574 vues

Pain à la semoule aux poires et aux noix (Recette sans gluten)

3

Avant de découvrir mon intolérance au gluten, je faisais beaucoup de tartes, de pains… Bref, j’ingurgitais beaucoup de gluten. Quand il a été évident que je devais bannir cet ingrédient de mon alimentation, eh bien ç’a été un sacré coup sur la cafetière. Et oui, car voyez-vous, il fallait que j’adapte toutes mes recettes et que j’arrête de faire des arrêts gourmands dans les bonnes boulangeries de France et de Navarre.

Il y a un pain que j’achetais souvent et qui me manque aujourd’hui plus que les autres : le pain semoule, une galette qui se cuit à la poêle et qu’on connaît bien en Afrique du Nord. Celui-là, je ne l’avais jamais fait. Je me contentais de l’acheter dans une certaine boulangerie du 19e arrondissement. Pour combler ce manque gourmand, j’ai bidouillé une recette. Mais je ne l’ai pas totalement inventée : je suis partie de la recette de Mimi. Évidemment, il fallait la « traduire » sans gluten. Et puis voilà, une bidouillerie en entraînant une autre, ajoutant à cela ma nouvelle addiction aux poires, ça s’est fini par ce pain semoule aux poires. Quant aux noix, bah j’sais pas, ça s’est imposé au dernier moment.

 Recette de pain

Pour une belle galette (ou 6 petites):

500g de semoule de riz (en boutique bio)
170 g de poudre d’amandes
30 cl d’eau filtrée
1 jaune d’oeuf
1 sachet de levure sans gluten
1 c.s. d’huile d’olive
1 c.c. de sel
1 grosse poire
10 cerneaux de noix (ou plus, bande de gourmands)

Dans la cuve de la MAP, versez (dans l’ordre) la semoule de riz, la poudre d’amandes, la levure, le jaune d’oeuf, le sel et l’huile d’olive. Mettez en route le programme pâte.
Au robot, il vous faudra utiliser les crochets et prévoir un temps de repos d’une bonne heure après pétrissage.

Faites préchauffez le four à 190°C.
Epluchez la poire et coupez-la en petits morceaux.
Garnissez un moule (type moule à manqué) d’une feuille de papier sulfurisé. Versez la pâte. Versez les morceaux de poires et les cerneaux de noix. Aplatissez doucement à l’aide d’une cuiller de sorte que les fruits s’enfoncent légèrement.

Enfournez 30 minutes à 190°C.
Laisse refroidir sur une grille après avoir démoulé (en gardant le papier cuisson sous la galette au départ… sinon, « paf le chien »).

Après, eh bien c’est un peu comme pour ce pain aux pommes réalisé il y a quelques temps : ça se mange aussi bien avec du Roquefort qu’au petit déj avec un confit de noix. C’est vous qui voyez ! 😉



Partager

A propos de l'auteur

Blogueuse de TWEET, recettes de cuisine sans gluten

3 commentaires

  1. Bonsoir Sandrine,

    Il serait tout de même préférable de passer les examens mais… essaie déjà de passer 15 jour – 1 mois sans gluten ni lait de vache (strictement) et vois ce que ça donner 😉

  2. J’ai une grande angoisse depuis un certain temps d’être peut-être allergique au gluten. Je souffre de douleurs abdominales que les médecins appelaient colite autrefois et colon irritable aujourd’hui… Mais rien ne calme ces douleurs, malgré les traitements et je n’ose pas passer les examens, car j’ai l’impression que tout mon plaisir alimentaire pourrait alors s’arrêter. Pourtant, en te lisant, j’avoue être impressionnée par ce qu’on peut faire pour contourner l’interdiction… Que d’inventivité sans renoncer aux goûts, aux saveurs…

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d'aide pour préparer un séjour ?

Remplissez le formulaire ci-dessous avec le plus de détails possible pour que nous puissions vous répondre dans les plus brefs délais.


Nous partageons nos expériences et conseils gratuits avec vous! Exprimez vos besoins!