Occitanie

Baldes dans la nature dans le Gers : rencontre avec le héron blanc

Par Sylvie Wawaa, le Juil 5, 2014, mis à jour le Nov 20, 2020 — Gers — 4 minutes de lecture
héron blanc dans le gers

C’est vraiment ce que j’aime dans le Gers, cette possibilité de voir des animaux que je ne verrais pas en pleine ville à moins qu’ils ne soient enfermés dans des parcs ou des cages. Ici, les animaux sauvages sont libres.


Héron gersois blanc comme neige

Il n’est pas rare de croiser des hérons quand on se balade en campagne gersoise. Ils sont nombreux à venir près des lacs, mares et autres réserves d’eau agricoles. En randonnée, en voiture ou simplement en flânant dans son jardin, il y a toujours un héron pour nous émerveiller. Nous avions dans la mare depuis quelques années, un héron bihoreau. En ce moment c’est un héron blanc aussi appelé « grande aigrette » qui vient se reposer dans l’eau de la mare.

J’ai donc observé le drôle d’oiseau dans la mare qui n’a de cesse de s’enfuir dès que j’essaie –même discrètement, bien que la discrétion ne soit pas mon fort- de le prendre en photo. J’ai finalement quand même réussi à obtenir quelques preuves de sa présence.

En vol pour commencer ! Je voulais le surprendre au bord de l’eau mais c’est lui qui m’a surprise en déployant ses ailes pour rapidement s’envoler !

IMG_1151

Il s’est ensuite posé sur un grand arbre, nous nous observions mutuellement. Il se tenait droit et fier.

IMG_1152

Il a tout à coup décidé de changer d’arbre pour m’observer sous un autre angle, espérant peut être que je m’en aille pour qu’il reparte baigner ses pattes dans la mare.

IMG_1153

Je n’ai pas bougé. Il a décidé de retourner sur le premier arbre. Puis impatienté s’est enfui à l’horizon.

IMG_1154

IMG_1155

Balade pluvieuse au bord du Gers !

Cette balade remonte au 4 Mai 2009. Il faisait un temps gris et par moment une petite bruine fraiche caressait les visages. Je devais rejoindre un couple d’amis dans le centre d’Auch et j’avais envie de marcher. Ne pouvant pas faire de randonnée avant de les rejoindre à cause de la pluie, j’ai choisi de faire une partie de la « Promenade Claude Debons » qui longe le Gers sur 4 kilomètre d’un bout à l’autre de la ville d’Auch. Je n’allais pas la faire entière, peut être à moitié, et encore, mais c’était pour l’occasion d’en découvrir une partie. Je me suis garée près de la piscine et j’ai rejoint les bords du Gers bien verdoyants malgré le mauvais temps !

IMG_2478

Et dont la faune, bien que classique, m’a attendrie avec ses jeunes cannetons tout mignons !

IMG_2483
IMG_2488

Oui l’eau du Gers n’est pas claire ! C’est normal, elle ne l’est quasiment jamais ! Comme je l’expliquais dans un article publié tout au début de ce blog, le Gers est une rivière formée à partir des eaux de pluie qui tombent à partir du plateau de Lannemezan, ces eaux sont très boueuses, donc forcément, le Gers est boueux !

IMG_2493

Je suis arrivée ensuite sur un grand terrain arboré, aménagé avec des bancs et une piste où peuvent s’adonner les skateurs à des figures artistiques !

IMG_2494

J’ai continué en longeant la rive gauche du Gers. J’ai adoré les aménagements sur l’autre rive, des petits escaliers, des jardins.

IMG_2503
IMG_2513
IMG_2515

De gros bouquets de fleurs ornaient mon chemin.

IMG_2506

Arrivée à un pont pour rejoindre l’autre rive du Gers où se poursuivait la promenade, j’ai aperçu dans toute sa splendeur, la cathédrale Saint-Marie.

IMG_2519

J’ai suivi le long chemin qui se mit à bifurquer ! Observant encore de petits escaliers surprenants de l’autre côté du Gers, des morceaux de nature intéressants, et les angéliques petits canetons qui peuplent ces bords aquatiques.

IMG_2527
IMG_2535
IMG_2529

Arrivée en ville, j’ai pu m’attarder sur quelques architectures que je connaissais ou que je n’avais encore jamais vues : une maison en colombages, la fameuse tour d’Armagnac, une petite église et une drôle de sculpture qui m’interpela.

IMG_2539
IMG_2546
IMG_2551
IMG_2549

Malgré le temps gris, la végétation était lumineuse : verte et fleurie, offrant à la balade un charme fou !

IMG_2553

C’est au niveau des jardins de l’Ortholan que ma virée au bord du Gers s’est arrêtée car c’était là que je devais quitter les lieux pour rejoindre la haute ville. Evidemment j’ai fait un tour dans le jardin, mais j’y reviendrai plus tard !

Vous apprécié IDEOZ? Partagez avec vos amis!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sylvie Wawaa

Découvrez le Gers avec Wawaa sur le blog Gersicotti Gersicotta.. http://gersicotation.canalblog.com/

3 réponses à “Baldes dans la nature dans le Gers : rencontre avec le héron blanc”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *