751 vues

Voyage en Argentine : De Neuquen à San Martin de los Andes

0

Du 17 au 21 Mars. Mes lunettes étant prêtes le mardi matin, nous prenons tout de suite la route pour Neuquen. D’abord, on traverse une Pampa toujours très verte , le soir on bivouaque dans une joli station service arrangée comme un jardin à l’entrée d’un village. Gros orage la nuit ce qui n’est pas étonnant, il avait fait une chaleur étouffante toute la journée, puis , le mercredi 17 nous reprenons la route d’abord la Pampa avec une route bordée de jolis fleurettes jaunes qui sur le ciel bleu sont du plus bel effet, avec de temps en temps un parfum très fort, proche de l’odeur du géranium que j’adore. On s’arrête plusieurs fois pour essayer de trouver qui sent si bon sans succés. On trouve une petite plante genre pissenlit qui sent fort l’anis mais, qui est-ce qui sent le géranium ? Mystère . Ni plantes ni arbuste, indépendament n’ont cette odeur. On finit par se dire que c’est probablement un mélange après l’orage de cette nuit .

Neuquen
Troupeau sur la piste entre Zapala et Villa Péhunia

Pigüé

Entre Pigüé et Neuquen bordure de fleurette jaunes. Dommage que le parfum très intense ne soit pas encore téléchargeable !


Ensuite …… On prend son souffle car nous voici à nouveau dans le désert de Patagonie….lignes droite sans fin avec, cette fois ci, en fond de paysage les Andes, espoir de
paysages plus attrayants .
Contrôle sanitaire bien entendu en entrant en Patagonie….comme notre frigidaire était vide, maintenant on se méfie, le flic avise un paquet d’olives noires françaises et réclame l’imbécile ! un
certificat d’importation du sachet d’olives!!! Et comme bien entendu nous n’en avons pas et qu’en plus je lui éclate de rire au nez, il va les détruire avec une certaine jouissance, puis nos taxe
de 10 pesos pour la fumigation du véhicule. En fait, il s’agit d’un petit pissou qui ne fonctionne qu’à moitié mais bon, désinfectes et purifiés, nous pouvons entrer en Patagonie ! Espérons que ce
coté çi, coté Andes, sera plus accueillant que le coté Atlantique !Arrivée à Neuquen le soir, nous allons nous installer dans un “camping” au bout d’une piste, “Les Nonos ” , très vert, très bien tenu. En fait, c’est ce qu’en Europe on appelle un camping à la
ferme. Dans la région de Neuquen il y a beaucoup d’arbres fruitiers et chez les “Nonos” on est agriculteur et il louent des emplacements pour les CC ou bien, comme on l’a vu souvent, à la journée
pour les gens qui veulent venir passer la journée au frais, en famille, en faisant une “parillada” une grillade. Là en plus, il y a une piscine qui devait être la piscine familiale et un petit
terrain de foot. En plus, la propriétaire est une grand-mère fort gentille qui nous accueille comme si nous étions des amis.

Le jeudi 18, nous passons à la HSBC de Neuquen et ils ont bien reçu la Master Card de rechange de Gil envoyée par DHL par la HSBC de Montpellier . Gil est ravi, petit à petit, il retrouve tous ces
papiers en plus, ce qui ne gâche rien, les gens de la HSBC de Neuquen sont extrêmement commerçants et nous reçoivent
comme s’ils nous attendaient. On devait renvoyer l’imprimé certifiant que Gil a bien retiré sa carte mais la jeune femme après l’avoir fait signer et fait des photocopies du constat de la police
pour le vol, nous dit qu’elle fera passer tout ça par scan à Montpellier ce qui nous évite de chercher la poste et nous permet de prendre la route plus tôt pour Plaza Huincul où nous voulons
visiter le musée paléontologique.

NeuquenArgentinus Huinculensis, le plus grand dinosaures découvert à ce jour dans le monde.

