10 374 vues

Excursions depuis Plitvice: que voir et faire aux environs de Plitvicka Jezera?

18


 La région de la Lika Senj est injustement réduite aux yeux des touristes au parc national Plitvice. Elle est en général une région de transit pour ceux qui rejoignent la Dalmatie depuis Zagreb en faisant une étape pour découvrir l’un des plus beaux sites naturels d’Europe et probablement le plus beau de Croatie. Pourtant, au-delà de la visite du parc, de belles randonnées et visites s’offrent à vous à environ 30 min à 1h30 du parc. 

Quelles sont les excursions depuis Plitvice à faire pour quelques heures ou pendant une journée au moins?

Idéalement, si votre temps de vacances disponible vous le permet ou si vous aimez particulièrement la montagne et la nature, il conviendrait de consacrer plusieurs jours à la découverte de la région de la Lika et de la Krajina frontalière.

Les randonnées à pied, en quad, à vélo sont variées sur de sentiers relativement accessibles, mais la randonnée à cheval reste la meilleure manière d’admirer la vallée de Korenica et les montagnes environnantes.

Les activités n’ont cessé de se multiplier à la faveur de l’attractivité du parc et il y a même une tyrolienne pour traverser le canyon de l’une des rivières que vous aurez vue dans le parc! Si vous voulez simplement vous détendre à vélo idéalement, vous devriez apprécier de sillonner la campagne du comté de Ratkovica, entre Seliste dreznicko et les grottes de Barac, en passant par l’ancienne forteresse de Mrzlin.


Que voir dans les environs du parc de Plitvice?


Si votre objectif est de terminer votre journée par une courte visite, après avoir randonné dans Plitvice, Slunj et Bihac sont les excursions depuis Plitvice les plus proches… Chacune de ces petites villes est marquée par les caprices d’une rivière ; la Slunjica et la Korenica pour Slunj et la Una pour Bihac. La Croatie et la Bosnie voisine sont dotées de rivières à l’eau d’une grande pureté et ces rivières fournissent beaucoup de ressources qui organisent toute l’économie et la vie de la région qu’elles parcourent.

Si vous disposez d’une demi journée au moins, privilégiez surtout des sites naturels qui n’ont rien à envier au très touristique parc national de Krka, même s’ils sont quasiment inconnus des touristes visitant la Croatie! Et quel tort ils ont de les ignorer alors que Štrbački Buk et Martin Brod offrent aux voyageurs amateurs de sensations fortes des chutes et des cascades impressionnantes.

Excursions depuis Plitvice en Croatie

Slunj et les chutes de Rastoke

Les villes près de Plitvice ne sont pas nombreuses et sont de petite taille, mais vous pourrez découvrir deux villes situées à moins d’une heure : Slunj en Croatie et Bihac en Bosnie Herzégovine voisine. Senj est certes jolie avec sa forteresse, son gros village sur l’Adriatique et sa côte dentelée, mais elle se situe à 1h30 environ par une route agréable. Il s’agit de la ville côtière principale de la région de Lika Senj…

A Slunj, à 25 km au nord de Plitvice, vous pourrez découvrir la rivière Slunjica ainsi que les moulins à eau utilisés dès le 16ème siècle pour moudre le maïs et le blé puis pour teindre la laine. Slunj est la preuve que les phénomènes naturels peuvent rencontrer le génie de l’homme sans que les paysages en souffrent. Les habitants de Slunj, dès l’époque moderne, ont adapté leur habitat aux phénomènes géologiques de travertin observés également à Plitvice…

Située dans le comitat de Karlovac, Slunj n’a pas d’intérêt spécifique en dehors du pont plus historique qui a été occupé par les armées napoléoniennes. En revanche, je vous recommande de découvrir un site que l’on appelle “le petit Plitvice”. Bien sûr, la comparaison est abusive, mais à Rastoke, la rivière Slunjica forme des chutes et une grosse cascade au bord de laquelle un petit café s’est installé, offrant alors une vue panoramique avec toute la sonorité de l’eau qui affirme sa puissance. Ceux qui rêvent de se baigner à Plitvice pourront compenser quelque peu leur frustration dans cette zone où la baignade est possible même si l’eau de la Slunjica n’excède pas 16-18° en général mais peut atteindre 28°C pendant les années très sèches et chaudes.

Chutes de Rastoke vues du nord à Slunj

Rastoke rappelle certains paysages du parc de Plitvice. Ces chutes jaillissent en un point où se joignent la Slunjica et la Korenica, une autre rivière de la Lika qui passe  à proximité de la ville éponyme. Ces deux rivières regorgent de truites et attirent de nombreux pêcheurs, d’ailleurs, on retrouve souvent dans les assiettes des restaurants et auberges les truites fraîches grillées.

Chutes de Rastoke Slunj Lika
carte croatie slunj plitvice

Forteresse médiévale de Mrsinj grad

La forteresse Mrsinj, perchée sur une colline à 300 m à 3,5km de Korenica.

Monts Plješivica 

Licka Pljesivica en Bosnie Herzégovine vue depuis Gola Pljesivica

A la frontière entre la Croatie et la Bosnie, les paysages formés par les Alpes dinariques sont représentatifs des reliefs karstiques d’ancienne Yougoslavie. Le massif de Plješevica,  s’étend jusqu’à Mala Kapela et au Velebit et est limité par le champs de Krbava  et la rivière Una qui parcourt un canyon.  Plješevica culmine à Ozeblin à 1657 m. Gornja Plješevica et Plješevički Kabao à plus de 1600 m réservent aussi des points de vue exceptionnels sur les montagnes de Bosnie et de Croatie. 


Grottes de Barać


La Croatie ne jouit pas d’un patrimoine aussi impressionnant et réputé que celui de sa voisine slovène en matière de grottes. Si la Slovénie compte quelques 8000 grottes dont les spectaculaires grottes Postojna et celles abritant la rivière souterraine de Skocjan, la Croatie peut attirer les amateurs avec la grotte Baredine, l’une des plus touristiques près de Porec, la grotte de Lokve à proximité de la ville éponyme, les grottes Vaganačka et Manita pec dans le parc national Paklenica, sans oublier la plus célèbre grotte croate Grotte Bleue de Bisevo qui se trouve être une grotte sous-marine souvent associée à la grotte verte toute proche.

Près de Rakovica à Nova Kršlja, les grottes de Barać (Baraceve Špilje ; Gornja Baraćeva) également connue sous le nom de Radaković jama étaient déjà mentionnées dans l’Histoire de la cartographie de la Krajina dès 1699, mais c’est en 1898 qu’un certain Josip Sugh a présenté en détails ces grottes dans la revue Obzor, avant que Dragutin Hirtz en offre une nouvelle et riche description dans un célèbre ouvrage en 1905 dans Géographie de la Croatie et en 1910 dans Lika i Plitvička jezera  dédié à la Lika et au parc national de Plitvice.

Grottes de Barac
Grottes de Barac plitvice

Après 112 ans de fermeture et avoir été longtemps oubliées des spéléologues à l’époque de la Yougoslavie surtout après la 2ème Guerre Mondiale, les grottes Barac ont été ouvertes au public à partir de 2004 et se visitent en compagnie d’un guide (en anglais, allemand, croate) pendant environ 1 heure. La source  Baraćevac constitue un ruisseau, le Kršlja, qui coule et forme un petit canal lequel s’immisce dans la grotte et dessine un tracé à travers le massif karstique. On ne pénètre dans la grotte qu’avec un casque, une lampe écologique pour partir en reconnaissance et admirer les formations géologiques karstiques et les découvertes archéologiques en ces lieux. Les plus aventuriers pourront réserver une visite plus spéléologique pour explorer les affres du ruisseau.

baraceve spilje grottes barac

Le prix du billet pour visiter les grottes de Barac est de 50 kn et 60 kn (7 à 8,5€) entre le 1er juin et le 30 septembre ; moitié prix pour les enfants.

Comment aller aux grottes de Barac?

Depuis Plitvice, empruntez la direction de Grabovac puis Irinovac et tournez à gauche vers Lipovača avant d’arriver à Drežnik Grad.

Heures d’ouverture : avril, octobre – Vendredi, samedi et dimanche de 10:00 a 16:00
mai, juin, septembre – tous les jours de 10:00 a 18:00
juillet, aout – tous les jours de 09:00 a 19:00

• Nova Kršlja bb, 47245 Rakovica
• t • +385 (0) 47/782 007
info@baraceve-spilje.hr

Pour en savoir plus sur la grotte de Barac



Majerovo vrilo, la source de la Gacka

Les touristes prennent trop rarement le temps d’explorer la Lika et pourtant, ils y découvriraient une terre de contrastes, très différente de toutes les impressions que l’on trouve entre l’Istrie, le golfe de Kvarner et l’Istrie.

Le site de Majerovo vrilo ou vrelo est un vieux village historique situé sur la source de la rivière Gacka . Avec ses chalets, ses moulins à eau, il révèle les habitats traditionnels de la région et a été transformé un peu en ethnovillage, même si le village est habité. Vous n’aurez que 20 km environ à parcourir pour admirer Majerovo vrelo et vous détendre dans les paysages si paisibles. Ici la Gacka est calme, avec ses bruissements, qui bercent l’oreille de leur mélodie. Les canards se régalent dans l’eau. Seuls quelques moutons paissant dans les prés viennent rappeler aux visiteurs qu’ils veillent sur les lieux et que rien ne doit venir les perturber … Un site tout en simplicité qui raconte l’histoire des modes de vie locaux…

La confirmation d’Anne à qui j’indiquais Majerovo vrilo : C’est vraiment très beau magnifique hors du temps et apaisant merci beaucoup pour ce précieux conseil qu’on ne trouve pas dans les livres


Le village de Smiljan ; hommage à Nikola Tesla

Smiljan n’est pas souvent évoqué dans les guides touristiques et quand on découvre le village dans la région du Velebit nord on ne s’étonne pas qu’il ne soit pas mentionné davantage. Pourtant, le centre commémoratif de Nikola Tesla à Smiljan est une idée d’excursion facile depuis Plitvice. Smiljan n’est qu’un petit village paisible de la Lika, qui depuis quelques années accueille les touristes curieux…

Village natal de Nikola Tesla, éminent chercheur et physicien dont on trouve désormais un musée à Belgrade, dédié à ses travaux sur l’électricité. Le petit musée est sympathique et aménagé dans un cadre moderne. On y apprend l’essentiel sur la biographie et la carrière du scientifique qui ne fut pas reconnu de son vivant. Il y a fort à parier que l’engouement est porté par la popularisation de son nom grâce à la marque de voiture Tesla. Pourtant Nikola Tesla a eu un itinéraire culturel passionnant.

Smiljan village natal de Nikola Tesla

Et vous pouvez aussi envisager la rivière Krupa si vous venez de Zadar, ce sera l’une des meilleures pauses possibles sur le chemin :


Sur la rivière Krupa ; mon coup de coeur personnel!


La Lika et la Dalmatie sont le royaume des rivières dont les eaux aux couleurs émeraude ou topaze sont fascinantes. Korenica, Gacka, Una près de Plitvice, Korana,  Kupa, Mrežnica et  Dobra, près de Karlovac et Krupa, Zrmanja entre Velebit et Dalmatie… Toutes sont riches d’eaux vives alternant cascades et passages plus calmes : elles sont vraiment idéales pour pratiquer le canyoning, le rafting sur leurs rouleaux et leurs chutes et éventuellement le canoe et le safari découverte.

Monastère de Krupa en Croatie

Sur la rivière Krupa, on ne manque pas l’étape de Kudin Most, un pont peu ordinaire. Selon une légende locale, il aurait été édifié pour relier deux villages où vivaient deux amoureux séparés par la Krupa :  Mililijane et Kuda.  Des petits ponts de pierres se succèdent donc pour permettre la traversée de la Krupa dont le cours capricieux s’adapte aux paysages karstiques du Velebit.

Près de  Kastel zegarski, on trouve également le monastère serbe de Krupa, le plus ancien monastère orthodoxe de Croatie construit en 1317 par des moines venus de Bosnie (à ne pas confondre avec le monastère de Krupa na Vrbasu dans la région de Banja Luka en Bosnie-Herzégovine).

monastère de Krupa

Comment aller jusqu’au canyon de Krupa et Kudin Most depuis Plitvice, il faut compter environ 2h en empruntant la route vers Gracac, depuis Korenica puis suivant la direction de Kastel zegarski… jusqu’à Kudin most na Krupa et au monastère de Krupa.

kudin most sur la rivière Krupa en Dalmatie

Une petite vidéo pour se convaincre de découvrir les merveilles de la rivière Krupa surtout si vous avez des enfants qui aiment la nature ou si vous aimez les treks au coeur d’une nature encore préservée des touristes:

Carte Croatie Plitvice Krupa

Paklenica, sur les traces de Winetou

Le parc national de Paklenica à 1h30 – 2h par autoroute du parc de Plitvice n’est pas une excursion que l’on peut réaliser en quelques heures. Paklenica est un parc national de montagne en Dalmatie du Nord avec deux canyons et un panorama exceptionnel sur l’Adriatique. La durée des randonnées est variable : entre 4 h et 12h; c’est pourquoi en général, Paklenica est envisagée comme une expérience à part entière, et non comme une simple excursion car le parc est un peu exigeant sur le plan sportif et exige un minimum d’équipements de randonnée pour s’y balader en sécurité.

Parc national Paklenica vue aérienne

Pour les non initiés à la randonnée, il existe aussi un sentier pédagogique à Paklenica, accessible de puis l’entrée de Stari grad paklenica, permettant de découvrir la végétation typiquement méditerranéenne du parc de Paklenica. Ces sentiers sont accessibles pour les débutants et offrent un point de vue sur les îles de l’archipel de Zadar sans faire trop d’efforts. Ils sont ponctués de panneaux identifiant la faune et la flore autochtone.

Carte Croatie Plitvice parc Paklenica

Rencontre avec les ours du Velebit nord


Si les environs de Plitvice regorge d’ours bruns, ce n’est bien sûr pas dans la portion du parc national accessible aux visiteurs que vous aurez la chance d’en croiser. En revanche, le parc national de Velebit nord dans la région de Gospic en est probablement le repère le plus connu. Les ours bruns, symboles de la Croatie, peuvent être observés dans leur environnement naturel, même si cela suppose d’être accompagné d’un vrai connaisseur des grands espaces qui représentent le mieux l’esprit de la voie blanche de la Via Dinarica en Croatie.

Pour certains, le refuge de Kuterevo à environ 1h30 de Plitvice est le point de départ de la rencontre avec les ours bruns. Ou comment les montagnes connectent les gens grâce à leurs habitants et ce royaume animalier si méconnu. Les ours blessés ou orphelins recueillis par les volontaires du refuge sont soignés et protégés jusqu’à ce qu’ils puissent être relâchés en toute sécurité. Le refuge de Kuterevo n’est pas un zoo consacré aux ours croates, c’est un site à vocation scientifique et pédagogique, où l’on soigne autant qu’on étudie les ours et où les visiteurs doivent se montrer respectueux de règles strictes en terme de comportement pour ne pas nuire à la tranquillité des ours. On peut non seulement les voir sans courir de risque, mais on apprend aussi comment ils vivent et se développent dans les montagnes dinariques.

refuge des ours du velebit à Kuterevo
ours observé dans le refuge de Kuterevo en Lika Senj
carte croatie kuterevo depuis plitvice

Néanmoins, si vous êtes tenté par une véritable immersion dans les montagnes du Velebit, rien ne vaut un trek ou une randonnée pédestre ou à cheval aux côtés de Bozidar Bruce Yerkovitch, un passionné de chevaux qui a établi son ranch dans les massifs de Velika Plana au coeur du parc national de Velebit Nord. Vous pourrez suivre les traces des ours, dénicher leurs caches préférées, et les observer en liberté, ce qui inspire toujours une certaine sensation grisante. Un seul conseil : logez chez Bruce à Linden Tree, dégustez les bons petits plats et profitez de ce lieu merveilleux pour prendre le temps d’appréhender les charmes et la vie intense de la faune et de la flore la Lika !

vivez le velebit nord autrement randonnée à cheval et trek dans le Velebit avec Bruce Yerkovitch

Excursions depuis Plitvice en Bosnie Herzégovine


Bihac, visage de Bosnie en Krajina

mosquée bihac centre ville

Les excursions depuis Plitvice en Bosnie sont finalement plus nombreuses et de mon point de vue plus intéressantes voire instructives.

En Bosnie Herzégovine, vous apprécierez la ville de Bihac (Бихаћ) à environ 1h10 soit 70 km du parc national Plitvice. Cette ville bosnienne appartenant à la Fédération de Bosnie Herzégovine, est située dans la région de Krajina et dans le canton de Una Sana. Quand on l’aborde, on découvre à quel point elle porte encore les stigmates de la guerre. Bihac est marquée par la rivière Una, qui parcourt toute la région et a permis son développement au fil des siècles.

Évoquer Bihac, si près de Plitvice, c’est aussi rappeler que c’est dans cette région que débuta le sanglant conflit qui opposa les croates et les serbes dès 1991 alors que la Croatie souhaitait l’indépendance vis-à-vis de la Yougoslavie, sorte de fédérations de régions autonomes dont faisaient partie la Bosnie Herzégovine, la Serbie, la Croatie, le Montenegro, la Slovénie et la Macédoine.

Il est possible d’envisager également une journée en rafting sur la rivière Una, avec pique nique, guide et matériel. Contact ici?

Carte Croatie Plitvice Bihac (2)

Chutes Štrbački Buk, l’une des portes d’entrées du parc national de Una


Les chutes de Štrbački Buk sur la rivière Una  sont situées à environ 50 km à l’est de Plitvice en Bosnie Herzégovine, soit un peu moins d’1h10 de route. Elles sont localisées à la frontière entre la Croatie et la Bosnie Herzégovine, dans la région de Krajina anciennement à majorité serbe. Ces chutes tout comme la rivière Una sont très appréciées par les amateurs de vacances actives et sportives, qui recherchent des expériences de rafting et de canyoning. On les localise près Donji Štrbci et Kestenovac sur la frontière croate et les villages de Doljani et Ćukovi en Bosnie.

strbacki buk dans le parc national d'Una en Bosnie herzégovine
strbacki buk una bosnie
plan du parc d'una en bosnie et des attractions à voir (1)

Le parc national de la Una est tout aussi beau que celui de Krka, mais quasi méconnu en dehors des amateurs de rafting qui se pressent pour s’adonner à leurs sensations fortes. Le prix d’accès aux chutes de Štrbački Buk est de 3€ par personne. Attention, il y a plusieurs entrées pour le parc d’Una et elles ne sont pas reliées entre elles. Il est donc souvent nécessaire de repayer pour chaque accès si vous voulez explorer le parc au-delà de ces chutes emblématiques.

Rafting sur strbacki buk rivière una en bosnie-herzegovine
parc de Una en Bosnie Herzegovine
plan du parc national Una en Bosnie Herzégovine (1)

Localiser le parc d’Una par rapport au parc de Plitvice

Carte Croatie Plitvice Parc Una strbacki buk martin brod (1)

Martin Brod, entre monastère et cascades


A 70 km de Plitvice et 20 km de Štrbački Buk, le village bosnien de Martin Brod (Мартин Брод) vous attend. Sa situation en fait un point d’attraction car il se situe dans une vallée de plus en plus encaissée. La route prend des airs de piste à partir de Kulen Vakuf. La prudence est de mise, il faut rouler lentement pour atteindre ce village de montagne qui a des petits airs de bout du monde. Martin Brod est entouré de paysages très verts à la beauté sauvage et se pose comme une frontière pour la rivière Una. Ne serait-ce que pour la route pittoresque, c’est peut-être l’une des excursions depuis Plitvice les plus agréables.

Malgré la présence de chutes, le village ne tient qu’à quelques maisons, dont certaines éclairent sur la triste réalité de la guerre de Bosnie entre serbes, bosniaques et croates, l’église du monastère serbe orthodoxe de Rmanj, les ruines d’un château éponyme. On y découvre encore des traces peut-être indélébiles du tragique passé de la région de la Krajina qui fut un peu le point de départ de l’éclatement de la Yougoslavie, à l’instar du parc de Plitvice, dont l’histoire des Pâques sanglantes en 1991 rappelle qu’il fut probablement à l’origine du déclenchement de la guerre entre Croatie et Serbie…. Le village de Martin était à majorité serbe et certaines maisons portent l’empreinte de la guerre civile avec des signaux qui indiquent la mort de tel ou tel tchetnik. Au-delà de toute considération historique et politique, vous pourrez admirer l’église et les fresques du monastère de Rmanj classées sur la liste nationale des monuments bosniens. Ne manquez pas aussi la confluence entre la rivière Unac et la Una…

Martin Brod monastère Rmanj

Les chutes de Martin Brod (2€ par personne)  sont peut-être moins impressionnantes que celles de Štrbački Buk, mais la vue panoramique grâce aux points de vue aménagés sur un sentier très balisé reste appréciable. On est si proche des cascades qu’on peut même être éclaboussé par la rivière tant son débit est puissant. L’eau est glacée (pas plus de 3-4°), sa couleur émeraude translucide est superbe et la force du débit conjuguée à la largeur de la rivière et à la hauteur des chutes laisse un instant sans voix ce qui permet d’apprécier la musicalité des tourbillons.

Chutes Martin Brod sur la rivière Una

A l’instar du parc de Krka qui allie patrimoine naturel et culturel, le parc d’Una tire sa force et son intérêt de son héritage culturel très dense. La zone érigée en parc national compte en effet plusieurs châteaux ou vestiges de forteresses médiévales qu’il faut intégrer à toute découverte de la rivière Una. La vieille ville de Rmanj et le village de Martin Brod sont des étapes incontournables. Contrairement aux autres forts érigés sur des collines, Rmanj a été fondée dans un champ et s’avère donc facile d’accès. Elle était considérée au Moyen-âge comme une ligne de défense naturelle grâce à l’affluent Unac qui pénètre dans la Una. La ville daterait du XIVème siècle malgré des mentions remontant au XIIème siècle. Le château joua un rôle défensif au XVème siècle quand la ville fut donnée par Sigismund, roi de Hongrie et empereur du Saint-Empire romain, à un membre de la famille croate des Frankopan. Il ne reste que des ruines, mais passer par Rmanj permet de réviser cette page de l’histoire de la région.

Si vous voulez profiter au maximum de cette région bosnienne plutôt que de retourner au parc de Plitvice, retenez la bonne adresse de seosko domacinstvo Čardaklije Farm Stay Cardaklije ; cette maison d’hôtes à la ferme dans le village de Vrtoče à Kulen Vakuf est une occasion de profiter de l’environnement reposant. La table d’hôtes vous permettra de découvrir les spécialités bosniaques et plus régionales.


Base aérienne de Željava


Plus improbable pour ne pas dire underground, la découverte de la base aérienne de Željava est vraiment à retenir si vous aimez l’aventure. Vous repérerez ce site à l’abandon mais surveillé par l’armée croate et la police aux frontières, près du village de Vedro Polje à la frontière de la Croatie et de la Bosnie dans la région de Bihac. Il s’agit simplement de l’ancienne plus grande base aérienne de l’armée yougoslave qui a la particularité d’être une base enterrée construite sous le massif Plješevica. Abandonnée depuis 1992 en tant que base militaire malgré le fonctionnement des radars jusqu’en 1995, la base de Zeljava est un site qui demeure très dangereux, puisqu’il est localisé en bordure de la frontière entre la Croatie et la Bosnie et les environs sont minés, tandis que l’intérieur de la base serait bourré d’explosifs, de grenades et de munitions.

N’y allez qu’en compagnie d’un guide expérimenté.

Découvrez ce que m’a inspiré ma visite de la base aérienne de Zeljava

»En savoir plus sur la base aérienne de Zeljava (en anglais)

zeljava base aerienne yougoslave
https://binged.it/2Km21FY

Afficher une carte plus grande   |   Calculer l’itinéraire

Préparez au mieux votre voyage en Croatie

N’attendez plus pour télécharger gratuitement nos Ebooks dédiés à l’hébergement et aux conseils de voyage en Croatie et consulter le guide pratique et le forum si vous avez la moindre question.

Pour réserver vos vacances en Croatie au meilleur prix (séjour clé en main ou sur mesure, avion, transports, hébergements, activités sur place…) sans y passer un temps fou, accédez aux offres et comparateurs retenus pour leur sérieux et leur rapport qualité/prix.




Partager

A propos de l'auteur

Voyageuse dès le berceau, je nourris un amour viscéral pour les pays d'Europe centrale et orientale, avec une prédilection pour les Balkans (notamment l'Ex-Yougoslavie...). Dans ces terres, qui m'ont enseigné beaucoup de leçons, au fil de quinze ans de découvertes, de rencontres et de hasards… je me retrouve parfois… tant elles sont insoumises, contrastées, passionnelles et contradictoires. J’essaie de me montrer curieuse de tout, de mettre de côté mes idées reçues, de découvrir les pays depuis les sites incontournables jusqu’aux plus inattendus, insolites ou traditionnels quitte à me perdre pour mieux me laisser surprendre. Je privilégie les rencontres, repas et hébergements chez les habitants, pour explorer les traditions, les cultures, l’histoire et les plaisirs culinaires typiques. J'essaie de faire d'Ideoz un espace éclectique et tourné vers les échanges et la rencontre avec les différences. Historienne, anthropologue et ethnologue de formation.   Me contacter par mail? En savoir plus sur moi et sur le projet IDEOZ Voyage...

18 commentaires

  1. Pingback: Rencontrez le proteus, le “dragon” des grottes karstiques en Croatie

  2. Pingback: Que faire et où se baigner près de Plitvice? : Vacances actives en Lika

  3. Pingback: Refuge des ours de Kuterevo : rencontre avec les ours bruns de Croatie

  4. Pingback: Quelle est la meilleure entrée pour visiter les lacs de Plitvice?

  5. Pingback: Itinéraire d'une semaine en Dalmatie du nord au départ de Zadar

  6. Pingback: La Croatie hors des sentiers battus en slow travel: l'expérience du typique

  7. Pingback: Mrzlin Grad chez Branko et Sonija: plus qu'une expérience culinaire!

  8. Pingback: Slow travel en Croatie : comment découvrir la Croatie avec lenteur... - IDEOZ Voyages

  9. Pingback: Curiosités en Croatie ; transformer vos visites en expériences - IDEOZ Guide voyage en Europe

  10. Pingback: Ou aller en Croatie? Top 5 sites croates incontournables

  11. Pingback: Visiter la Croatie: comment créer votre voyage en Croatie?

  12. Pingback: Vacances en Croatie : échappées belles croates

  13. Pingback: Itinéraires de 15 jours en Croatie : vacances croates

  14. Pingback: Meilleurs restaurants à Plitvice pour manger des spécialités croates - IDEOZ Guide voyage en Europe

  15. Pingback: Manger à Plitvice: Spécialités de Lika et meilleurs restaurants

  16. Pingback: Comment visiter Plitvice en un jour ? : conseils pratiques

  17. Pingback: Visiter les lacs de Plitvice; magnifique parc national en Croatie

  18. Pingback: Chez Branko et Sonija Plitvice: agrotourisme et chalet typique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.