Visiter Belgrade en pratique : conseils de voyage et de visites

Si vous êtes à la recherche d' idées de voyage en Europe  ou d'un city trip en toutes saisons, mais de préférence entre avril et juin ou en septembre, Belgrade est une destination atypique qui reflète tous les contrastes propres aux Balkans et dont le principal atout est d'être encore préservée du tourisme et peu chère. Alors qu'attendez-vous pour envisager un week-end ou une escapade plus longue en itinérant ou en voyage sur mesure avec une agence locale pour visiter Belgrade en 2 ou 3 jours?


Beograd, littéralement la "ville blanche", compte plus d’un million d’habitants et apparaît au coeur de la Serbie centrale comme une véritable métropole, alors que le pays est encore essentiellement rural ou montagneux. La capitale serbe n’est pas une ville que l’on visite simplement en touriste, mais une cité à la fois historique et moderne, aux airs de village parfois, que l’on expérimente en s’immergeant et qui attirera les voyageurs curieux…


Quel temps fait-il à Belgrade?

bienvenue en serbie

Les Serbes : clichés et mentalités en Serbie

Qui sont les serbes? Comment sont-ils perçus par les touristes français? Comment vit-on en Serbie et que faut-il savoir sur la Serbie et les Serbes pour apprécier au mieux son voyage en Serbie?

Belgrade, une capitale au carrefour de l'Occident et de l'Orient...

Seule capitale européenne à être au carrefour de deux fleuves, le Danube et la Sava, surnommée parfois la « Barcelone de l’Est », Belgrade n'est pas un musée à ciel ouvert, elle n’a pas la beauté de Prague, de Vienne ou de Budapest. Pourtant, visiter Belgrade permet d’explorer une histoire faîte de nombreuses influences depuis l’antiquité jusqu’à l’époque communiste titiste.  Désormais, elle attire de plus en plus de touristes, et conquiert ses galons de capitale festive dans les Balkans et même dans toute l’Europe de l’Est …  C'est une ville qui de prime abord peut sembler étrange, un peu mystérieuse, à la fois nostalgique et pourtant profondément tournée vers l’avenir. Tout sauf évidente à appréhender dès qu'on quitte les repères de Stari Grad.  

Le voyageur curieux préférant se laisser porter par les hasards, flâner et être surpris, sera saisi par une sorte de choc culturel et émotionnel, tant tout paraît en mouvement permanent, ce qui est accentué par l'ouverture de boutiques, de snacks 24h /24, 7 jours sur 7. Une foule d’influences s’y croisent et se mélangent depuis l’antiquité sans toujours rechercher l'harmonie : l’esprit de la MittelEuropa teinté des spécificités balkaniques slaves structure l’architecture et l’organisation issues de l’ancien empire austro-hongrois autour du historique médiéval de Kalemegdan! 

Besoin d'aide? Une question sur Belgrade? 

» Accédez au forum dédié à la Serbie ...

Découvrir l'essentiel de Belgrade ...

Visiter Belgrade entre sites immanquables et insolites

Que voir à Belgrade? Il est envisageable de visiter Belgrade en 2 jours et en apprécier au moins ses sites incontournables mais il est préférable de rester au moins 3 ou 4 jours pour prendre la mesure des ambiances de la mégalopole dont les quartiers ressemblent pourtant à des petits villages. Elle se parcourt idéalement à pied, même si un bon réseau de bus et de tram permet d’accéder à l’essentiel des zones de la ville. Bien sûr, depuis le marqueur le plus classique, la commerçante rue Knez Mihailova, vous ne manquerez pas le parc et la Forteresse Kalemegdan d’où on a un panorama imprenable sur le Danube et la Save, le Parlement, le Théâtre ou le Musée national. Quelques églises aussi : le Temple Saint Sava, la jolie église Ruzica Sainte Vierge presque cachée du côté de Kalemegdan, l’Eglise Saint Marc, l’Eglise Alexandre Nevski, la Cathédrale orthodoxe Saborna étonnamment petite et qu'on prendrait pour une église de quartier.

Si ces lieux incarnent une grande partie de la douloureuse histoire de Belgrade au fil des siècles et traduisent les multiples convoitises et déchirements dont elle a fait l'objet, il faut aussi se perdre dans Belgrade et suivre bien sûr les artistes de rue qui laissent leurs empreintes inspirées et recomposent un autre imaginaire de la ville. Se promener dans les petites rue de Zemun où l'on ressent la « vraie » vie belgradoise, c’est une Beograd plus populaire, probablement plus authentique et plus charmant. Tout comme à Novo Beograd, censé incarner la réussite industrielle ou Dorcol de plus en plus menacé par les promoteurs immobiliers qui souhaitent dévisager et métamorphoser cette capitale jugée trop populaire pour la gentrifier.


faire la fete a belgrade splav

Faire la fête à Belgrade, capitale de la fête en Europe

Les serbes sont connus pour leur penchant vers la fête, la bonne table (gargantuesque). Du coup, il n’est pas étonnant que Belgrade redevienne de plus en plus prisée par les touristes venant profiter de sa vie « nocturne ».


Le goût de Belgrade : découvrir la capitale serbe à travers ses saveurs et ses ambiances

Comment aller à Belgrade?

Pour les formalités, il suffit de présenter une carte d’identité ou un passeport en cours de validité (au moins 3 mois).  Quel est le meilleur mode de transport pour aller à Belgrade? Il est possible d’aller à Belgrade en avion en liaison directe (2h30 à 3h30  depuis Paris ou la province).

Aller en bus à Belgrade est le moyen le plus économique mais le trajet est très long (entre 20 et 28h selon les liaisons) : avec Eurolines et Flixbus. Comptez entre 60 et 90€. L'alternative du train avec un pass interrail n'est ni plus rapide ni moins cher.

La voiture personnelle avec une assurance couvrant la république serbe (republika srbja) et un permis de conduire reste l'option pour les routards qui ne craignent pas de rouler au moins deux jours avant d'atteindre Belgrade. La voiture de location n'est pas un moyen pertinent depuis la France, mais reste envisageable depuis tous les pays frontaliers, la Hongrie, la Bulgarie, la Roumanie, la Croatie, la Bosnie Herzégovine ou le Montenegro.