32 vues

Voyage à vélo en Europe : pourquoi se lancer dans l’aventure?

0

Le voyage à vélo en Europe a le vent en poupe depuis quelques années et le vélo électrique n’est pas pour rien dans l’engouement pour la petite reine auprès d’un large public, y compris des voyageurs peu sportifs qui sont bien éloignés des exploits du Tour de France. Le vélo électrique a littéralement changé les perspectives du cyclotourisme et rendu accessible le projet de découvrir l’Europe dans tous les sens et dans le respect des codes du tourisme lent et durable.

Pourquoi voyager à vélo en Europe et devenir cyclovoyageur de 7 à 77 ans (et plus)?

Vous n’avez jamais osé imaginer un voyage à vélo en Europe ou vous êtes déjà très tentés par l’expérience mais vous tâtez toujours, en vous demandant si ce ne serait pas une lubie vu que comme moi, vous êtes plutôt un sportif du dimanche?

La démarche du voyage à vélo et du vélo “loisirs” dans le cadre d’excursions ou de randonnées s’inscrit dans une dynamique de plus en plus forte, soutenue par le tourisme durable. La dimension écologique est donc assez déterminante dans ce choix de voyage et s’inscrit dans cette philosophie très appréciable du “slow travel”. Se déplacer à vélo est un éloge au voyage lent, à la nécessité de se ressourcer en piochant dans ses propres réserves. Ici, il est question de prendre son temps pour admirer les paysages défilant sous les nombreux coups de pédales, et les appréhender dans leur diversité et leurs niveaux de difficultés, sans renoncer forcément aux villes. Force est de constater que les progrès effectués en matière de matériel, d’équipements, et d’autonomie des vélos ont rendu accessibles des expériences qui n’auraient été, il y a peu de temps encore, possibles que pour les sportifs et des voyageurs surentraînés pendant des mois ou semaines et endurants à l’effort surtout lors des ascensions dans certains environnements comme le milieu montagnard. 

Tout d’abord, le voyage à vélo s’avère une solution très économique, puisque les dépenses en carburants et  autoroutes sont nulles et remplacées par votre propre huile de coude et votre rythme de pédalage, même si cela suppose de fournir l’essentiel des efforts physiques. A vélo, tout dépend presque que de vous et les économies réalisées sur le transport autorisent d’autres plaisirs.

 Beaucoup de cyclotouristes privilégient le réseaux d’hébergements listés et labellisés pour ce mode de transports.  A l’instar des camping-caristes qui s’appuient sur des guides pratiques pour repérer les meilleures aires ou adresses, les  voyageurs cyclistes pourront acheter pour quelques euros des guides référençant les hébergements “cyclo friendly”. D’aucuns cultivent une philosophie  au contact au plus près de la nature et optent pour le camping.

Si dans certains pays, le camping sauvage est interdit, on trouve toujours, assez facilement des habitants chez qui poser vélos et bagages pour la nuit et qui accepteront de vous laisser planter votre tente dans le jardin. Vous trouverez de bonnes adresses grâce aux forums et groupes de passionnés facilement trouvables sur internet (sur Facebook par exemple), et aux associations comme Cyclo-Camping International. Dans l’optique d’un séjour pas cher, les campings sont l’alternative la plus pertinente pour les cyclistes, mais rien n’empêche les voyageurs en quête de confort de trouver des hôtels acceptant d’accueillir les cyclistes avec toutes leurs affaires et des emplacements adaptés pour leur petite reine.

 Le choix de plus en plus grand de vélos favorise le développement de ce mode de transports auprès des jeunes comme des moins jeunes qui apprécieront les avantages du vélo électrique pour ne pas trop . Certes, le prix d’achat pour un vélo robuste et pratique, a fortiori un vélo électrique peut être plus important que prévu, mais il reste vite amorti selon la durée et le nombre de séjours effectués et surtout, vous ne regretterez pas de ne pas avoir sacrifié le prix pour préférer le confort, la qualité des matériaux et la solidité du vélo.

Partir en voyage à vélo en Europe ; une aventure avant même le départ

Quand on prépare un voyage à vélo, plusieurs  réflexions essentielles s’imposent et rappellent que chaque sujet est imbriqué à un autre et les réponses qui en découlent orienteront les meilleurs choix, au point que l’aventure démarre bien avant le départ. Et reconnaissons le, c’est ce qui rend l’expérience aussi passionnante.  

Le tourisme collaboratif est une tendance montante pour la majorité des voyageurs itinérants.  C’est d’autant plus vrai pour le cyclotourisme.  Envisager du cyclotourisme en Europe exige réflexion et anticipation, d’où la nécessité de prendre en compte l’essentiel des conseils pratiques pour préparer son séjour de A à Z et les bons paramètres pour éviter les mauvaises surprises qui peuvent s’avérer pénibles et dissuasives si on n’est pas vigilant. En cela, le site Pro Velo est un bon point de départ pour cerner les contraintes et les exigences d’un voyage à vélo.

Si vous ne faîtes pas partie d’un club de cyclistes amateurs pour vous entraîner et préparer votre futur voyage ou vos randonnées, sachez qu’il existe désormais de plus en plus de communautés virtuelles de passionnés de voyage à vélo, tournées vers l’entraide, le partage de conseils et d’astuces de ceux qui ont déjà osé le voyage à vélo ou ne jurent que par lui. On peut commander sur les sites et blogs spécialisés, des ebooks, guides et manuels du “vélotourisme” en France (mais aussi à travers les routes d’Europe ou du monde.) afin d’obtenir des conseils pour le choix de son vélo et identifier les  itinéraires longue et courte distance, la manière de découvrir au mieux les destinations. 

Certains pays d’Europe comme les Pays-Bas, la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, ou les pays nordiques sont parfaitement adaptés aux cyclotouristes. La qualité et variété des pistes cyclables dans leurs villes facilitent la vie des débutants.  Avec le site EuroVélo, il n’a jamais été aussi simple de voyager en Europe à vélo. Vous y découvrirez les véloroutes européennes du réseau Eurovelo. 15 itinéraires “longue distance” de rêve pour cyclotouristes motivés, soit au total plus de 70500 km à travers 42 pays, à réaliser partiellement ou entièrement pour les plus audacieux dont 6 permettant d’explorer les 6000 km de véloroutes de France.

velo piemont pyreneen

L’idée d’envisager le cyclotourisme pour tout ou partie d’un voyage est venue de deux expériences publiées sur IDEOZ. Vivant au bord du Canal du Midi, devenu une voie très populaire des cyclotouristes internationaux, je n’imaginais pas que mon exploration des berges puisse dépasser mes marches quotidiennes dans les environs de ma ville. Jusqu’au jour où un cyclotouriste a  partagé son expérience à vélo en suivant les fils conducteurs du Canal du Midi et du Piémont pyrénéen, ce qui m’a donné l’impression de (re)découvrir ma région d’Occitanie et les trésors insoupçonnés pour moi de la campagne entre Midi Pyrénées et Aude.

 J’avais rêvé à la lecture de récits passionnants comme celui de Luc Bertrand racontant sa découverte du Danube à travers 7 pays et plus de 5000 km qui me convainquait que le cyclotourisme était réservé aux experts du vélo et aventuriers dans l’âme. N’étant ni l’un ni l’autre, ce n’était pas pour moi. Son aventure sur la route des Grandes Alpes à travers les pics et les plus belles routes de Savoie ne m’en dissuadait guère. Comment était-ce envisageable de gravir les cols presque comme un rien, sans être un cycliste professionnel accoutumé à ces défis?! Le Canal du Midi était moins impressionnant et plus familier sûrement, mais de là à ce que je le parcoure à vélo… il y avait un monde que l’hypothèse du vélo électrique m’a permis de franchir, alors que je n’avais pas chevauché un vélo depuis des décennies…

Sur les routes allemandes à vélo cyclotourisme en Allemagne

Bien choisir son vélo pour découvrir la France et l’Europe …

La question de l’itinéraire du voyage est probablement la première qui vient à l’esprit. Des ambitions déterminées  en  terme de distance journalière, d’équipements et de transport des objets et équipages découleront en général les interrogations sur le choix du vélo. 