Très interéssant musée en tous cas dans sa partie paléontologie. Le squelette de ce monstre découvert dans la campagne proche est impressionnant : 40 mètre
de long, 8 mètres de haut, poids estimé 100 tonnes. C’était un herbivore qui vivait il y a environ 85 millions d’années et broutait probablement les araucarias qui poussent encore dans la région
comme qui broute des herbes ! Son copain le gigantausaure, carnivore découvert toujours dans la région en 1993 ne fait “que” façon de parler, 14 mètres de long et 5,5 mètres de haut pour un poids
estimé de 8 tonnes .et vivait là, il y a 95 millions d’années tandis que les restes de l’ancètre du dauphin toujours trouvé dans la région datent de 150 millions d’années avant la formation des
Andes lorsque la Patagonie était  une mer.
Le soir nous faisons étape au camping municipal de Zapala plus que rudimentaire mais Zapala, plus près des montagne est moins chaude que Plaza Huincul et plus accueillante aussi car à Huincul,
ville pétrolière par excellence, mis à par le musée, il n’y a rien.

NeuquenTroupeau entre Zapala et Villa Pehunia

Le 19 Mars, départ de Zapala vers Villa Péhunia. Le long de la piste on rencontre des gauchos qui descendent les troupeaux car nous sommes en fin d’été ici.
La piste est excellente jusqu’à Villa Péhunia et les paysages sont magnifiques tout le long de la route.

NeuquenSur la piste entre Zapala et villa Pehunia.

Nous arrivons à Villa péhunia en fin de matinée, nous déjeunons au bord du lac Aluminé puis nous décidons de continuer la piste jusqu’au village d’Aluminé
où, nous n’en croyons pas nos petits yeux ébahis sur un parking devant un hôtel nous voyons des 11 et des 15 Citroën alignées! Nous nous arrêtons pour voir ça !

NeuquenAluminé : quelques 11 et 15 Citroën de l’expédition Gaucho 2010.

En fait il s’agit d’un rallye français de 11 et de 15 Citroën qui sont parties de France par container arrivées au Chili à Antofagasta en passant par le
canal de Panama et qui descendent jusqu’à Ushuaia en six semaines. De là les voitures reprendront le bateau et le participant regagneront la France en avion.
Les gens du rallye sont très sympas, très heureux de raconter leur aventure et nous tout à fait contents de pouvoir discuter en français, surtout Gil qui rencontre parmi les participants une
personne de Lasalle dans le Gard, quasiment un “pays” du coup nous bivouaquons sur le parking de l’hôtel et sur l’invitation de l’organisatrice, nous dînons le soir avec le groupe.

Le 20 Mars, nous reprenons la piste bien moins bonne que la précédente mais tout aussi belle avec le rio Aluminé qui serpente en bondissant au fond de belles gorges ( Aluminé est un centre de
rafting )

NeuquenSur la piste entre Aluminé et Junin des Andes

On s’arrête souvent pour admirer le paysage, regarder les énormes buisson d’églantier qui escaladent la montagne, à cette saison couverts de fruits et qui
ont du être superbes en fleurs, plus loin, pour cueillir quelques jolies petites pommes sauvages avec lesquelles je ferai une excellente compote ce soir, puis, nous arrivons à Junin où il se met à
pleuvoir. Alors nous continuons jusqu’à San Martin où nous retrouvons des gens du rallye puisque c’était leur étape du jour. Nous, nous nous installons au camping de l’Aca à l’entrée de la ville où
il y a un excellent wi-fi ce qui m’a permis entre deux promenades dans le fort joli San Martin, de mettre le blog à jour.

Aujourd’hui, Lundi 22 Mars, nous allons reprendre la route vers Osorno car Don Carlos Nallard du garage Fiat nous a envoyé un e-mail ce matin pour nous dire que les pièces de la carrosserie qui manquaient pour réparer Zéb sont arrivées ainsi que la vitre, cassée par notre stupide voleur .



Partager

A propos de l'auteur

À propos de moi : De nous plutôt ! Donc, Gil, c'est lui, Catherine et bien,c'est elle, et Zébulon, c'est le camping car. Ensemble, ils partagent la passion du voyage et maintenant que Gil et Catherine sont à la retraite, Zébulon ne va pas chômer.Les carnets nomades de CatherineGil, c’est le récit en photos et bavardages de nos voyages,en Roumanie, Bulgarie Slovaquie, Ouzbékistan, Ukraine & Crimée, Maroc. Et notre voyage de 12 mois en Amérique du Sud. __________________________________________________________________________________________Un commentaire fait plaisir! Merci pour vos lectures et vos messages.Le blog de CatherineGil ________________________________________________________________________________________

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!