Scornicesti, la ville natale de Ceausescu, souhaite une statue à sa gloire

Scornicesti, la ville natale de Ceausescu, souhaite une statue à sa gloire 1Un article paru récemment dans le Courrier des Balkans relate cette idée qui a de quoi surprendre. Extraits et explications. L’Europe célèbre en grande pompe le 20e anniversaire de la chute du communisme, Scornicesti ne sera pas de la partie. Les autorités de la ville natale de Ceausescu viennent de donner leur feu vert à l’érection d’un imposant buste en marbre à la gloire de l’ancien dictateur. Dans la petite ville, l’heure reste à l’admiration et à la nostalgie pour celui qui conduisit le pays d’une main de fer pendant vingt-quatre ans.


Le Courrier des Balkans a pu rencontrer le neveu de Ceaucescu, à l’origine du projet.
Ce gros bourg à l’économie exsangue, situé à 150 km à l’ouest de Bucarest, continue de vouer un culte largement partagé à Nicolae Ceaucescu, son “enfant chéri”.
Sculpté par un artiste roumain qui a longtemps vécu en France, le monument atteindra plus de trois mètres de haut et trônera en plein centre-ville. Il devait inauguré le 26 janvier, à l’occasion du 92e anniversaire de la naissance du dictateur.
Ce n’est pas une provocation, mais un juste retour des choses “, confie Emil Barbulescu, neveu du Génie des Carpates et initiateur du projet. Cet ancien de la Securitate poursuit : ” Mon oncle a profondément modernisé la Roumanie, il fait partie de l’Histoire, Scorniceşti lui devait bien ça ! ” Et pourtant, la Roumanie a officiellement condamné le régime communiste en 2006, par la voix de son président Traian Băsescu.
Quand le sujet a été mis sur la table, je me suis abstenu de voter “, témoigne le conseiller municipal Cătălin Davidescu : ” Dans le monde entier, les bustes de dictateurs sont enfermés dans des musées ou des maisons du souvenir. En aucun cas, on ne les trouve en centre-ville. Ceaucescu est clairement un symbole de la ville mais il ne faut pas procéder comme ça.
Le maire libéral de Scorniceşti, Constantin Nedelea, soutient pleinement le projet de statue mais ” préfère ne pas faire de commentaire “. Lors du vote, il s’était exprimé en ses termes au quotidien Adevărul : ” J’aime cette idée dans la mesure où Ceaucescu est né et à grandi ici et qu’il a beaucoup fait pour cette ville. C’est une personnalité dont nous devons être fiers.”

Scornicesti, la ville natale de Ceausescu, souhaite une statue à sa gloire 2
Maison où est né Ceausescu le 26 Janvier 1918 à Scornicesti dans la vallée d'Olt

 359 Visites au total,  1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *