555 vues

Tourisme Islande – Thingvellir (þingvellir), le reflet de l’Islande et de son peuple

0


Thingvellir dont le nom islandais est Þingvellir, est un site du sud-ouest de l’Islande, près de la péninsule de Reykjane. Ce site figure parmi les incontournables lorsqu’on est en vacances en Islande, d’autant que sont parlement, le plus vieux d’Islande est l’un des plus anciens au monde, fondé en 930. Thingvellir condense une partie importante de l’histoire de l’Islande et de son peuple… D’ailleurs, þingvellir a aussi été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO…. Destination Islande à la découverte d’une nature magnifique…
le grand lac Þingvallavatn
þingvellir reflète l’histoire de l’Islande et de son peuple. Vers la fin du peuplement du pays entre 870 et 930, le besoin se fit sentir d’instituer une structure formelle de gouvernement. Un Parlement se réunit pour la première fois à þingvellir vers l’an 930. L’endroit avait été choisi à la croisée des voies de communication et les gens se rendaient aux assemblées de tous les coins du pays.
le lieu de rassemblement pour le Parlement
Ils séjournaient dans des abris provisoires dont les creux herbus sont encore visibles. Le rocher de la Loi en était le point central. Là, le Diseur de Loi, désigné pour une période trois ans, récitait les lois avant qu’elles ne soient mises par écrit.
Le Rocher de la Loi
le drapeau islandais flotte sur le lieu du Parlement avec derrière, le Rocher de la Loi.
L’accès au Rocher était ouvert à tous et chacun pouvait prendre la parole. C’est là que fut adopté le christianisme en l’an 1000. L’assemblée législative du Parlement établissait les lois et réglait les différents juridiques.
Photo du site avec la population au moment des assemblées
On a continué à rendre la justice dans ce lieu jusqu’en 1798. Et la république islandaise y fut proclamée le 17 juin 1944.
Ce parc a été classé patrimoine de l’humanité en 2004, tant pour le lieu que pour l’Histoire. Il comporte le plus grand lac naturel d’Islande (84 km2) et l’eau y est à environ 100 mètres en-dessous du niveau de la mer car placé dans un bassin d’effondrement.
La fosse des noyades où, au Moyen age on noyait les femmes infidèles et les sorcières. (ben oui, tout le monde sait que seules les femmes sont infidèles)
Il se trouve le long de l’axe de séparation des plaques de la dorsale Atlantique qui s’allonge de la Mer de Glace jusqu’à l’Antarctique. Et ici, on peut se mettre un pied sur la plaque occidentale et un pied sur la plaque “américaine”. On ne risque pas de faire le grand écart tout de suite car l’écartement est en moyenne de 5 mm par an. Mais en ce moment, comme tout bouge très vite…
la faille des deux plaques de la dorsale atlantique



Partager

A propos de l'auteur

Amoureuse de l'Inde depuis 25 ans, j'accompagne également des voyages un peu hors normes pour faire connaitre ce pays et la vie de ses habitants. Passionnée par les coutumes, les façons de vivre, les problèmes sociaux, la vie des femmes...

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!