Vélo tout-terrain (VTT), vélo de route, vélo randonneur, tandem, vélo couché, vélo électrique? Les options ne manquent pas et le plus dur est de choisir le bon vélo qui vous permettra de voyager en Europe idéalement en toutes circonstances et sur tout type de terrain, en tractant vos sacs et affaires personnelles avec une remorque ou des sacoches. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse et rien ne vaut le conseil d’un professionnel du vélo pour vous orienter en fonction de votre projet de voyage ou de longues randonnées, mais si vous êtes débutant, le vélo électrique devrait présenter de nombreux avantages. A commencer par la facilité de pédalage!

La terminologie exacte des spécialistes est vélo à assistance électrique (VAE). Ce système se distingue des vélos classiques en cela qu’il …. Moins pour ne pas dire plus d’efforts de poussées dans les ascensions ou les pentes, efforts réduits face au vent, tout cela concourt à une vitesse plus rapide et surtout un pédalage plus régulier, exigeant moins d’efforts, ce qui permet aux novices de débuter le vélo sans avoir besoin de pédaler comme des forcenés pour avoir l’impression de voir défiler les kilomètres. Le vélo électrique ne se limite pas aux déplacements urbains comme pourrait le laisser croire le développement en France de ce transport dans le milieu professionnel au coeur des villes aujourd’hui. Il peut être utilisé pour effectuer des randonnées ou un séjour complet, à l’instar de tout autre type de vélo. 

Le déplacement à vélo électrique est respectueux de l’environnement, à la fois doux dans la pratique, silencieux et confortable pour ceux qui ne sont pas des sportifs émérites capables d’exploits sur leur deux roues.  Les progrès sont constants pour améliorer l’autonomie (atteignant entre 40 et 80 km selon les modèles) et le temps de recharge des batteries. De même, si la plupart des vélos électriques sont bridés autour de 25 km par heure, il est possible en mettant le prix d’en trouver qui dépassent les 45 km. Mais attention, leur utilisation suppose immatriculation, assurance dédiée et port du casque en France comme dans la plupart des pays européens.

Le vélo électrique en voyage n’élimine pas en un claquement de doigt les difficultés techniques qui sont associées au déplacement en deux roues. Toutefois il le facilite grandement. Les premiers prix de vélos électriques sont autour de 800€ mais comptez plutôt entre 1400 et 3000€ pour un modèle capable d’affronter le plus grand nombre de revêtements et de routes.

Un seul conseil : le prix a du sens quand on parle de vélo électronique. Il est préférable d’opter pour un vélo moyenne ou haut de gamme (à partir de 1500€-2000€) pour conjuguer robustesse, performances, pilotage intuitif du guidon, capacités de porte-bagages ou d’utilisations de sacoches ou remorques et allure déplacement.

La différence de prix se justifie vite quand on apprécie le confort du déplacement presque sans effort qui ne dispense pas de pédaler mais rend le pédalage presque naturel et simple, y compris quand on n’est pas très sportif. Ce n’est pas une raison pour se lancer dans l’aventure du cyclotourisme sans examen médical et vérifications préalables de vos conditions et votre état de santé par votre médecin.


Bien s’informer pour mieux voyager est une évidence qui ne concerne pas que le cyclotourisme, mais plus que tout autre séjour, il ne s’improvise pas. Les convaincus qui ont adopté l e vélo pour leurs voyages le savent bien.  Si vous vous lancez pour la première fois dans l’aventure, prenez votre temps pour bien réfléchir à votre projet, son organisation et sa faisabilité en fonction du vélo que vous aurez choisi pour relever le défi.



Partager

A propos de l'auteur

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!