4 196 vues

Fêtez Pâques à Prague ; traditions pascales et festivités à ne pas manquer

1

Fêter Pâques à Prague réserve aux voyageurs une immersion dans un monde de traditions et des festivités pittoresques qui en disent long sur la société tchèque…

Quelle est la meilleure période pour aller à Prague? Si la question revient souvent chez les touristes qui envisagent de visiter Prague, fêter Pâques à Prague est probablement la meilleure manière de découvrir les traditions souvent ancestrales qui rythment les festivités dans la capitale tchèque.

Marché de Prague à PaquesPâques, est surement la meilleure période qui soit pour visiter Prague : les arbres refleurissent, parant les collines qui entourent la ville de jolis amas cotonneux blancs et roses. Les cerisiers embaument l’air d’une délicieuse odeur sucrée. Les températures s’adoucissent et autorisent de longues promenades le long de la Vtlava, sur la colline de Petřín ou dans le parc de vyšehrad. Vous l’aurez compris, le mois d’Avril est une chance de découvrir une ville renaissante, joyeuse et colorée qui dénote de la vision littéraire d’une Prague mélancolique automnale ou hivernale.

 

Pâques en République Tchèque, la tradition de Velikonoce

Comme dans les autres pays européens, un symbolisme chrétien est venu se superposer aux fêtes païennes de l’équinoxe de printemps célébrant le renouveau de la nature. Jusqu’à nos jours, les anciennes coutumes païennes côtoient les croyances chrétiennes :

Pomlazka; une tradition originale

Les traditions tchèques en lien avec les fêtes de pâques (s’étendant sur toute la semaine sainte) sont peu connues à l’étranger et pourtant l’une d’entre elles est pour le moins originale :

Pomlazka pratique traditionnelle des célibataires à PaquesLe lundi de Pâques les garçons et les hommes rendent visite par groupes de deux aux jeunes filles et aux femmes de leurs connaissance pour les fouetter. Cette pratique, loin d’être barbare puisque effectuée à l’aide d’une baguette tressée de branches souples et ne devant causer aucune injure, est censée préserver la beauté des femmes ainsi fouettées et leur garantir la fertilité pour l’année à venir. Elle prouve, de plus, l’intérêt que portent les hommes aux femmes. Une fille qui n’aurait pas été fouettée est en droit de se vexer ! Les garçons doivent en outre réciter de petits poèmes et des chansons aux femmes qui, pour les récompenser et les remercier, leur offrent des œufs durs peints et décorés de rubans.
Dans certaines régions, les femmes disposent d’un droit de riposte l’après-midi et peuvent arroser les garçons à grand renfort de sauts d’eau froide, non mais !

pomlazka à PragueLa baguette avec laquelle les garçons sont censés fouetter les filles est de nos jours devenue un symbole fort des fêtes pascales.

La « pomlazka » peut mesurer 50cm à 2m de long et est constituée de branches de saule tressées entre elles et décorées à leur extrémité de rubans colorés qui en font un objet décoratif très apprécié. Il est possible de s’en procurer chez n’importe-quel fleuriste, magasin d’artisanat ou même en grande surface.
Vous trouverez ici unevidéo explicative sur la fabrication de la-dite pomlazka.

Marché de Paques à Prague vente des pomlazka

Marché de Paques à Prague baguettes pomlazka

Velikonoční vajíčka; oeufs peints de Pâques en République Tchèque

Les œufs peints sont le second symbole fort de Pâques. Ils symbolisent la vie nouvelle et la fertilité.
Les œufs tchèques, comme dans d’autres pays d’Europe centrale et orientale sont de vrais objets d’artisanat.

Peints à la main, il n’en existe pas deux qui soient identiques. La technique la plus répandue consiste à dessiner des motifs sur la coquille à l’aide de cire puis de les enduire de peinture, les parties protégées par la cire réapparaissent blanches comme neige lorsque l’on gratte celle-ci.

Les couleurs traditionnelles sont le rouge, le jaune, le vert, le brun, le marron et le noir, chacune possède une signification particulière, le rouge par exemple, protège et symbolise l’amour et la vie.
Les œufs vidés et ainsi colorés servent à décorer la maison et s’accrochent à des branches de cerisiers coupées et rassemblées en bouquet.
La décoration des œufs est souvent confiée, à leur plus grands plaisir, aux enfants. A l’aide de colorants naturels tels que la betterave ou le thé noir ils colorent des œufs durs qui sont ensuite placés dans des paniers et dégustés pendant plusieurs jours. Il est aussi possible de trouver des sachets de colorant en grande-surface ainsi que des œufs blancs, plus faciles à colorer que les habituels œufs beiges.

