Théâtre d’Epiaure : Marie Tompette en concert (11 juin 2008)

epidaure
epidaure1Marie Trompette à Epidaure en juin 2008
Epidaure n’est-il pas l’un des hauts lieux de la culture grecque antique? On ne plaisante pas avec cela. Marie Trompette s’en souviendra. Mais elle a plus d’un tour dans son sac. Une anecdote vécue lors d’un voyage en Grèce, mais aussi un prétexte à publier quelques photos d’Epidaure et de son théâtre.


Arrêt-baignade à Néa Epidaurus : se rafraîchir avant de visiter le site.
Arrêt-baignade à Néa Epidaurus : se rafraîchir avant de visiter le site.
Au pied de la montagne se tient le théâtre
Au pied de la montagne se tient le théâtre

Ce qui frappe le plus dans ce théâtre, outre son bon état de conservation, c’est sa formidable acoustique. Il suffit de parler à voix normale au centre de la scène pour que le théâtre entier entende ce qui se dit. Pourtant, il y 12.000 places réparties entre 34 gradins supérieurs et 21 gradins supérieurs. Un sacré volume !!! Trop sacré sans doute…

Chacun y va de son essai de voix, comme pour un casting. On répartit ses amis dans les différents coins de l’hémicycle et on déclame ce que l’on veut. Cela va de Racine à la danse des canards. L’essentiel est que l’on vérifie la qualité de l’acoustique.

Combien font-ils l'âne pour ... tester le son ?
Combien font-ils l’âne pour … tester le son ?

Et Marie Trompette dans tout cela?

Nous y venons. Elle ne s’appelle sans doute pas Marie et sûrement pas Trompette. Elle fait partie d’un groupe de jeunes francophones accompagnés de quelques adultes, à l’évidence leurs professeurs. Elle a une trompette et l’idée lui prend de tester l’acoustique avec son instrument. Quelques notes assez bien jouées au demeurant.

C’est original et cela change de la rage, du désespoir et de la vieillesse ennemie que l’on entend généralement dans ce lieu. Tout en haut, une autre francophone, pas encore touchée par la vieillesse, mais déjà ennemie des choses innovatrices désespère, s’enrage et s’étrangle: “Cessez immédiatement” éructe-t-elle. Comme d’autre aurait dit : “Je vous demande de vous arrêter”.

Dépitée, Marie Trompette quitte la scène ...
Dépitée, Marie Trompette quitte la scène …

Les gardiens interviennent et confisquent la trompette au grand dam des mélomanes présents.

Il s’ensuit une longue négociation avec les professeurs. On rend la trompette, Marie revient au centre de la scène et joue quelques notes de … la Marseillaise. Et là le silence suivi de chaleureux applaudissements.

Le retour de Marie Trompette pour une Marseillaise triomphante ...
Le retour de Marie Trompette pour une Marseillaise triomphante …

Voilà notre artiste baptisée Marie Trompette. Elle l’ignore bien sûr, mais n’est-ce pas cela la gloire. Souhaitons à Marie Trompette de connaître une notoriété aussi longue que le théâtre d’Epidaure.

... qui résonnera jusqu'au stade d'Epidaure
qui résonnera jusqu’au stade d’Epidaure

Si vous rencontrez Marie Trompette, en Grèce ou ailleurs, félicitez- la pour ce concert anti-conformiste…

 204 Visites au total,  1 aujourd'hui

1 réflexion sur “Théâtre d’Epiaure : Marie Tompette en concert (11 juin 2008)”

  1. Juste un petit conseil avant de revenir poster un commentaire plus pertinent sur le contenu : pourquoi ne pas publier sous forme de brouillon et d’utiliser “prévisualiser” pour voir exactement le rendu à l’écran? Cela éviterait toute perte de données et tu aurais tout le temps de travailler sur ton article. Le site accepte les copier coller (direct ou avec la touche W), les images sont conservées, ensuite, il suffit de les aligner au centre de préférence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *