61 vues

La culture de Bangkok en marche jusqu’au coeur de la culture traditionnelle

0

Ecrire des choses graves sans se prendre au sérieux, écrire des choses sérieuses avec légèreté, aborder des sujet comme la culture avec humilité…. (Vous vous souvenez sûrement de cette petite phrase : « la culture c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale ?) Ecrire, c’est pour moi, une forme d’apprentissage et de remise en question quasi journalière.

 

La culture donc…(en thaï il y a la « culture-savoir » : “kaanseuksa”, et la « culture-civilisation- tradition » : “wathanatham”).En Thaïlande, la culture c’est un peu comme un moule. Les élèves, et plus tard les étudiants, ont une culture (kaanseuksa) basée sur le par cœur. Ils ne sont pas encouragés à penser par eux-mêmes ou à « remettre en question ». Exprimer une opinion n’est pas encouragé par les professeurs. Les élèves curieux qui ont l’audace de sortir du rang sont considérés comme impertinents car « ils mettraient en doute le savoir académique du prof ». C’est ce que celui-ci ressent en tout cas.

 

Avec mon « chéri » – qui a enseigné – nous avons des discussions à n’en plus finir sur tous les sujets, surtout ceux qui nous différencient, ils sont nombreux, et il est aussi passionné, avec le même goût de convaincre que moi. Parfois, à bout d’argument, il lâche : « J’ai raison parce que je suis professeur ». (Inutile de vous dire que la, j’ai envie de l’étrangler !). Rencontrant certaines de ses connaissances, il ne manque pas de me glisser au dernier moment : « Ne dis surtout pas que tu es écrivain, « nak khian nangseu », surtout dis que tu es « teacher » si tu veux qu’on te respecte.

 

Depuis l’enfance, on inculque aux petits thaïlandais, ce sens de « thaïness ». Mais comment cette culture imposée dont les thaïs sont fiers  (quelle que soit leur origine. Les chinois migrants se sont pliés aux diktats du siècle dernier et ont thaïsé leur nom, gommé leur propre identité, mais elle refait surface aujourd’hui, et ces sino-thaïs se disent : « Nous avons fait l’économie de ce pays ! » alors il y a un renouveau « jink » à Bangkok surtout… mais ceci est une autre histoire.)

 

Bangkok by night 1
BLOG _0657

 

Le moule s’effrite avec l’arrivée d’internet, de twitter, de Facebook. Des questions commencent à fuser ça et là, dans l’anonymat de ces médias justement (sauf si le ministère de l’information s’en mêle et il paraît que ça commence). Des idéologies nouvelles fleurissent çà et là et s’infiltrent au cœur même de la « thaïness ».

 

Pour nous, européens, nous sommes tous, un peu nostalgique de ce que nous avons perdu en France et nous sommes admiratifs des coutumes auxquelles nous nous soumettons ici avec bonheur (même en les contestant un petit peu parfois). Combien de temps les traditions ancestrales, les rites d’une religion  résisteront-elles à la pression du consumérisme ? Combien de temps les identités culturelles du nord, du nord-est, du sud, résisteront-elle à l’homogénéité renforcée par les « autorités » à travers une propagande un peu violente, sans parler du mépris des gens de Bangkok pour les traditions locales. Combien de temps le sens du « sacré » résistera-t-il à I-pad ?

 

La réponse est en partie devant mes yeux. A Nimmanheimin. Chaque samedi et dimanche. Nimmanheimin, un monde qui n’a rien à voir avec celui de la vieille ville et de ses temples, refuge pour touristes de passage. Les deux cohabitent et ne se mêlent pas. La vieille ville est un peu déjà comme un musée. Nimmanheimin est en mouvement perpétuel (au point que je rêve d’aller me réfugier à Mae Sariang !).

 

BLOG Dimanche 18, 7

 



Partager

A propos de l'auteur

Partage ma vie entre Thaïlande et Paris ... Intérêts: les voyages, la photo, l’écriture, vient d’écrire un roman "théâtre d'ombres" qui a pour décor la Malaisie et la Thaïlande__________________________________________________________________________________________________________________Le blog de Michèle, une femme à la croisée des cultures

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!