285 vues

Tourisme dentaire à bas coût : 5 bonnes raisons de choisir la Hongrie

0


Pendant longtemps, quand on évoquait le tourisme médical à bas coût, on évoquait des destinations comme la Tunisie, le Maroc. Désormais, l’Europe s’est aussi lancée dans le tourisme médical et de plus en plus de destinations tentent de se spécialiser dans des domaines qu’il s’agisse des soins dentaires, de la chirurgie esthétique ou encore de l’ophtalmologie et notamment des opérations au laser.

Si la chirurgie ou les interventions médicales ne sont pas spécialement réjouissantes, l’idée de pouvoir conjuguer soins et tourisme, bien-être et découverte d’une ville ou d’un pays convainc de plus en plus de français qui recherchent à la fois des soins professionnels, des services d’accompagnement efficaces, une gestion depuis la prise en charge initiale jusqu’à la fin des soins et bien sûr des prix attractifs. Différentes destinations en Europe s’imposent désormais leader dans leur domaine médical.

Pourquoi faire du tourisme dentaire en Hongrie?

dentisteSi en matière d’odontologie et de dentisterie, l’Espagne propose déjà des tarifs intéressants (environ -50%), la Hongrie est réputée depuis plus de 10 ans pour la performance de ses soins dentaires à bas coût. Le tourisme dentaire en Hongrie ne concerne pas que la seule capitale Budapest, puisque des petites villes  comme Mosonmagyaróvár voient fleurir les cabinets dentaires et implantologiques à destination des touristes européens et  parviennent à proposer des offres encore plus attractives que celles de Budapest, où les soins dentaires et les prothèses sont déjà environ 60 à 65% moins chers qu’en France. Budapest est néanmoins la ville la plus intéressante à explorer lors d’un séjour “médical” en Hongrie. Son patrimoine culturel et historique, l’occasion d’une croisière sur le Danube romantique, une pause dans l’un des plus fameux thermes comme le Rudas ou les Bains Széchenyi où vous pourrez vous détendre en jouant aux échecs dans une eau à 40° en plein air… et un coût de la vie très intéressant (environ 30 à 40% moins cher qu’en France) devraient achever de vous convaincre d’opter pour des soins dans la capitale hongroise

Comment organiser un séjour de tourisme médical en Hongrie alors que vous ne parlez pas un mot de Hongrois et que le français n’est pas du tout courant? Des agences sont spécialisées dans l’organisation complète d’un séjour de tourisme dentaire. Depuis l’assistance dans le pays et le transfert à votre arrivée jusqu’à votre hébergement et au cabinet que vous aurez choisi, en passant par les réservations d’hôtels et d’excursions et la sélection du meilleur professionnel par rapport à vos problèmes médicaux, vous n’aurez qu’à demander gratuitement un devis en fonction de vos souhaits et pourrez vous faire soigner sans subir les inconvénients des préparatifs du voyage. Avec Novacorpus, vous bénéficiez non seulement de devis détaillés, de conseils d’une équipe médicale pour choisir les meilleures prestations, mais surtout de garanties en cas de complications, ce qui est souvent le principal frein pour s’engager dans des soins à l’étranger.

Conscients de cette réussite des pays comme la Roumanie et la Turquie concurrencent désormais la Hongrie et arrivent à offrir des soins jusqu’à -75% moins chers sans sacrifier la qualité des prothèse ni celle des formations des professionnels qui interviennent. Malgré tout, la Hongrie conserve une expérience très forte dans la dentisterie et s’avère une destination très pratique puisqu’elle est à 2-3h d’avion de la France et on peut sans problème y aller le temps d’un week end tout en profitant des charmes de la ville de Budapest, qui dispose d’un large choix de thermes et de bains pour prendre soin de vous y compris en hiver.

 

 




Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.