirants, sans vérifier la fiabilité de ses sources. Vingt ans après, plusieurs journalistes qui ont couvert l’événement décryptent cet engrenage du sensationnalisme pour Le Courrier des Balkans.

Lire la suite »Le fiasco médiatique de la révolution et des charniers de Timisoara en Roumanie

La religion dans la Roumanie de Ceausescu

Le communisme a dû affronter, dans son histoire, deux adversaires redoutables, qui jusqu’ici l’ont vaincu. L’un a été la nation, l’autre – la religion. La bataille menée par le communisme contre la religion a été beaucoup plus dure que celle contre la nation. Pour les réformateurs sociaux du 19e siècle, la religion était la preuve incontestable de l’esclavage de l’esprit humain, des intentions les plus ténébreuses de l’homme à l’encontre de ses semblables. La religion était considérée comme la principale source de corruption, de guerres, d’obscurantisme. C’est pourquoi, il fallait libérer l’homme de la religion afin d’éliminer tous les maux de la société et de bâtir le monde parfait.

Lire la suite »La religion dans la Roumanie de Ceausescu

La révolution roumaine de 1989 : retour sur 3 journées mémorables

roumanie198920 ans se sont écoulés depuis la révolution anticommuniste de Roumanie. Un mouvement qui entraîna des changements radicaux pour ce qui est de la manière de penser, de se rapporter à la vie et à la société. En effet, les statistiques montrent que le niveau de vie des Roumains s’est considérablement amélioré. Mieux encore, nos compatriotes sont beaucoup plus décontractés et jouissent de toutes les libertés. Et ce malgré les voix qui essaient de déprécier les bénéfices de la démocratie.

Lire la suite »La révolution roumaine de 1989 : retour sur 3 journées mémorables

  1. Accueil
  2. /
  3. Ceauşescu