165 vues

Voyage à Abu Dhabi : L’Orient, porte de l’Orient extrême

0

 Qu’attendre  d’un pays dont on ne connaît que les balises d’aéroport la nuit ? Qu’espérer d’un pays dont on ne connaît que les boutiques de super luxe traversées à toute vitesse au moment des stop-over, entre deux avions ? Pas grand-chose, en dehors de clichés : luxe,  opulence , cosmopolitisme de cet ancien village de pêcheurs de perles, de ces terres arides de bédouins transformées en l’une des plus riches villes de la planète.

 Découvrir Abu Dhabi 

Blog _0379

 

Blog _0555

 

Bien sûr ce n’est pas cela que je venais chercher à Abu Dhabi dont la traduction est « père de la gazelle ». Tout comme pour Chiang Mai, dont j’aime’ la montagne et ses ethnies, Abu Dhabi, ce fut l’envie d’une approche du désert. Pas en ascète bien sûr, pour cela il faut du temps et un certain détachement que je ne possède pas encore, mais comme une simple touriste, car Abu Dhabi est devenu un vrai « hub » pour touristes du monde entier.
Blog _0609
BLOG _0612

 

Avec rien et beaucoup d’argent, avec du sable et beaucoup de savoir-faire, ils ont fait de leur petit état, un endroit dont l’agrément – à tous les points de vue –  m’a vraiment éblouie. L’architecture bien sûr. Pour la photo c’est extra. Celle des hôtels en général, le mien en particulier. Celle de la grande Mosquée, dans laquelle les femmes peuvent se promener tranquillement à condition d’enfiler « l’abaya », la robe noire. La nourriture sublimissime, cuite sur feu de bois dans le désert et celle d’une délicatesse infinie dans les hôtels. La sécurité. « Tu peux te promener seule à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, tu seras toujours en sécurité ». Les lignes douces des montagnes du désert…
Blog _0668
Blog _0445

 

Et puis  au-delà de tout ça, la serviabilité, la gentillesse, le sens de l’hospitalité, la prévenance, le sourire de toutes les personnes rencontrées. Ceux qui me lisent me connaissent un peu, je parle à tout le monde, alors je me suis adressée à toutes les personnes que j’ai pu rencontrer sur mon chemin : réceptionniste, maitre d’hôtel, serveur, barman, chauffeur, vendeur. Tous  venaient d’ailleurs : Philippines, Bengladesh, Pakistan, Vietnam, Chine, Italie, Ethiopie, Kenya, Croatie… J’ai pris les noms de chacun et chacun m’a raconté un peu de son histoire. J’ai aussi, dans la mosquée, parlé avec des « local », des filles et des femmes qui m’ont assaillie de questions, m’ont photographiée avec leur tablette ou leur téléphone…je leur ai aussi posé des questions. Et comme je ne pouvais les prendre en photo, j’ai pris le nom de chacune et en face, mis la profession vers laquelle elle souhaitait se diriger.
Blog _0566
Marta, d’Ethiopie, employéee à la piscine

 

 

 

La suite de mon histoire demain, mais en attendant… des noms. Et des rêves.

 

Sarah : dentiste (in challah)

 

Aïcha : photographe

 

Rana :
travailler dans les média

 

Moza :
ingénieur

 

Wadima :
femme d’affaire

 

Arwa :
avocate

 

Dhabwa :
peintre

 

Myriam :
pédiatre (elle était aux anges lorsque je lui ai dis que l’une de mes sœurs portait
le même nom que le sien)

 

Metha :
avocate

 

Noof :
ambassadrice*

 

Iman : ingénieur

 

Salaîma :
écrivain ou graphiste

 

Meera :
s’occuper d’environnement

 

Moza :
Femme policier
Blog N0326

 

Rencontres à Abu Dhabi 

Un goût d’extrême orient à Abu Dhabi

Les  rencontres faites à Abu Dhabi, en tant que touristes, sont presque toutes asiatiques. La plus grande partie des « services » étant assurés par des travailleurs venus « d’ailleurs ». D’Asie, avec les philippins, les thaïlandais, les chinois, les vietnamiens, les sri lankais, mais également  d’Europe : italien, croatien etc….

 

Maja de Croatie qui travaille à la réception me dit : « Ici nous avons tous la même « position », mais nous ne restons jamais au même poste. Ainsi nous restons toujours alertes, sans nous ennuyer. En Europe les caissiers par exemple, restent caissiers pendant toute la durée de leur  contrat, les portiers, toujours portiers….alors ils s’ennuient et ne donnent pas le meilleur d’eux-mêmes aux clients ».

 
3 Blog 2  0328
Blog _0555
Enrique  d’Italie : « Je suis de Vérone. Je travaillais dans un hôtel 5 étoiles en Italie. L’accueil y était froid, impersonnel. Je suis en stage ici à Abu Dhabi pour apprendre ce que nous avons perdu en Italie : les qualités d’accueil. C’est ainsi que nous sommes formés dans cet hôtel. Mais nous apprenons aussi la gentillesse et le sens de l’hospitalité grâce au personnel du sud-est asiatique avec lequel nous travaillons »

 

Isidoro des Philippines me conseille de dîner dehors sur la terrasse face au circuit Ferrari. Nous bavardons très librement. Il me donne son adresse Facebook avec, me dit-il, sa « quotation » favorite : « there is no glory without sacrifice » Pas de gloire sans sacrifice !

 

Ali le pakistanais m’amène sur la « corniche » le long de la mer, le soir venu. C’est l’heure de la prière. Il arrête sa course et me dit « vous ne voyez pas d’inconvénient à ce que je vous laisse là quelques instants, je dois aller à la prière ». Je me promène, en profite pour faire quelques photos, il revient plus tard et reprend son poste avec le sourire.

 
Blog 0331

Dès mon arrivée je suis allée voir le concierge pour arranger avec lui la balade dans le désert. Après ce seul et unique contact, à chaque fois que j’ai eu à faire avec lui, pour un réveil, pour réserver un taxi, il m’a appelé par mon nom, et je n’avais plus besoin de confirmer mon numéro de chambre qu’il connaissait. Ça demande une réelle concentration au travail, un vrai sens de l’observation, un vrai goût du contact et de faire plaisir. Et pourtant l’hôtel est énorme !

Au hasard de ces rencontres, j’ai demandé à ces travailleurs étrangers si les « locaux » – les gens d’Abu Dhabi – travaillaient comme eux. . Ils ont tous ri : « les gens d’Abu Dhabi prennent juste le temps de jouir de la vie. »

C’est avec Maja la Croate que j’ai eu les plus longues conversations. Je dois dire que le personnel du restaurant, du bar, de la piscine, de la réception ou de l’étage… ont tous trouvé le temps de me parler, de façon « relax ». Maja est venue près de moi dans le hall et nous avons discuté en amies. Elle voulait connaître mes recettes de vie de femme,  de voyageuse. « Il n’y a pas de pauvres ici » me confie-t-elle, « même le plus modestes bénéficient d’aides, de bourses et feront tous des études ».

Bien sûr je ne peux parler que d’une courte expérience même si j’ai pris soin de  multiplier les contacts…Je n’en tire pas de conclusions hâtives, seulement quelques  impressions. Je n’avais aucun à priori, positif ou négatif en débarquant à Abu Dhabi, j’étais juste prête à découvrir ce confetti de sable riche en pétrole. Je ne suis pas gogo mais j’ai aimé les beautés singulières du désert, l’architecture folle,  et une forme de culture… « autre ».
Blog _0437

 

Qui est Michele Jullian?michele jullian maleeJe m’appelle Michèle Jullian. J’aime les voyages, la photographie, l’écriture.Voyager ce n’est pas seulement prendre l’avion ou parcourir la planète, c’est aussi voyager dans les livres, les deux étant l’idéal. Chaque voyage comporte sa part de découvertes et de déconvenues, lesquelles deviennent expériences, à partager ou pas. Voyager est une aventure de chaque instant. Mes repères sont en France et en Thaïlande où je réside « on and off ». J’ai écrit un roman “théâtre d’ombres” qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande ..



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!