Prague oeufs décorés de paques

Velikonoční jídla ; le traditionnel repas de Pâques

Les œufs, occupent une place importante dans le traditionnel repas de Pâques, l’agneau en est aussi l’un des plats principaux mais sous une forme particulière. Par le passé, ceux qui ne pouvaient se permettre financièrement de s’offrir de l’agneau (c’est à dire une bonne partie de la population), le remplaçaient par un gâteau moulé en forme d’agneau.

Le velikonoční beránek (agneau de pâques) peut être recouvert d’un glaçage de sucre blanc ou encore de chocolat et être décoré de rubans. Il est possible de se procurer de jolis moules dans les magasins de céramique (Keramika) qui peuvent être des souvenirs originaux à ramener de son séjour.
Comme à Noël, une brioche traditionnelle (mazanec) est réalisée à base d’œufs et de levure de boulanger. De forme ronde, on y dessine une croix à la pointe du couteau avant de l’enfourner.
Les petits pains de Judas (Jidase) sont aussi très appréciés, le plus souvent tressés, ils représentent la corde avec laquelle Judas se serait pendu après avoir dénoncer Jésus.
Ici, vous trouverez une recette de mazanec.

mazanec beranek de Paques gateau agneau pascal tcheque

 


Pâques à Prague : manifestations et traditions

prague paques arbre décoré d'oeufsLes marchés de Pâques animent agréablement la ville et font revivre une coutume ancestrale.
Les deux plus gros marchés de la ville se situent sur la Place de la Vieille ville « Staroměstské náměstí » et sur la place Venceslas « Václavské náměstí ».
Les marchés sont toujours accompagnés d’une programmation culturelle de bonne qualité présentant chants, orchestres et danses folkloriques. Les maisonnettes de bois composant le marché sont disposées autour d’un gigantesque bouleau d’une douzaine de mètres, décoré pour l’occasion de rubans et d’œufs multicolores. Vous pourrez vous y procurez des objets artisanaux et y gouter quelques spécialités.
Les enfants pourront participer à des ateliers manuels comme la fabrication de pomlazka ou la décoration d’œufs de Pâques.

Marché de Pâques à Prague

Prague à Pâques animations de rue

Activités à découvrir à Prague à Pâques :

La musique, toujours indissociable des traditions tchèques se manifeste à Pâques sous forme de musique sacrale. De nombreux concerts d’orgues et de chorales sont organisés dans toute la ville (et dans tout le pays), notamment à la basilique Saint Jacques.

Si vous vous intéressez à l’histoire et aux célébrations des fêtes pascales en République Tchèque, vous apprécierez une visite dans un écomusée. La plupart proposent des marchés artisanaux de qualité ainsi que des spectacles folkloriques. Pour de plus amples informations consultez le site de l’office du tourisme tchèque.

Prague à Pâques décorations dans un jardin près de l'église du Tyn

 

Curiosité à ne pas manquer : La bière verte.
Non, ce n’est pas le résultat d’une expérience réalisée dans les tréfonds d’un obscure laboratoire morave, mais bien une tradition qui célèbre le Zelený čtvrtek (jeudi vert), le jeudi qui précède Pâques. Un bière à l’étrange couleur verte est brassée à raison de milliers d’hectolitres spécialement pour l’occasion, malheureusement, la recette est tenue secrette. Ce site répertorie les brasseries du pays dans lesquelles il est possible de déguster cette boisson à 13% d’alcool, attention, mieux vaut réserver !

Veselé velikonoce !


 

Vous préparez votre voyage en République tchèque?

Des questions auxquelles n’ont pas répondu notre guide de voyage sur Prague ou les brochures officielles gratuites de l’office du tourismeLes voyageurs, expatriés et autochtones spécialistes de la République tchèque vous répondent!



Partager

A propos de l'auteur

Une seule ambition dans la vie mais pas des moindres : tout voir ! ______________________________________________________________________

Un commentaire

  1. Merci pour cet article si instructif et agréable à lire… Je suis toujours très sensible au coutumes et traditions des pays (déformation professionnelle probablement). J’ai l’impression qu’en France, de plus en plus de coutumes se perdent, même si c’est une tendance générale pour toute l’Europe surtout urbaine. Mon ami, qui vit à Bucarest, me dit toujours qu’il connaît les fêtes roumaines dont je lui parle mais qu’il ne les pratique pas et qu’elles ne se pratiquent pas vraiment dans la capitale.

    Que mange-t-on à Prague comme plat principal puisque l’agneau est trop cher? Y a-t-il un plat un peu comme la carpe incarne le repas de Noël?

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.