MUSIQUE

Musique des Balkans : Le Taraf de Haïdouks ; tout l’art de la musique tzigane roumaine

Par Michel Thomas-Penette, le Mai 17, 2013, mis à jour le Déc 22, 2019 — musique des balkans, musique roumaine — 2 minutes de lecture

Musique des Balkans : Le Taraf de Haïdouks ; tout l'art de la musique tzigane roumaine 1Musique des Balkans : Le Taraf de Haïdouks ; tout l'art de la musique tzigane roumaine 2Le Taraf de Haïdouks est l’un des premiers groupes gitans à avoir acquis une renommée mondiale. Groupe emblématique, il s’est imposé depuis comme l’un des meilleurs ensembles dans le genre. Originaire du village de Clejani en Roumanie, l’orchestre regroupe des chanteurs et musiciens virtuoses de vingt à soixante-dix ans et témoigne de la vitalité exubérante de la musique tzigane des Balkans.


Musique des Balkans : Le Taraf de Haïdouks ; tout l'art de la musique tzigane roumaine 3
Crédit photo : www.kulturzelt-kassel.de

Depuis plus d’une quinzaine d’années, le Taraf de Haïdouks propage sa musique festive et délurée à travers le monde.

Ever since the release of their first album in 1991 and their appearance in Tony Gatlif’s influential Latcho Drom film, Taraf de Haidouks have been considered as the epitome of Gypsy musics fabulous vitality. Apart from relentlessly touring around the globe, the group has engaged in a series of interesting collaborations: recordings and concert performances with Kronos Quartet, participation as models-cum-musicians in fashion designer Yohji Yamamotos Paris and Tokyo shows, onscreen appearance alongside Johnny Depp and Christina Ricci in Sally Potter’s The Man Who Cried (for the soundtrack of which they recorded five pieces).

Depuis la réalisation de leur premier album en 1991 et leur apparition dans le film Latcho Drom de Tony Gatlif, Taraf de Haidouks est considéré comme l’éponyme de la vitalité fabuleuse des musiques tziganes. Après une tournée autour du monde, le groupe s’est engagé dans une série de collaboration intéressantes : enregistrements et concerts avec Kronos Quartet, participation au défilé de mode du designer Yohji Yamamoto à Paris et à Tokyo, apparition dans la bande son et enregistrement de 5 morceaux pour le film de Sally Potter The Man who cried avec Christina Ricchi et Johnny Depp.

 

Vous apprécié IDEOZ? Partagez avec vos amis!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michel Thomas-Penette

Plus d’une centaine de milliers de kilomètres par an à travers l’Europe. Plus d’une vingtaine d’années à ce rythme. Et le temps venu d’en proposer le parcours. Mémoire individuelle. Mémoire partagée avec des habitants inconnus, rapidement connus, et parfois des amis. Lieux de mémoire dont on nous impose la lecture. Lieux intimes dont la mémoire est simplement recouverte d’une gaze. Plus d’une vingtaine d’années de mémoire. _____________________________________________________ Découvrir le blog : Mémoire d'Europe

2 réponses à “Musique des Balkans : Le Taraf de Haïdouks ; tout l’art de la musique tzigane roumaine”

  1. Bienvenue sur Ideoz et ravie de pouvoir partager cette passion avec vous… Si ça vous dit de nous rejoindre, je suis persuadée que nous pourrions établir des échanges enrichissants et fructueux et des synergies pour nos sites!

  2. Bonjour,

    Un réel plaisir que cette découverte. Un site très bien fait, il permet de voir autrement ce pays et sa musique, ses danses, sa vie. Bien que venant depuis quelques temps dans ce magnifique pays, j’ai pris un énorme plaisir à voyager. Je vous invite à voir mes reportages sur mon site, dans la partie ” Étranger ”
    Bonne continuation.

    Martial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *