IDEOZ Voyages > CROATIE > VIE PRATIQUE EN CROATIE > Voyage Croatie Covid : quelles conditions pour les vacances?

Voyage Croatie Covid : quelles conditions pour les vacances?

mesures anticovid en croatie

Le covid en Croatie reste au coeur des préoccupations pour les voyageurs étrangers. Le regain plus inquiétant depuis l’été 2020 et jusqu’à aujourd’hui soumet le pays à des mesures de restrictions qui impactent les touristes étrangers autant que les habitants.


Quelles sont les conditions de vie, les précautions et les mesures d’hygiène à prendre lors d’un séjour en Croatie pendant l’épidémie de coronavirus? A quoi les touristes étrangers doivent-ils s’attendre dans les boutiques, les cafés et restaurants, les hébergements les discothèques, et les transports ou pendant leurs visites et leurs activités ? Quels sont les changements liés au covid 19 aux frontières ou dans le pays? Éclairages.

beenhere

Covid 19 : quelles Conditions d’entrée en Croatie pour les touristes?

Tout séjour en Croatie pour un motif touristique est possible à partir du 15 Avril 2021 pour tous les voyageurs venant de l’Union européenne en voiture, en avion, en train, bus ou ferry.

Vous devez présenter un test PCR négatif de moins de 72h ou un test rapide antigénique de moins de 48h pour chaque adulte et enfant (de plus de 7 ans).

Sont dispensés de test :

les voyageurs complètement guéris ayant contracté le covid au cours des 6 derniers mois et depuis plus de 20 jours (certificat médical avec test positif)
ceux ayant bénéficié d’une vaccination complète, ou avec une dose reçue entre 22 et 44 ou 84 jours avant l’entrée sur le territoire. Leurs enfants de moins de 12 ans n’ont pas à faire de test.

Deux autres mesures à retenir :

  • l’obligation de s’inscrire sur un formulaire en ligne pour enregistrer son entrée en Croatie et faciliter le passage aux frontières terrestres, aériennes
  • le port du masque obligatoire dans tous les commerces et dans tous les transports en commun, mais pas dans les restaurants ou cafés. Dans la rue et autres lieux publics, il n’est pas obligatoire si la distance de 2 mètres est possible.

La situation peut être très évolutive puisqu’elle dépend de l’état épidémiologique des pays réévaluée périodiquement.


announcement

La situation du coronavirus en Croatie : entre crise sanitaire et économique

La pandémie de covid 19 a plongé l’Europe dans une crise sanitaire et économique notable. La Croatie n’y a pas échappé, même si le nombre de décès dus au coronavirus restait limité par rapport à d’autres pays équivalents. Mais il est passé de 550 en juin 2020 à près de 6000 en mars 2021.

En réalité, on ne ressent pas les restrictions ni l’épidémie du covid dans la vie quotidienne en Croatie, car les Croates et les touristes étrangers ne semblent pas soucieux de la pandémie, si ce n’est pour répondre aux obligations du pass sanitaire.

Peu ou pas portent le masque et respectent les distances et se lavent les mains à l’entrée des restaurants ou des magasins. Le coronavirus ne fait pas partie des discussions, ni ne tourne pas en boucle aux informations à la télé ou dans la presse comme en France. Et cela fait du bien.

Informez vous bien auprès des villes où vous vous allez, car la situation peut y être différente en fonction des niveaux de contamination.

carte covid europe 3 octobre 2021

Voici la situation au 23 Septembre 2021 Suivez le décompte des nouvelles contaminations au covid en Croatie par région : n’hésitez pas à découvrir le résumé des mesures locales en consultant la zone de votre choix

carte des contaminations au covid en croatie 3 octobre 2021
carte covid en croatie 3 octobre 2021
carte des contaminations au covid croatie 3 octobre 2021

Légende des couleurs :

vert : moins de 25 cas positifs pour 100 000 habitants (taux de positivité en dessous de 4%)

orange : moins de 50 cas pour 100 000 habitants (taux de positivité de 4% ou au-delà)

rouge : entre 50 et 150 cas pour 100 000 habitants (mais un taux entre 150 et 500 sur les 14 derniers jours cumulés)

écarlate : taux de plus de 500 cas pour 100 000 habitants

gris : données insuffisantes

Retrouvez  les informations officielles sur le coronavirus en Croatie pour suivre la situation épidémiologique en temps réel

Sur le plan économique, la situation touristique très compliquée et tendue jusqu’en juin a connu une amélioration significative, à la faveur d’une exceptionnelle saison estivale avec des records d’affluences, qui n’ont pas été sans causer des problèmes.

La très touristique ville de Dubrovnik était devenue une ville fantôme depuis l’été 2020 jusqu’à début Juillet, avant d’accueillir des vagues de touristes concentrées depuis mi Juillet.

dubrovnik déserte pendant l'épidémie de covid 19
Dubrovnik Stradum désert en mars 2021
Dubrovnik une ville fantôme à cause du covid en Croatie
Dubrovnik une ville fantôme à cause du covid en Croatie

En Juillet, la vie a repris :

Dubrovnik fontaine Zidovska


COVID en Croatie et tourisme : conditions de vie et mesures sanitaires

Les conditions de déplacement en Croatie ne posent pas de problème. Il n’y a pas de couvre-feu, ni d’interdiction de se déplacer entre les régions, ni d’emprunter les transports en commun nationaux.

Dans les Balkans, il y a la réglementation et son application plus aléatoire. Ce qui suit par du principe qu’il faut appliquer la loi, même si les autres ne semblent pas l’appliquer.

Quand on voyage en Croatie, on n’a pas vraiment l’impression que le coronavirus sévit gravement. Une impression de normalité dominait chez les Croates et chez les touristes. Mis à part quand on constatait le port du masque dans les transports et les magasins et on observe le gel hydroalcoolique et les sprays pour se désinfecter les mains à l’entrée des commerces.

Depuis le 1er Mars 2021, le gouvernement croate a annoncé une réduction de certaines mesures restrictives mises en place depuis Novembre 2020.

Cela débute par la réouverture des cafés et des bars en terrasse et des salles de sport.

Quelques mesures prises le 27 Novembre 2020 par Davor Bozinovic, ministre de l’Intérieur restent en vigueur:

  • Les rassemblements privés ou publics de plus de 100 personnes sont autorisés
  • Il n’y a plus de limite de nombre de personnes autorisées pour les cérémonies de funérailles. Les mariages sont autorisés avec un maximum de 120 invités.
  • Les messes et accès aux églises sont possibles avec le maintien d’une distance de 2 m entre chaque personne
  • Les rassemblement publics, événements culturels et sportifs peuvent se tenir s’ils impliquent plus de 100 personnes
  • Les foires et les fêtes populaires pourront reprendre en fonction des situations locales.
  • Les casinos, salles de jeux et de paris sont ouverts de 8h à 23h.
  • le port du masque est étendu et conseillé dans tous les lieux publics où la distance de 2 m n’est pas possible, ou en cas de réunions de plus de 5 personnes.
  • Il n’y a plus de limitation de la capacité dans les transports en commun : le port du masque reste impératif
  • Les commerces « non essentiels » sont ouverts mais sont tenus à limiter le nombre de personnes acceptées à l’intérieur et de faire respecter les distances de sécurité
  • La vente et la consommation d’alcool entre 24h et 6h est à toujours interdites
  • Les cafés, pubs, bars, lieux où l’on peut consommer de la nourriture peuvent servir les clients en intérieur jusqu’à 23h et doivent fermer à minuit
  • Les personnes contrôlées avec de la fièvre ou des difficultés respiratoires ne doivent pas se rendre à leur travail
error

Attention : des mesures spécifiques peuvent être maintenues dans des zones où l’épidémie est encore problématique comme à Dubrovnik, dans le Konavle (l’arrière-pays) et la Zupa, à Split ou à Zadar qui ont été tour à tour en zone rouge pendant l’été ou à Zagreb.


Port du masque obligatoire en Croatie dans les transports publics et les hôpitaux

Le gouvernement avait rappelé la nécessité de maintenir les gestes barrières et appelé à la responsabilisation des croates et des étrangers. Bien que les Croates et les touristes ne semblent pas sensibles à ces recommandations, on rappelle qu’il faudrait toujours respecter les mesures suivantes :

Distanciation sociale de 2 m et lavage régulier des mains

icons8-wash-your-hands-48

L’une des principales consignes à retenir est de maintenir la distance de sécurité de 2 mètres entre chaque personne dans tous les contextes où l’on peut être amené à côtoyer des inconnus dans les lieux publics. Il est demandé autant que possible de se laver les mains et d’utiliser le gel hydroalcoolique mis à la disposition à l’entrée des lieux accueillant du public.

Portez le masque aussi dans les espaces publics où la distance est impossible et l’affluence trop importante

icons8.com port du masque obligatoire dans les transports en commun en croatie

A partir du 13 Juillet 2020, le masque est obligatoire dans tous les transports publics (bus, train, ferry). Il l’est aussi dans les hôpitaux que l’on soit patient ou rende visite à un malade.

Le masque n’est plus obligatoire dans la plupart des magasins (petits commerces ou grandes surfaces), dans les cimetières, les églises, les cinémas, théâtres et autres sites culturels. C’est laissé à l’appréciation de chacun.

Il est très fortement recommandé pour les sorties dans tous les lieux avec un contact avec des inconnus et les lieux fermés (cafés, restaurants, boîtes de nuit, cinéma, musée etc). Dans la réalité il n’est presque plus porté.

NB : Vous n’avez pas à porter de masque sur les plages, dans les parcs nationaux ou naturels. Pour toutes les activités touristiques avec des prestataires comme les visites guidées, c’est à leur libre arbitre, donc demandez leur quelle est leur politique en matière de masque. Mais cela reste rare, sauf si la proximité l’exige.

icons8-spam attention-48

Soyez prévoyant : emportez vos masques dans vos bagages. On en trouve très difficilement voire pas du tout sur beaucoup d’îles, et vous pourriez alors ne plus reprendre le bateau pour le retour! En revanche le prix des masques faciaux n’est pas plus économique en Croatie.

Les boîtes de 50 pièces dans les grandes surfaces sont vendues entre 10 et 15€ (contre 5€ chez Intermarché, Leclerc) et l’unité environ et 075€.

Le port du masque est exigé pour tous les employés dans toutes les établissements et activités en lien avec les services publics.

Les capacités de transports en commun ne sont plus limitées.

port du masque obligatoire dans les transports en croatie
port du masque obligatoire en croatie dans les ferries

Que faire si vous avez été en contact avec une personne positive à la covid19 ou si vous soupçonnez de l’être?

Depuis la réouverture des frontières croates et une résurgence en Serbie, en Bosnie Herzégovine et au Montenegro, la Croatie enregistre de nouveaux cas de personnes contaminées par le sras 2. Les autorités croates invitent à une vigilance plus forte, surtout pour les touristes, et étrangers qui pourraient se retrouver contaminés ou avoir été en contact avec des personnes testées positives.

icons8-medical-doctor-50

Signalement auprès de l’autorité médicale et à votre hébergeur en cas du moindre soupçon ou de signes évoquant la covid 19

  • Les étrangers en contact avec un malade de la covid 19 doivent se mettre en relation avec un médecin, un hôpital ou les autorités sanitaires pour envisager d’être testés et placés à l’isolement ou de repartir dans leur pays
  • En tant qu’étranger, vous devez informer votre hôte ou tout autre hébergeur de tout soupçon de contamination ou de symptômes qui pourraient suggérer que vous êtes atteint pour que les démarches soient mises en place pour la prise en charge
  • Si un touriste hébergé dans un hôtel ou un logement privé est testé positif, tous les employés seront obligés d’être testés, isolés et au besoin hospitalisés
  • Tous les proches, accompagnants, compagnons de voyage ou amis séjournant avec un patient positif seront mis à l’isolement à l’écart du malade

beenhere

Test Pcr Croatie : où faire un dépistage covid?

Vous trouverez deux à quatre centres par comté et dans chaque grande ville et Institut de la santé et hôpital universitaire. Ils délivrent des résultats a priori entre 24h et 48h (mais pas toujours avec la traduction en langue étrangère, un service facturé en supplément). Comptez à partir de 698 HRK pour un test de 3 séquences.


Hôtels ouverts

Environ 95% des hébergeurs privés, chez l’habitant, en maison d’hôtes, pension et appartements, sont ouverts entre Juin et septembre.

Dans la majorité des hôtels, l’un des changements principaux a été le retour du service à table lors du petit-déjeuner et des repas prévus en buffet. Afin de limiter les risques de contacts avec les plats et la nourriture, et l’attente des clients devants les buffets, cette solution est apparue comme la plus cohérente surtout pour les grands hôtels, habitués au all inclusive. Avec l’amélioration de la situation épidémiologique pendant l’été 2021 malgré une forte affluence, les anciennes habitudes de buffets sont redevenues une évidence.

Les hébergeurs privés dans les maisons d’hôtes ou pour les chambres chez l’habitant sont soumis à peu près aux mêmes règles que les hôtels, même si les plus petites ne verront pas de changements à leurs règles du moment qu’elles accueillent moins de 20 personnes.

Vous devrez remplir un formulaire en ligne pour faciliter le franchissement des frontières en Croatie

Ne réservez qu’auprès de sites de confiance qui pratiquent le remboursement, en cas d’annulation (je ne recommande donc pas Airbnb qui a été très défaillant en 2020). Avant de vous engager dans une réservation, demandez à l’hébergeur (par écrit) quelle est sa politique en la matière.

Il n’y a pas de conditions spécifiques imposées aux clients, si ce n’est les mesures de distanciation sociales courantes exigées pour les employés, et le passage des services de nettoyage dans des délais différents à cause des conditions liées au virus. Mais cela n’impacte pas les voyageurs.

Les camping-caristes et amateurs de camping pourront également rentrer sur le territoire, à condition de disposer des réservations dans un camping pour toute la durée de leur séjour, sans qu’il soit imposé de demeurer dans un seul camping! Le tout est d’avoir payé vos réservations auprès des divers campings.


Cafés, restaurants, boutiques et services ouverts sous conditions

taverne à split

Les restaurants sont-ils ouverts en Croatie ?

Tous les cafés et bars sont autorisés à rouvrir en terrasse et peuvent également servir en intérieur, en maintenant un protocole de distance.

Les restaurants sont donc ouverts en extérieur et en intérieur entre 11h et 23h. Les services en plein air sont privilégiés. Il ne sont possibles que jusqu’à 22h30.

Les services de vente à emporter de nourriture sont toujours possibles, jusqu’à 22h.

Les établissements doivent fermer à partir de minuit. Ce n’est pas un couvre feu au sens strict, car on peut se promener dans les villes, mais sur les terrasses, les clients n’ont pas droit de consommer ou d’être attablés entre 23h et minuit.

Des consignes ont été données aux divers acteurs pour garantir les conditions de distanciation. Les tables devraient être à 2 mètres de distance l’une de l’autre. Il est possible de manger ou s’attabler pour boire dans un café à l’extérieur uniquement ou d’emporter ses boissons ou sa commande.

Le port du masque est exigé pour entrer dans l’établissement, mais pas à la table.

Dans les hôtels avec des services à buffet, les buffets sont maintenus uniquement pour les petits déjeuners, mais pas pour les repas, durant lesquels le service à table redeviendra la norme pendant les premiers mois suivant l’épidémie. Les restaurants des hôtels sont réservés uniquement aux clients.

Les boutiques de commerces, de services (coiffeurs etc) sont maintenues ouvertes avec port du masque, distance de 10 m2 par client.

Comment se comporter dans les lieux publics avec de l’affluence?


Les plages croates accessibles sans restriction

plage de banj à supetar

Il n’y a pas de conditions ni d’interdiction d’accès aux plages, en dépit de leur petite taille en général. Il est demandé aux gens de conserver une distance d’au moins un mètre entre les uns et les autres. Néanmoins, les croates n’ont pas imposé d’être dynamique sur la plage. On peut donc se baigner, pratiquer des activités, ou rester simplement à bronzer du moment que la distance évite un contact trop proche. Les autorités comptent sur la responsabilité des habitants et des touristes.

Le pays compte des milliers de criques et petites plages, où il est possible de trouver son bonheur sans se serrer comme des sardines et je ne peux que vous conseiller d’éviter les plages emblématiques comme Zlatni rat (que je n’aime pas et j’assume) ou Bacvice à Split et Banje à Dubrovnik, bien que cette saison, elles soient probablement moins fréquentées que d’ordinaire en juillet et août. Bonne nouvelle finalement, on ne devrait plus avoir ce genre de scènes sur la corne d’or de Brac cet été 2020 et on s’en réjouit!

Plage de Zlatni rat en août

de nombreux événements annulés

La Croatie avait limité les regroupements publics ou privés à 100 personnes.

De nombreux événements, spectacles et festivals ont été annulés. Cela ne signifie pas qu’il n’y ait pas d’animations.


Mesures obligatoires dans les transports en commun : bus et ferrys

Le port du masque est toujours obligatoire pour entrer dans un bus local ou national ou un un train ou dans un taxi. Il n’y a plus de surveillance pour s’assurer que ces consignes sont respectés. L’accès au bus n’est même plus systématiquement refusé par le conducteur, si vous ne portez pas un masque chirurgical ou grand public.

Le port du masque est en théorie imposé pour monter à bord d’un ferry que ce soit le car ferry, un catamaran ou un bateau rapide transportant du public. Soyez d’autant plus vigilant : les insulaires n’ont souvent que les ferries pour se déplacer vers le continent et les risques de contamination sur les îles peuvent être aggravés par l’importation de cas. Merci de respecter donc cette contrainte.

Le pass sanitaire européen est validé pour les liaisons internationales entre l’Italie et la Croatie : les vérifications se font avant d’entrer sur le bateau : d’où des queues parfois importantes pour les ferrys en Italie (arrivez au moins 3-4h avant le départ).


Boîtes de nuit, discothèques et clubs avec le pass sanitaire

Faire la fête à Novalja Zrce

La vie nocturne en Croatie devrait reprendre depuis durant l’été. Les établissements de nuit de type cafés, bars, clubs et discothèques sont autorisés à ouvrir durant leurs heures d’ouverture réglementaires et à servir de l’alcool jusqu’à minuit. Vous entrerez uniquement sur présentation du passeport sanitaire européen pour montrer un test pcr ou antigénique négatif ou le certificat vaccinal ou médical prouvant que vous avez été contaminé dans les 6 derniers mois. Les festivités dans ces lieux sont possibles uniquement en extérieur ou dans les zones ouvertes sur l’extérieur.

Reste à voir comment la station de Novalja et la plage de Zrce, réputées pour leur animation estivale, vont s’adapter par rapport aux habitudes des touristes du monde entier qui s’y rendent entre juin et septembre et font la fête 7 jours sur 7 24 h sur 24 sans grand souci de la distanciation.

Certains festivals et concerts envisagés pour l’été 2021 sont dores et déjà annulés, en raison de l’interdiction de rassemblements de plus de 100 personnes. Mais il y a bien eu des événements festifs organisés jusqu’en septembre.

Réouverture des sites touristiques et des parcs nationaux et naturels

Qui dit déconfinement dit espoir de saison touristique à partir du mois de Juin. Les sites touristiques, musées, les parcs nationaux et naturels seront donc à nouveau accessibles pour les touristes.

Si l’une des conséquences positives de la situation économique précaire est une baisse au moins momentanée de certains hébergements, on ne note pas de baisse des tarifs pour les visites et les activités, bien qu’il ait bien moins de touristes que d’habitude. Le prix des remparts de Dubrovnik n’est passé à 50 HRK que pendant une semaine au début du mois de juin pour relancer l’activité touristique, avant de retrouver son prix normal à 200 HRK. Compte tenu que cette année, il y a beaucoup de touristes nationaux, il n’y a donc presque personne sur les remparts, car ce prix est inabordable pour les locaux.

Les distances sociales de 2 m entre chaque personne demeurent la règle.

Le parc national de Plitvice avait réorganisé dès avril 2019 les flux de touristes pour éviter les foules attroupées sur certains sentiers et à des embarcadères en haute saison. L’épidémie de covid19 n’a rien changé à la contrainte de réservation du billet d’entrée en ligne à l’avance et aux quotas mis en place pour la fluidité des déplacements. Entre mi juillet et mi août, la densité des touristes en divers endroits stratégiques entre 10h et 15h s’avérait encore forte en 2020.

Les autorités du parc se montrent plus souples par rapport aux changements de jour et d’horaires et au remboursement des billets, qui d’habitude n’est pas autorisé, mais reste possible en cas de fermeture des frontières ou d’annulations des vols.

La gestion des départs devrait se faire dans les conditions habituelles, avec l’attente des touristes en file, avec arrivée au moins 15 à 30 min min avant l’heure prévue, en demandant le maintien d’une bonne distance les uns des autres quand ils ne se connaissent pas.

Le parc de Plitvice impose à nouveau le masque à bord du petit train, du bateau et dans les zones où la distance entre visiteurs n’est pas possible.

Le parc de Krka a mis en place une limitation de durée pour utiliser les transports pour garantir les bonnes conditions de sécurité dans le parc. Si vous réservez un billet en ligne, vous aurez donc une durée prévue pour votre découverte pour l’heure d’entrée et l’heure de retour.

Si vous rejoignez Krka Lozovac avec le bus, ou Skadrinski buk depuis Skradin en bateau ou choisissez une balade en bateau en option, vous devez porter un masque.

grade

Un label Safe in Croatia « Séjour en Croatie en toute sécurité »

Pour garantir une saison 2021 dans de bonnes conditions et prouver que la Croatie est une destination sûre, le Ministre du Tourisme et du Sport Nikolina Brnjac a annoncé la mise en place d’un label Safe Croatia « séjour en Croatie en toute sécurité » détaillé sur le site dédié (en français, merci pour l’effort). C’est une campagne de communication, mais elle part d’une bonne intention : rassurer sur les mesures prises par le gouvernement pour garantir des vacances avec le moins de risques possibles.

Un site et une brochure donnée aux touristes doit rassembler les recommandations de l’Institut croate de santé publique.

Les installations et acteurs du secteur touristique, les compagnies aériennes, les hôtels, les stations-service et les attractions culturelles et naturelles afficheront leur engagement à respecter les protocoles recommandés.

Faut-il réserver vos vacances en Croatie cet été, malgré l’épidémie de covid 19 ?

Concernant les risques qu’il y aurait à réserver pour vos vacances estivales en Croatie en fonction de la situation actuelle liée au covid 19 :

Les agences de voyage “physiques”, contrairement aux agences en ligne, peuvent avoir des pratiques de remboursements en cas de risques d’annulations pour des motifs du type coronavirus. Ce n’est pas le cas de nombreux sites de réservation prisés des itinérants en raison de leurs prix attractifs pour les billets d’avion, les hébergements, ou les vols + hôtels trouvés sur des comparateurs de prix par exemple.

C’est encore moins le cas des billets d’avion, puisque beaucoup de compagnies low cost préfèrent donner un avoir pour reporter son départ que de rembourser d’emblée. Le remboursement n’intervient donc qu’à l’issue des 18 mois (date limite) si vous n’avez pas utilisé votre avoir.

Pour un départ garanti au printemps, privilégiez les compagnies nationales : Air France, Lufthansa depuis l’Allemagne, Croatia Airlines… En été, les prévisions de vols sont importantes, mais en 2020, il y a eu des annulations également à cause d’un manque de réservations.

Concernant les hébergements, privilégiez les centrales de réservation ayant une politique de vente et de remboursement qui prend en compte des risques comme l’épidémie de coronavirus. Veillez à réserver auprès de sites qui prévoient l’annulation gratuite jusqu’à la veille ou J-3 comme peut le faire Booking ou Hotels.com.

Les réservations auprès des hébergeurs en direct comme sur des sites comme Airbnb sont toujours aléatoires, car elles dépendent du bon vouloir du propriétaire qui a demandé des arrhes pour couvrir les risques de non présentation. Les hébergeurs privés sont en droit de ne pas rendre l’acompte (et de proposer un report), en dépit des circonstances exceptionnelles justifiant un remboursement. Avant toute confirmation de réservation, n’hésitez pas à demander des précisions par écrit auprès des interlocuteurs qui vous réclament un acompte afin de vérifier que vous pourrez être remboursé s’il y a une circonstance le justifiant.

beenhere

Vous pouvez utiliser l’appli Stop covid 19 pour être informé d’un éventuel contact avec une personne malade.

Pour des questions plus spécifiques :

La consule honoraire à Split, Mme Nicollet, reste joignable au +385 92 369 8280 pour les personnes présentes dans la circonscription consulaire.

Que faire si vous êtes positif au covid en Croatie ?

Ce que dit la réglementation : vous êtes soumis à 10 jours d’isolement à partir du premier test positif : la quarantaine sera levée à partir de 2 tests négatifs avec 3 jours de différence. Vous êtes dispensé d’isolement si vous êtes complètement vacciné. En revanche, le fait de ne pas avoir de symptômes ne vous permettra pas de prendre un vol vers votre pays, puisque seuls les passagers négatifs au covid sont autorisés à monter à bord. Et c’est heureux et très normal. Par la route, vous êtes tenu de présenter aussi un test, mais les contrôles sont aléatoires et il est donc possible (mais est-ce raisonnable?) de rentrer chez soi en voiture.

Premier réflexe : contacter votre dernier hébergeur, c’est essentiel pour qu’il puisse informer toutes les personnes hébergées au même moment que vous

Contacter la Croix rouge, l’hébergeur, tout service type office du tourisme pour vous aider à trouver un logement pour passer votre quarantaine.

Rappel de la situation en 2020 :

La Croatie a enregistré un regain du nombre de contaminations à la covid 19 pendant l’été 2020 à la faveur de l’arrivée des touristes étrangers et de cas importés par des expatriés, ou par des frontaliers. On constatait un relâchement général de la population et des touristes et une quasi absence de pratique des gestes recommandés pour éviter les contacts trop proches et du port de masque.

L’automne a été marqué par une flambée des cas (plus de 4000 par jour) jusqu’à la mise en place de nouvelles restrictions encore grandement en place depuis décembre 2020. La Croatie était encore parmi les pays les plus touchés par le covid 19 en terme de taux de contamination pour 1000. La circulation du virus était très très active et inquiétait de plus en plus depuis septembre.

Hélas, on l’a compris ; le virus circule toujours activement et continue à contaminer, en dépit d’un nombre d’hospitalisations limité (6 patients toujours sous respirateur en ce moment). 60 % des positifs à la covid 19 seraient asymptomatiques ou avec peu de symptômes et ignorent qu’ils sont contaminants. Il est essentiel de rester vigilant!

En avril 2021, le niveau de contamination atteignait à nouveau des niveaux élevés (entre 2500 et 3000 nouveaux contaminés par jour détectés), après avoir semblé sous contrôle début mars (environ 400). La pression sanitaire est localisée à Zagreb, Split et la région de Rijeka et Dubrovnik.

Le 25 Mai 2021, le gouvernement croate annonce une amélioration notable de la situation épidémique. Le nombre de nouvelles contaminations par jour s’échelonne entre 300 et 500 pour environ 3200 cas de covid actifs sur le tout le territoire, environ 1100 personnes hospitalisées et une centaine sous assistance respiratoire.

Davor Božinović, Ministre de l’Intérieur, a annoncé un assouplissement des mesures sanitaires à l’échelle et confirme que les restrictions éventuelles seront prises comté par comté ou localement en fonction de chaque situation.

8 commentaires sur “Voyage Croatie Covid : quelles conditions pour les vacances?”

  1. Bonsoir, je suis actuellement à Split. J’y découvre une ville bouillonnante, avec aucun port du masque, ni gestes barrières. Des terrasses pleines à craquer, des clubbing bondés.. Venant de France, actuellement sous pass sanitaire, le contraste est saisissant ! Le covid s’arrête t il aux frontières ? Avez vous une explication ? C’est plus que paradoxal ! (aucune vérification du test covid ne nous a été demandé à l aéroport, ni à Bordeaux ni à Split)

    1. Marie-Cécile Carles

      Il n’y a pas d’explication…Il est vrai que c’est saisissant mais c’est comme ça dans toutes les grandes villes de la côte iù je suis allée en Croatie. Remarquez même dans les campagnes on m’a parfois demandé d’enlever mon masque en intérieur…

  2. Bonjour,
    Encore merci pour ce site et pour votre aide précieuse
    petite question car je suis une angoissée
    Comment cela se passe si on est positif au moment du test retour ?
    +et autre question : y a t il des conseils particuliers /lieu à ne pas fréquenter pour ne pas attraper ce fichi virus selon vous en Croatie? Merci bcp bcp

    1. Sandrine Monllor (Fuchinran)

      Bonjour Manon,
      pour se rassurer éventuellement pourquoi ne pas emporter avec vous un autotest?
      Tout dépend ensuite de votre état. Si vous êtes malade, vous pouvez soit demander à être soigné sur place ou être transféré ou être isolé et suivi par un service médical.
      Dans tous les cas, il faut déjà en référer à votre hébergeur qui contactera le service adéquat pour l’informer et mettre en place le protocole car il y a beaucoup d’exigences pour assurer la meilleure sécurité et les hébergeurs sont fortement mis à contribution dans le traçage des malades ou des nouvelles contaminations.

  3. Bonjour
    J’envisage d’aller en Croatie fin mai en mode « itinérant » et plusieurs questions subsistent:
    les transports en bus: j’ai dû mal à me rendre compte sur les sites des différents transporteurs des conditions « réelles » de circulation, qu’en est-il ?
    les sites touristiques (Lacs de Plitvice par ex) sont-ils ouverts?
    plus généralement, est-ce que vous avez des tips ou des mises en garde sur la vie/situation actuelle spécifiques dont nous ne pourrions pas avoir connaissance ?
    Merci beaucoup,
    Nicolas

  4. Bonjour. je suis en Belgique. je devais venir en Istrie Medulin à paque mais reporté au 12 mai pour cause sanitaire. j irai le 12 si la Croatie est verte car sinon on doit faire une quarantaine à notre retour mais pas possible pour notre boulot. donc notre départ va dépendre de la couleur de l istrie. qu en est il pour le moment et quel est la tendance à venir ? notre voyage est planifié pour la visite de bien immobilier en vue d achat. merci a vous. Borgnet joel.

  5. Petite précision, j’ai une plaque croate ! ça aide ! Car aux frontières Autriche-Slovénie et Slovénie-Croatie, les contrôles sont importants. En Slovénie ils ont carrément activé le feu avant le dernier tunnel pour éviter les files à l’arrêt dans le tunnel. Temps d’attente aujourd’hui : +/- 1h, mais c’était congé donc depuis hier énormément de monde sur les routes ! Pour entrer en Croatie, temps d’attente +/- 30 min. Je ne peux que vous conseiller de préremplir le document à présenter à la frontière (pour le moment !) https://entercroatia.mup.hr/ .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *