Voyagez curieux à votre mesure! Préparez le séjour parfait en Europe grâce aux conseils et expériences des voyageurs sur le guide et forum IDEOZ

Tatarak d’Andrzej Wajda ; un film beau, troublant, hypnotique (Cinéma polonais)


 

Andrzej Wadja est probablement à ce jour le plus grand cinéaste polonais et l’un des plus reconnus à l’international. Après avoir commis un film douloureux autour de la barbarie de Katyn, Wajda offre avec Tatarak une oeuvre plus personnel voire intime…

Tatarak Andrzej Wajda Krystyna Janda raconte en monologue dans une chambre d’hôtel la fin de la vie de son époux, Edward Klosinski, chef opérateur des films d’Andrzej Wajda. Krystyna s’apprête aussi à tourner dans le nouveau film de Wajda, intitulé Tatarak…

Un an après le marquant Katyn, un film très personnel pour le cinéaste puisqu’il évoquait le massacre dans lequel son père trouva la mort, Wajda continue d’explorer le registre de sa propre intimité à travers ce film tout à la fois beau, troublant, hypnotique mais aussi un peu maladroit dans sa conclusion.

Tatarak ; un film sombre et élégant

La première séquence, à l’intérieur de la chambre d’hôtel, est particulièrement plombante. Le plan est fixe, l’image superbement composé, et la très belle Krystyna Janda évoque en monologue les souffrances de son mari avant sa mort. Le ton est cependant apaisé, de par la voix de Krystyna, parce que l’actrice est fascinante par sa beauté, et parce que la musique nous transporte vers quelque chose de quasi onirique. Le trouble commence à naître déjà et ne nous abandonnera jamais.

Tatarak Andrzej Wajda

Tatarak Andrzej Wajda

La mise en scène est élégante, lumineuse, mais les ressors de l’histoire sont particulièrement sombre. L’ambivalence se ressent à travers ce que vit Krystyna, bientôt séduite par un jeune homme, qui revit grâce à lui le charme des premiers émois amoureux, mais dont on apprend dans le même temps qu’elle est gravement malade. Le film est d’autant plus étrange et déstabilisant que Wajda construit son film en direct, à l’intérieur même du film, selon une logique de mise en abîme que l’on a parfois du mal à saisir. On ne sait pas toujours comment se situer par rapport à la narration. Les acteurs jouent ils une scène du film dans le film ou vivent-ils en marge du tournage qui a lieu à l’intérieur du récit ? Le dispositif atteint clairement ses limites en toute fin du métrage, avec une séquence de noyade étonnante, presque inconcevable, dont on ne sait finalement quoi penser.

Tatarak Andrzej Wajda

Wajda offre un film sans doute peu accessible tant il lui est personnel. Le cinéaste est en quête de ses souvenirs passés, cherche à retrouver ses proches disparus. Le film est mélancolique et sensible  mais nous laisse à des impressions trop contradictoires et contrastées et qui finalement nous déçoivent.

Benoît Thevenin


Tatarak – Note pour ce film :
Réalisé par Andrzej Wajda
Avec Krystyna Janda, Pawel Szajda, Jan Englert, …
Année de production : 2008
Sortie française le 17 février 2010

Partager

A propos de l'auteur

Laterna Magica "Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s'accorde à nos désirs" ______________________________________________________________________________________________________________________ Le blog cinéma de Lanterna Magica ___________________________________________________________________

Un commentaire

Leave A Reply

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!


Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!