Voyage Promotion en Lettonie et Lituanie : (1) – La reconstitution

Voyage Promotion en Lettonie et Lituanie : (1) – La reconstitution 1

Comme promis, voici le premier d’une série de posts sur le voyage que ma promotion de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr (« Général de Gaulle » 1970 – 1972) a effectué en Lettonie et Lituanie, du 20 au 26 Juin 2012. Nous étions en tout 36.

Commençons par ce qui était le prétexte du voyage : la reconstitution, 200 ans après, du franchissement du Niémen par la Grande Armée de Napoléon qui, dans la nuit du 23 au 24 Juin 1812, débutait ainsi la campagne de Russie. 
La reconstitution du franchissement ne s’est pas faite in situ et les ponts ont été remplacés par une portière de l’armée lituanienne. Elle a été immédiatement suivie d’une reconstitution de la bataille de Deltuva qui s’était déroulée près d’Ukmergė le 28 Juin 1812 entre le Maréchal Oudinot et le Maréchal Wittgenstein. Mais je comprends qu’il fallait assurer la sécurité et attirer le public. De ce côté-là, ce fut indubitablement un succès pour le Maire de Kaunas, M. Andrius Kupčinskas.

Voyage Promotion en Lettonie et Lituanie : (1) – La reconstitution 2
M. Andrius Kupčinskas, Maire de Kaunas, avec (à gauche) Madame Maryse Berniau,  Ambasasdeur de France en Lituanie
M. Kupčinskas avait d’ailleurs convié tout le groupe de la promotion aux activités VIP en marge de la reconstitution (concert et pot), ce qui nous a permis en outre d’avoir une vue d’ensemble du franchissement depuis le faite de la „Žalgirio“ arena.  

Voyage Promotion en Lettonie et Lituanie : (1) – La reconstitution 3
Les premiers éléments de la Grande Armée traversent le Niémen en barque, comme ça avait été la cas dans la réalité

Voyage Promotion en Lettonie et Lituanie : (1) – La reconstitution 4
Le gros des troupes traverse, lui, en “portière” de l’armée lituanienne



Voyage Promotion en Lettonie et Lituanie : (1) – La reconstitution 5

Découvrir le blog de Gilles en Lettonie


Voyage sur mesure Lettonie

 298 Visites au total,  1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *