460 vues

Musée Nikola Tesla ; Visiter Belgrade sur les pas de l’illustre découvreur de l’électricité

1

visiter belgrade musee nikola teslaVisiter Belgrade, mais que visiter à Belgrade? Si vous aimez les musées, pourquoi ne pas franchir les portes du Musée de Nikola Tesla, un éminent scientifique à l’origine de la découverte de l’électricité.

L’un des personnages illustres provenant de ces contrées balkaniques, est le scientifique que beaucoup ont caractérisé de fou, Nikola Tesla, à qui l’on doit l’électricité d’aujourd’hui. En effet, malgré le fait que les bases de cette science furent posées conjointement par lui et son rival contemporain Edysson, le courant alternatif on le doit bien à lui, de même que les moyens de sa distribution et la façon de faire les hydrocentrales.

Comme vous le diront de nombres sources, il fut à l’origine de la construction de la centrale des chutes du Niagara – ce qui, à l’époque fut un exploit. On dit qu’un tas de ses inventions est encore couvert par le secret étatique et militaire, et on lui attribue même la création d’un “perpetuum mobile”, une espèce de machine qui serait sensée marcher toute seule, sans courant ou raccordement visible. Et tout cela n’est qu’une infime partie de recherches de ce touche à tout, qui s’installa très tôt aux États Unis, les conditions politiques et économiques de son propre pays ne lui permettant pas d’élargir le champ de ses travaux.

Aujourd’hui, cet homme est loué aussi bien dans le monde qu’ici, sans parler que les États de Serbie et de la Croatie se “battent” pour la primauté quand à son origine (de papa serbe, et maman croate). En tout cas, depuis une bonne cinquantaine d’années, Belgrade accueille le musée de Nikola Tesla, qui est considéré comme le plus complet quand à la documentation professionnelle et personnelle du scientifique. Il est installé dans une très belle demeure datant de la fin du XIX siècle, d’architecture noble. D’ailleurs, tout le quartier est un quartier résidentiel très chic…: c’est ici que se trouve une bonne partie des résidences de divers ambassadeurs, ainsi que les habitations d’un nombre de familles nobles de l’avant Deuxième guerre mondiale.

On y accède assez facilement, à condition d’être bien dirigé. Je m’explique: de nombreux bus et tramways ont leurs arrêts à proximité, sur le Boulevard du Roi Alexandre, d’où il suffit de prendre l’une des petites rues qui descendent, la rue Krunska étant parallèle au boulevard.

Bien que j’y sois déjà allée, en cours d’une visite scolaire, l’année dernière nous y sommes allés avec mon fils, profitant des journées du Patrimoine, et du fait que l’entrée y était gratuite. Il faut savoir que l’année dernière était l’année de Nikola Tesla, ce qui fait que tout un tas de manifestations, à l’intérieur, comme à l’extérieur du musée ont eu lieu.

Visiter le musée de Nikola Tesla à Belgrade

Bien sur, mon fils était peu intéressé par la multitude d’effets personnels, documents et dessins techniques, malgré le discours très inspiré du guide. Ce n’est qu’en arrivant à la partie montrant de nombreux appareils, moteurs, rotors et autres, que de petites étoiles ont pris naissances dans ses yeux… ces machines, entretenues pour avoir l’air d’être fabriquées il y a quelques heures, marchent encore, malgré le temps passé! Et que dire de cette salle, où l’on joue aux Frankensteins ou, pour mieux situer dans notre ère, aux “star wars” faisant danser les éclairs à travers d’une grosse cage, à l’aide des néons que chacun des visiteurs, comme les petites mains de mon fils, tient fermement. Bien sur, le bruit est surprenant, et puis l’on a bien l’impression qu’un des éclairs va nous tomber dessus… et puis les néons s’allument dans nos mains… et l’on a l’impression de faire de la magie!

Le tout se termine par un moment de recueillement devant l’urne du savant, à côté de laquelle se trouve son masque mortuaire, et quelques de ses derniers écrits… et la visite se termine. Bien qu’assez brève (elle prend à peine trois petits quarts d’heure), elle surprend, et mon fils veut y retourner déjà. La visite guidée est faite par des amoureux de science et grands admirateurs de Nikola Tesla, ce qui rajoute d’avantage à cette immersion dans le monde de la recherche. On en ressort grandis… et surtout, même ceux qui ne s’intéressent pas forcément à ces genres de trucs qui “marchent tout seuls” et qui font partie de notre quotidien bien technologique.

En tout cas, c’est un musée que je recommande, et que je visiterais au moins encore quelques fois… du moins, s’il en est à juger l’enthousiasme de mon fils… qui aujourd’hui reconnaît certaines des machines que nous y avions vues il y a de ça presque un an.

En savoir plus :

Nikola Tesla Museum – Muzej Nikole Tesle

 



Partager

A propos de l'auteur

D'origines plus que mélangées, je suis une rêveuse hors pair... une idealiste qui cherche toujours plus de paix, plus de liberté... qui rêve d'un soleil meilleur encore, et d'une nuit sans craintes. Et pourtant, la vie n'est pas que rêve, et tant de choses arrivent, certaines superbes... d'autres bien tristes... Le tout est finalement de trouver la bonne mesure, le milieu de tout, et arriver à mener sa barque à bon port...Je vous parlerais ici de mes passions, de mes désirs... je vous parlerais de mes trouvailles, des trucs intéressants et accessibles à tous... si l'on a seulement un peu envie!Je vis en Europe de l'Est, à Belgrade, la capitale d'un petit pays qui s'appelle la Serbie. Autrefois... c'était un bien grand et beau pays... explosé à un moment d'enfer sur terre, d'immense tristesse... Aujourd'hui, on récupère les morceaux, et on fait ce qu'on peut. Et pourtant, si j'ai une grande admiration, un amour pour ce pays, c'est vers la France que mes yeux se tournent, tous les jours, toutes les heures, à chaque seconde. Le pays où tout à commencé, le pays qui garde mes origines, le pays de mon histoire personnelle.Je partage ma vie depuis un long moment de bonheur avec un prince dont on ne peut que rêver. Un petit prince est là aussi, pour notre plus grande joie... nous apprenant la vie et les aléas de la vie parentale... Je suis une grande aventurière, capable de tout lâcher, et d'aller suivre mon étoile, à chaque fois que le besoin s'en ressent... ainsi, nous avons décidé qu'il était temps de changer de vie... et reparti à nouveau à Belgrade, après une très belle vie aux Lilas, banlieue parisienne.-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Mon blog sur la Serbie -----------------

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!