3 822 vues

Visiter le Portugal à pied : aventures en Europe à sac à dos

2

Suivez les aventures de Fabrini et Valter, quatre pieds, deux sacs à dos à travers l’Europe pour une aventure humaine exceptionnelle au-delà du tourisme… Et aujourd’hui, le voyage au Portugal…

Notre aventure a durée 42 jours et s’est étalée sur près de 7OOkm. Cela n’a pas toujours été facile, parfois très épuisant, surtout les derniers jours, où nous avons affronté la rude chaleur de l’été Portugais, le long de ses vastes campagnes isolées, mais au final nous avons passés de bons moments, à découvrir la culture de ce pays à travers ses traditions, son patrimoine historique, mais aussi toutes ces personnes formidables qui ont croisés notre chemin, et qui ont su nous témoigner d’un accueil chaleureux.

Le Portugal est un pays plutôt accueillant, pour peu que vous soyez ouvert à la communication. Mais c’est surtout dans les zones rurales, et les petits villages, où cet accueil est des plus significatifs. Les gens vous saluent, sont polis, et n’hésitent pas à vous partager leurs précieux conseils, et un minimum d’aide. En revanche dans les zones urbaines, et les grandes villes, les gens sont déjà un peu plus renfermés, mais restent malgré tout très sociable en général et refusent rarement de vous renseigner. Bien entendu, il y a toujours des têtes de cons, et des gens antipathiques, mais c’est comme partout. D’ailleurs Je pense que ce constat est valable pour tout les pays. Les gens sont toujours plus accueillant en zone rurale qu’en zone urbaine. Après, peut-être que certains pays sont beaucoup plus accueillant que d’autre, je ne sais pas, ce n’est là que le premier des 25 pays que l’on visite, donc je pense qu’il est encore trop tôt pour tirer une conclusion à ce sujet.
En ce qui concerne la sécurité au Portugal, nous n’avons rencontrés aucun problème de ce coté. Aussi avons nous su être prudent des conseils qu’on a pu nous donner. Mais en tout cas nous n’avons eu ni tentative de vol, ni d’agression, ni même des enquiquinements. Avons nous eu de la chance? avons nous évités les mauvais endroits? On ne saurais vous dire, mais de toute façon, on va pas s’en plaindre, bien au contraire, pourvu que ça dure.  Après tout me direz-vous, qu’aurait-il à voler à deux mecs en sac-à-dos? nos caleçons peut-être, ou nos chaussettes puantes…
Enfin bref, ceci dit, parlons un peu plus de cette aventure Portugaise. Nous avons découvert un pays rempli d’histoire ainsi que d’un riche patrimoine culturel qu’il a su garder au fil des siècles. Et ce ne sont pas ses nombreux châteaux et forts défensifs, plus ou moins bien conservés et dispersés à travers tout le pays à des points stratégiques, qui vous diront le contraire. Nous en avons rencontré tout le long de notre chemin. Tout d’abord à Leiria, puis à Alcobaça où il n’en reste que des ruines, en passant par Obidos où nous avons participé au marché médiéval, Torres Vedras et sa ligne défensif, Sintra et son fort construit par les arabes, Lisboa que nous avons juste pu apercevoir de loin, sans oublier Montemor -o-novo, Evora et sa ville fortifiée, Vila Viçosa, et enfin Elvas qui est entourée de la plus grande ceinture de rempart du Portugal. Et encore ce ne sont là que ceux qui ont croisés notre chemin, je ne vous parle pas de toute la ligne de torres Vedras, ni même de la ligne défensif entre le Portugal et la l’Espagne. Enfin voilà quoi, des châteaux au Portugal, il y en a pas mal. Mais ce n’est rien comparé aux églises. Petites, grandes, immenses, simples ou magnifiquement travaillés, il y en a partout! Remarque, le peuple Portugais étant très croyant, c’est un peu normal. Mais on s’est pas amusés à toute les visiter non plus. On s’est juste contenter de visité une des plus populaire, je veux bien sur parler de l’église de Fatima et sa sainte vierge “nossa senhora de fatima”.
Mais ce ne sont pas là ses seuls intérêts. En effet, au Portugal nous avons pu aussi voir de nombreux lieux classés au Patrimoine Mondial, tel l’immense Monastère d’Alcobaça, Sintra et son majestueux palais national de Pena, ainsi que son parque, mais aussi le Monastère des géronimos et la tour de Belem à Lisboa, et enfin le centre historique d’Evora caché derrière  ses murailles. Non dans la même catégorie, mais tout aussi intéressant, nous avons aussi vu les grottes de Mira de aire, les plus grandes du Portugal, mais aussi le magnifique jardin de boudha, et son ambiance zen.. Et la liste pourrait être encore très longue car il y a beaucoup de choses à voir dans ce pays, mais il faudrait biens plus que quelques semaines pour en faire le tour. Nous en avons déjà fait beaucoup plus que prévu, et c’est déjà pas mal.

 

Mis à part ça, notre aventure fut aussi l’occasion de faire de nombreuses rencontres, toute très enrichissante. Des jeunes qui comme nous parcourent l’Europe, avec leur sac sur le dos, chacun à sa façon, tel Patrick le Québecois qui le fait en vélo, ou encore Constantine l’allemand qui le fait en train. D’ailleurs nous avons remarqués que les Allemands adorent parcourir l’Europe avec leur sac-à-dos. En effet, la quasi-totalités des jeunes voyageant en Europe avec qui nous avons sympathiser, c’était des allemands. Je me souviens même avoir pris un jour en auto-stop deux jeunes filles qui visitaient la France avec leur sac-à-dos et leur tante. C’était aussi des Allemandes. D’ailleurs je tiens à souligner que les allemands parlent très bien l’anglais. Chapeaux! Das ist wirklich sehr gute!!
Hormis tout ces voyageurs, nous avons également rencontrés des gens plus ordinaires, mais tout aussi sympa, tel Iuda et franciela, rencontrées dans le bus nous menant ici, et que nous avons revus à Leiria et avec qui nous avons passés des moments sympa devant les matchs de foot. Mais aussi Raquel, à l’auberge de Leiria qui parlait un très bon français, et qui nous a beaucoup renseignés, ainsi que Joan que nous avons revu à Mira de aire et avec qui on aurait voulait mieux sympathiser car il semblait vraiment être un bon gars. Ah mira de aire! Que de bons moments passés dans ce petit village en compagnie de la famille à Valter.  Des gens très sympa qui nous ont accueillis le coeur sur la main. Que ce soit ces cousines Patricia et Célia, ainsi que leur Maris Mario et Ilidio, mais aussi son Oncle Balelo, sans oublier sa famille de Alcobaça, dont sa tante Hélène qui a un coeur en Or, ainsi que son Cousin Fernando et sa compagne Carla , à Caldas da Rainha, tous ont énormément contribué à notre épanouissement dans ce pays. Une grosse pensée donc à toutes ces personnes avant de clore ce compte-rendu qui se termine ici avec l’aventure Portugaise.

7.nos compagnes de voyage du deuxième car, des Brésiliennes

Nous tenons à remercier toutes ces personnes qui ont contribué à notre aventure dans ce pays, par des échanges sociaux-culturels, par les conseils qu’elles nous ont donnés, l’aide qu’elles nous ont apportés et grâce auxquelles, on a pu voir et vivre beaucoup plus que ce que l’on avait prévu. En tout cas, on garderas un bon souvenir passés dans ce pays que l’on vous conseilles si vous savez pas où passer vos prochaines vacances.. En attendant, une autre aventure va commencer, et celle-ci se dérouleras sur le sol Espagnole, mais là encore, c’est une autre histoire, que nous vous invitons à suivre, à travers ce blog, qui, jusqu’ici, on l’espère, vous a séduit. Donc voilà, rendez-vous en Espagne pour de nouvelles aventures! Asta la luego amigos!   😉

Voilà, nous sommes bien arrivés au Portugal, à Coïmbra. Mais le trajet a été long, et pas super confortable, mais bon, c’est pas ça qui va nous arrêter. Nous sommes partis de la gare St Charles, à Marseille, où la maman a valtou nous a fait une petite surprise en venant nous faire un dernier coucou. Nous avons pris le car à 16h30, et sommes partis en direction du Portugal. Il y a eu beaucoup de haltes, mais cela nous a permis de faire nos premières rencontres. En effet, nous avons fait la connaissance de Claudia, qui se rendait aussi au Portugal voir sa meilleure amie, avant de s’envoler au brésil, mon pays natal. Elle nous a d’ailleurs invité à passer la voir à Lisbonne pour faire la fête, alors on essayera de passer lui faire un coucou.

 

4.Valtou et sa maman 5.la maman à valtou et moi

 

Ensuite, une fois arrivée en Espagne, nous avons dû changer de bus pour continuer vers Coîmbra, ce qui nous a permis de faire la connaissance de deux charmantes brésiliennes avec qui nous avons sympathisé. Et une fois arrivé à la frontière entre l’Espagne et le Portugal, nous avons été contrôlés par les douanes, ce qui nous a fait perdre beaucoup de temps. Surtout que, parmi tous les passagers qu’il y avait dans le car, comme par hasard, valtou, un autre jeune et moi, avons été les seuls à nous faire contrôler par  la brigade anti-stup. De plus Valter nous a fait une frayeur en croyant avoir perdu son billet de bus. Heureusement, il était dans sa sacoche. Enfin bref, voilà, après ça nous sommes repartis, sans souci, heureusement, pour quelques longues heures de route.

 

7.nos compagnes de voyage du deuxième car, des Brésiliennes 6.Claudia, notre compagne de voyage dans le premier car

 

Nous sommes finalement arrivés à Coimbra le lendemain à 15h00. Donc, voilà, nous avons visité un peu la ville, mais le trajet en bus nous a fatigué, alors maintenant nous devons chercher où dormir pour reprendre des forces, ce qui n’est pas une mince affaire. Surtout que demain nous commencerons notre marche en direction de Mira de Aire, qui se trouve à 100km, pour voir la famille à Valtou. Nous ne manquerons pas de mettre les photos du Portugal, mais en attendant, on vous a mis les photos du trajet, ce qui est déjà pas mal. Bon allez, on vous laisse, on vous fait de gros bisous à tous et on vous dit à très bientôt!!

Fa delasvegas & Valtou haze!



Partager

A propos de l'auteur

2 commentaires

  1. C’est vrais que les portugais sont des gens très accueillants, ils sont très gentils et n’hésitent pas à vous donner un coup de main en cas de besoin. Voyager à sac à dos est l’un des meilleurs moyens pour découvrir ce pays à l’architecture à couper le souffle. Eh oui, les portugais ont su préserver leur patrimoine et d’ailleurs c’est l’une des raisons pour lesquelles les touristes souhaitent le découvrir.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!