Conquistador de Philippe Xavier et Jean Dufaux : les Grandes découvertes fantasmées

Conquistador, bande dessinée de Philippe Xavier et Jean Dufaux, nous plonge dans l’Amérique du Sud convoitée par l’Espagne au temps des Grandes Découvertes. Une aventure plaisante en dépit d’un récit trop fantasmé.

Amérique du Sud à l’époque des “Grandes Découvertes”. Hernando Royo, descendant d’une prestigieuseconquistador famille de nobles espagnols, est envoyé par Cortés pour voler l’inestimable trésor de l’empereur aztèque Moctezuma. Cortés veut rendre ce trésor à la couronne espagnole, pour prouver sa bonne foi et mettre fin à l’expédition punitive organisée contre lui sur le territoire Aztèque. Mais on ne vole pas impunément un trésor royal, et le groupe d’aventuriers conduit par Royo se trouve bientôt encerclé de créatures étranges.

Pour l’instant, le dessin est très beau et l’histoire est plaisante. Mais j’ai peur qu’à l’avenir qu’elle ne verse dans un mysticisme un peu fade. Je trouve que l’esprit de cette bande dessinée manque de subtilité: combat entre hommes avec muscles saillants, femmes aux gros seins. L’histoire des grandes découvertes est évoquée, on voit Cortès et comment il gère ses relations avec les chefs locaux, mais cela ne semble pas vraiment intéresser les auteurs. Ils ont l’air plus fascinés par les légendes aztèques: sacrifices humains, trésor en or pur, dieux vengeurs. Ce qui pourrait être très intéressant, à savoir un savant mélange entre contexte historique et légende de la Mésoamérique, va, je le crains, devenir un énième récit fantasmé de ces civilisations ô combien
complexes.  A voir.

https://voyages.ideoz.fr/wp-content/plugins/wp-o-matic/cache/64e39_20120422082703_t1.png

 

Découvrir le Blog des Boggans…


 302 Visites au total,  1 aujourd'hui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *