55 vues

Nuit à Khoudjand : Une Porsche Panamera au Tadjikistan ?

0
Chronique nomade d’une nuit  à Khoudjand au Tadjikistan, un pays curieux et attachant, même s’il est parfois des plus insolites pour les voyageurs.

 

carte tadjikistan

(Khoudjand. Août 2013). Ce soir, au cœur de cette ville montagneuse du Tadjikistan, je retrouve mon café resto préféré.

J’en dois la découverte à Mohamed, un jeune informaticien, qui m’aida le premier soir (venant de Douchanbe la capitale)  à trouver un hôtel central, pour une seule nuit avant d’aller au Kirghizstan , au voisin du nord, au pays des cavaliers montagnards.

Pour accéder au bar, on descend une dizaine de marches pour se trouver nez à nez avec une porte blanche bien fermée. A côté, un petit lavabo blanc, du savon et une serviette jaune. Mon hôte me pousse à ces ablutions… et la porte s’ouvrit….

 

 Une salle immense avec une quarantaine de belles tables vertes et des vitrines présentant de savoureux  gâteaux de toutes sortes, de la Foret noire à la tarte au citron…

 

Café, eau et gâteau.. tout pour être heureux…

 

tadjikistan rue khoudjand Soudain s’ouvre une porte latérale pour laisser entrer un garçon chargé d’un gros plat de riz sauté parsemé de légumes coupés en fines tranches , un PLOV ou OSH connu dans tous ces pays voisins. Une référence à ce plat se trouve dans les récits d’Alexandre le grand, lorsqu’il décrit l’hospitalité de la Bactrie. Du riz pilaf aurait été servi lors d’un banquet royal après la prise de Maracanda (connue aujourd’hui sous le nom de Samarkand). Les soldats d’Alexandre ont ensuite rapporté la recette en Macédoine, puis elle s’est diffusée dans toute la Grèce. La recette de ce  riz pilaf a été notée par écrit au 10e siècle par Ibn Sina ou  Avicenne le Perse, dans un de ses livres sur la médecine. 

 

Mystère pourquoi emmener ce riz dans une pièce fermée ?

 

Je me lève pour suivre le chemin du garçon et tombe face à une orgie culinaire… Toute une famille de 7 ou 8 personnes en train de boire, rire et manger “en famille” dans une pièce spéciale.

 

Au Tadjikistan, l’amoureux , les hommes d’affaires ou la famille choisissent souvent cette formule “Un resto dans un resto” pour sortir dîner en toute intimité et discrétion.

 

Ce soir donc j’y retourne pour la seconde fois.

 

 A peine attablé, je vois qu’à la table voisine, trois jeunes de 22 à 30 ans ne cessent de me regarder…

 

Je lève ma bière à leur santé… et me vois du coup invité à leur table gargantuesque et conviviale!

 

Après avoir bien bu et mangé on me propose de continuer la soirée chez l’ainé, qui revient d’un séjour de sept années aux USA

 

 Waww! C’est la porte d’une Porsche Panamera noire qui s’ouvre pour me laisser entrer …

 

La promenade en Porsche à Khoudjand, la ville millénaire de Kamel Khoudjandi, où le Smic est à 100€, relève du miracle …

 

Nasser, le jeune conducteur me parle de son entreprise d’import export et de sa vie aisée au pays…

 

 Soudain. Un flic. Deux Flics. Trois flics entourent la Porsche Panamera et nous immobilisent.

 

 Sans se troubler Nasser prend son portable et des papiers et laisse le moteur en marche pour garder la clim à ses passagers.

 

Zut! Dix minutes et rien… les amis me disent ; ” T’inquiètes, ici, c’est une République bananière, ils veulent surement chacun quelque chose”

 

 Quinze minutes. Une éternité. Une voiture de police arrive avec deux Civils baraqués et basanés.

 

Je quitte la voiture fonce sur leur chef et lui dit:

 

 – ” Excuser mon jeune ami Nasser, c’est de ma faute, je lui ai demandé de me raccompagner… il a peut être grillé un feu, c’est aussi de ma faute, il me parlait”

 

Il me toise et re-toise comme si je venais d’une autre planète sans comprendre mon anglais.

 

Un des deux copains de voiture sort, me tire par le bras et me ramène à mon siège avant et me dit:

 

 – :” Nasser va régler cela, il est en train de téléphoner à un ami haut gradé dans la police”

 

 Effectivement une petite voiture Audi grise sportive arrive. Un jeune officier de police en civil en sort et appelle son collègue dans un coin sombre. Dix minutes de conciliabules et il repart dans son Audi…

 

 Mais?

 

 Mohamed Ali, l’ami de derrière me dit :

 

-“Ici au Tadjikistan il y a énormément de grosses voitures allemandes, principalement des BMW X6 et X5 et des Audi Q7 ou Q5 et nos taxes sont réduites, on paye environ l’équivalent de 40€ par cheval et c’est terminé!”

 

– OK mais ces Porsche et BMW coutent au moins 60 000€ à l’usine d’Allemagne! Comment font tous ces conducteurs pour se les payer?

 

 – ” Il y a en fait deux solutions de base. La première c’est Dubaï, nous avons un excellent réseau tadjik qui rapatrie d’Europe les voitures de salons ou légèrement accidentées qui seront retapées à Dubaï pour être vendues ici non pas à 60 ou 100 000 € mais uniquement à 20 000 euros. La seconde solution, c’est qu’ici… avec notre frontière afghane… tout passe par une manne de trafic de drogue… Notre pays sert de point de passage pour la Russie principalement et les Grands de notre pays ferment les yeux ou… donnent un coup de pouce.”

 

 Soudain. Le flic au béret incliné à la soviet demande alors les clefs de la voiture et nous prie de sortir du véhicule… J’ai juste le temps d’apprendre que la voiture ne sera récupérée que demain matin (pour sauver la face à X et à Y) car elle vient d’être achetée il y a 72 heures à peine et n’a pas ses plaques dites de “TRANZIT”.

 

Un colosse en civil se tourne vers moi, pour vérifier ma carte consulaire et me prie de l’accompagner dans sa voiture Golf 5 grise…. En dix minutes je suis conduit à mon hôtel. Avec les remerciements de la maison.

 

 Mes amis eux durent héler un taxi pour rentrer en chantonnant !

 

Curieux et attachant Tadjikistan !



Partager

A propos de l'auteur

Journaliste reporter : reportages socio-ethno-économico-politiques sur 185 pays, parus dans différents journaux de langue française dans plusieurs pays. Rédacteur en chef de la revue culturelle ASTROLABE diffusée dans 189 pays du monde par abonnement Membre du CIGV. Nombre de pays visités : 190 (août 2009).____________________________________________________________________________________________Le blog de El Greco

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!